avortement-filmé-emily-letts-mpi

Emily Letts, une jeune femme de 25 ans, qui travaille comme conseillère dans une clinique d’avortement du New Jersey (Etats-Unis), a dit sa fierté d’avoir fait filmer son propre avortement, afin, dit-elle encore, d’inspirer d’autres femmes. Une démarche de propagande pour la culture de mort…

Emily Letts a écrit un article pour le magazine féminin Cosmopolitan dans lequel elle assure être fière d’avoir enregistré en vidéo l’avortement qu’elle a subi avec le médicament RU-486, utilisé dans le premier trimestre de la grossesse pour causer la mort de l’embryon. « Chaque fois que je vois la vidéo, je l’aime. Je pense simplement qu’il n’y avait pas d’histoires positives d’avortement en vidéo que tous puissent voir . Mais la mienne l’est  » écrit-elle dans le magazine. Elle a publié la vidéo sur YouTube, où plus de 800.000 vues ont déjà été enregistrées. Dans son article, Emily Letts déclare qu’elle n’avait pas de « partenaire stable» et qu’elle « n’utilisait aucun moyen contraceptif, ce qui est une folie », dit-elle,  « je suis un éducateur sexuel et j’aime parler du contrôle des naissances« . Quand elle a découvert qu’elle était enceinte, elle a immédiatement décidé qu’elle avorterait. Filmer son avortement, explique la jeune femme, devait servir à encourager d’autres femmes à avorter. Le comportement d’Emily Letts illustre les ravages de la pensée mortifère qui obsède les militants pro-avortement. Paradoxalement, Emily Letts a aussi déclaré:  » J’ai toujours mon échographie, et si mon appartement était en feu, ce serait la première chose que je prendrais . « 

Il ne faudra sans doute pas longtemps pour qu’Emily Letts soit hantée par les regrets, comme tant d’autres femmes qui ont fait le mauvais choix…

avortement-femme-regrette-1-mpi

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

2 commentaires

  1. thierry says:

    encore une blondasse écervelée

  2. champar says:

    Une paumée qui pense être dans l’air du temps, effectivement à tout péché miséricorde, espérons qu’elle trouvera le chemin de la conversion.
    A voir et revoir le témoignage d’une rescapée de l’avortement
    http://www.youtube.com/watch?v=luIp87XgIxg

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com