La deuxième banque allemande, Commerzbank, est en train de négocier avec les autorités américaines le versement d’une amende pouvant avoisiner les 500 millions de dollars pour solder une enquête sur de possibles violations d’embargos, selon le New York Times sur son site internet. La banque aurait effectué des transactions avec l’Iran et d’autres pays visés par des sanctions économiques par les États-Unis. Les pénalités seraient de l’ordre de 500 millions de dollars. Récemment, c’est BNP Paribas qui a dû payer une amende colossal de 8,97  milliards de dollars, infligée par les autorités américaines. La banque a même payé des pages de publicité dans la presse américaine pour exprimer ses regrets et assumer ses responsabilités. Selon La Tribune, d’autres banques seraient dans le collimateur des autorités américaines: la Société générale, le Crédit agricole, Deutsche Bank et UniCredit.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com