Le pape François vient de commette un nouveau livre en Italie intitulé “Imparare ad imparare” (Apprendre à apprendre), dédié aux jeunes. Pas de quoi fouetter un chat au premier abord… Oui, sauf que l’auteur a demandé à l’actuel ministre de l’Éducation nationale italienne, Valeria Fedeli, de préfacer son opuscule bien correct.

Ce choix bergoglien a déclenché une vague de colère dans les milieux catholiques de la péninsule, fort justement scandalisés.

Madame Fedeli est un drôle de zozo, franchement pas catholique ! Indépendamment du fait qu’elle veut imposer aux écoliers italiens l’orthographe « inclusive », la dernière lubie des officines genderophiles, que nous nous refusons à user même en parlant d’elle, elle est une femme de gauche et une féministe acharnée. Par ailleurs, une homosexualiste déclarée : elle est une des proches de l’autre pasionaria italienne des droits des gays, madame Cirinà, instigatrice de la loi sur les unions civiles entre personnes de même sexe. Que madame Fedeli avait voté avec plaisir.

En 2014, Valeria Fedeli avait présenté également un dessein de loi qui demandait « l’introduction à l’éducation du genre et des prospectives de genre dans l’actualité et dans les matériaux didactiques des écoles » parce que « cette notion d’égalité (…) peut être instillée aux enfants dès la plus tendre enfance ». Maintenant qu’elle est à la tête du mammouth italien, l’idéologie du genre va pouvoir s’épanouir librement des maternelles aux lycées et pervertir, presque dès le berceau, les chères têtes blondes et brunes.

Les défenseurs de la famille traditionnelle et naturelle la considèrent donc à bon escient comme un ministre gender. Le fait qu’elle préface le livre du pape François édité qui plus est par Marcianum press, une maison d’édition « dans les mains » de l’évêque Francesco Moraglia, que l’on croyait plus conservateur, a soulevé leur indignation. Est-ce l’enseignement de ces  nouvelles « réalités » anthropologiques défendues par le ministre que le pape François souhaite apprendre aux jeunes ? On peut se le demander face à cette collaboration entre lui et madame Fedeli, propulsée ainsi figure de proue des milieux bergogliens dans le domaine de l’éducation !

Cette contribution de la lgbtiste Fedeli au livre de « papa Francesco » a la saveur d’une « sacrée » provocation et le goût amer de la destruction systématique de tous les repères naturels…

Francesca de Villasmundo  

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

9 commentaires

  1. Cadoudal says:

    Luther Imbroglio

    pape nihiliste de la « mort de Dieu » , pape de la destruction de l’ ordre naturel et de l ‘ordre surnaturel.

    installé sur la chaire de Pierre par ses amis maçons. .

    pourri, infailliblement .

  2. Suricate says:

    Ce dernier anti-pape François s’oppose de fait à Jésus-Christ qui n’a pas le même sentiment que lui sur la dégénérescence morale sans précédent de ces partisans du gender .
    Cette « philosophie » de la vie , en opposition totale avec la loi naturelle doit être dénoncée d’une manière des plus vives et en des termes sans équivoques …

  3. Et si le pape avait fait cela pour que des gens anticatholiques, qui n’auraient jamais lu son livre, aient envie de le lire, et qu’ils reçoivent la grâce de la conversion… Dieu attire qui Il veut, comme Il veut, quand Il veut.

    • Perlimpinpin says:

      Et si le Pape faisait préfacer son livre par Jacques Attali ou par Georges Soros, vous penseriez la même chose, que c’est pour attirer des gens anti-catholiques ?

      On va vers une grande persécution mais vous en arrivez à penser qu’on va vers une grande conversion des ennemis de l’église.

      Il est sans doute temps d’arrêter de lire les nouvelles si vous ne voulez pas réaliser ce qui se prépare.

      • Je sais bien ce qui se prépare. Mais le combat d’aujourd’hui est plus subtil que celui d’hier, et cela, vous avez l’air de l’ignorer, ce qui est normal puisque vous n’êtes pas pape.

        • Suricate says:

          Vous avez reçu votre part d’héritage , la puissance d’égarement .

           » Et avec toutes les séductions de l’iniquité pour ceux qui périssent parce qu’ils n’ont pas reçu l’amour de la vérité pour être sauvés . Aussi Dieu leur envoie une puissance d’égarement , pour qu’ils croient au mensonge , afin que tous ceux qui n’ont pas cru à la vérité mais qui ont pris plaisir à l’injustice soient condamnés .  »
          2 Thessaloniciens 2:10-12

          Un (e) ancien(ne) de l’école politique des Jésuites ?

          • pamino says:

            En privant la première phrase de votre citation de sa proposition principale, vous avez fait usage de votre puissance d’égarement.

        • Perlimpinpin says:

          Etes-vous dans les petits papiers du Pape François pour savoir comment il va sauver l’église en la détruisant ? Donc, même quand il tente de la détruire en faisant en sorte qu’il y ait un schisme, en réalité il tente un coup magistral ?

          C’est du James Bond.

          Je veux bien croire que Ratzinger ait pu faire le loup comme les autres afin de devenir Pape et ainsi une fois au sommet aider les traditionnalistes, mais ce François est réellement en train de planter des poignards. On ne mange pas notamment dans une église comme à Bologne, sans oublier ses hérésies répétées ici à propos de son texte Amoris Laetitia, etc etc.

          @Pamino : vous êtes vraiment le roi de la subversion. A chaque phrase que vous écrivez sous couvert par ailleurs de connaissances latines ou d’autres langages, vous faites en sorte de sous-estimer la gravité des faits, voire d’en nier la réalité comme ici, une sorte de troll adapté à la messe latin. Satan, recule !

    • Carla Maria Orue says:

      A Efgy: Un adage espagnol dit: Quien no se consuela es porque no quiere! Celui qui ne se console pas est parce qu’il ne le veut pas.! Vous faites bien de chercher le bon côté de la « chose » mais moi je suis déjà aux abois.
      !

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com