Caserne de Rosny-sous-bois

Quatre personnes ont été arrêtées dans le cadre de l’enquête sur les attentats de Paris. Parmi eux un proche d’Amedy Coulibaly qui était le petit ami d’une gradée de la gendarmerie, ainsi que celle-ci. Le suspect interpellé le 23 janvier dernier n’avait jamais été interrogé dans le cadre de l’enquête sur les attentats… Il avait pu pénétrer plusieurs fois, sans aucun problème, dans la caserne de Rosny-sous-Bois, classée sensible, grâce à sa compagne gendarme et renégate qui lui aurait fourni des renseignements… Mais pourquoi avoir tant attendu pour interroger ce couple ? 

Il avait été localisé près de l’Hyper Cacher de la Porte de Vincennes et même aperçu en compagnie d’Amedy Coulibaly juste avant l’attaque, le 9 janvier. Amar R., un proche de l’auteur de la prise d’otages meurtrière et de la fusillade de Montrouge, avait été arrêté le 23 janvier dernier car il faisait également l’objet d’un mandat d’arrêt européen. Depuis son interpellation, il n’a jamais été interrogé dans le cadre de l’enquête sur les attentats.

Sa compagne, gendarme, également entendue. A la demande des juges antiterroristes, Amar R. a donc été extrait de prison pour être entendu par les enquêteurs de la police judiciaire, au 36 Quai des Orfèvres. Il n’est pas seul en garde à vue. Sa compagne, Emmanuelle, adjudante de la gendarmerie nationale, est également interrogée. Convertie à l’islam depuis deux ans, elle est en poste au fort de Rosny-sous-Bois, où elle aurait consulté les fichiers informatiques de la gendarmerie concernant son compagnon, après les attentats. (Source: Europe 1 aujourd’hui)

Qu’en est-il de cette adjudante de gendarmerie, renégate, enfin suspendue de ses fonctions? Qu’en est-il de cette caserne ouverte aux terroristes ? La naïveté de la gendarmerie est-elle aussi innocente que cela ? On peut s’interroger! Ce fait est-il l’exception qui confirme la règle ou au contraire la partie visible de l’iceberg d’une cinquième colonne ? A qui faire confiance ? 

Manque de discernement ou manipulation? L’enquête sur les réseaux islamistes en France à la suite des attaques terroristes des 7 et 9 janvier derniers a conduit les enquêteurs jusqu’à une adjutante de la gendarmerie nationale, Emmanuelle, qui était la petite amie d’un proche d’Amedy Coulibaly. L’information a été dévoilée mercredi matin [4 février] par Le Canard Enchainé. Avant les attaques, le proche du tueur faisait déjà l’objet d’un mandat d’arrêt européen, et était soupçonné de trafic de stupéfiants et d’armes. Ce qui ne l’a pas empêché de pénétrer mi-janvier en toute impunité et sans aucun contrôle, grâce à sa relation amoureuse, dans le fort de Rosny-sous-Bois, un temple du renseignement qui abrite le Service central des réseaux et technologies avancées, le Service technique de recherches judiciaires et de documentation ou encore le Système des opérations et du renseignement. (Source: Le Figaro du 4 février 2015)

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

15 commentaires

  1. Quéniart says:

    on est l’abri ce n’est pas le chef des services secrets français qui est franco israélien,l’on ne peut avoir 2 maitres 1 jour ou l’autre on trahit 1 des 2

  2. nugetsy says:

    « La naïveté de la gendarmerie, dont les membres sont réputés généralement plutôt penchant à gauche »
    Je vais rester poli : C’est quoi cette bêtise ?!?
    La gendarmerie, comme toute arme de l’armée française est apolitique.

    • Jaguar says:

      « La gendarmerie, comme toute arme de l’armée française est apolitique »

      …et les nombreux officiers francs-macs, et les membres encartés au PS…? sans parler de la police et des RG…
      tu vis dans quelle planète ??

      • nugetsy says:

        Et vous ? Sur laquelle vivez-vous ?
        Pour information : plus de 60% de l’arme est en gendarmerie départementale. Quel intérêt auraient des gendarmes à intégrer ce genre de groupe ?
        D’ailleurs pareil pour les GM, ou GR…
        Enfin bref : pourquoi les gendarmes feraient-ils de la politique ?

        • Jaguar says:

          « pourquoi les gendarmes feraient-ils de la politique ? »

          Parce qu’ils ont TOUJOURS été de facto les fidèles larbins aux ordres de la république franc-maçonne !!

          • Nugetsy says:

            La gendarmerie, c’est une arme, qui avant de servir la Ve et la IVe république, a servi autant de rois et d’empereurs…

        • Tchetnik says:

          Pourquoi faire de la politique?

          Sans doute pour avoir du pouvoir.

          La gendarmerie qui a servi les rois n’est pas la même que celle qui sert la république, comme l’Armée Rouge n’était pas l’Armée Impériale.

  3. Jaguar says:

    l’ensemble du système est complètement pourri !!, gangrené par les francs-macs, le temps viendra ou sera nécéssaire une épuration de fond en comble…

  4. Jaguar says:

    Le Colonel Gallois (Frédéric Gallois, Commandant du GIGN de 2002 à 2007) était en conférence à Lyon, le 27 février 2014, invité par La Grande Loge de France, pour une conférence publique dans les locaux de l’obédience maçonnique à Villeurbanne. Le thème développé, par l’ancien commandant du GIGN, était « Un franc-maçon face à la violence légitime et illégitime ». Plus de 200 personnes étaient présentes.
    JPT
    http://www.gadlu.info/wp-content/uploads/2014/02/140227_franklin-723×1024.jpg

    Loge 847 Rudyard Kipling
    Loge maçonnique de Suresnes de la Grande Loge de France

  5. La FM dans la Gendarmerie et la Police ?? c’est du complotisme et une légende urbaine, cela est faux, peut-être quelques-uns dans la magistrature ? Ni la Police ni la Glorieuse Gendarmerie ne font de politique en France.

    • La franc maçonnerie dans la police a été implantée par Fouché sous Napoléon 1er. Depuis c’est une tradition. Ne racontez pas n’importe quoi Olivier.

      La gendarmerie apolitique ? Oui, comme l’Education nationale et la magistrature. Il ne faut pas prendre les gens pour des imbéciles.

  6. Jaguar says:

    A ce rythme, les gens vont même voir des frères la truelle au FN !! piskon vous dit que c’est faux, bidon, menteries !!

  7. Durand says:

    Et ce brave colonel PROUTEAU, il n’était pas socialiste, aux ordres de « l’ermite errant », et le capitaine qui l’accompagnait ?…Vous vous souvenez, les Irlandais de Vincennes ? Et le syndicat de la Magistrature, bien sûr qu’il n’est pas politisé, la France est à majorité de droite, mais toujours dirigée par la gauche ou p C’est pour ça que ça va si mal en France, il y a encore des individus qui vivent sur le nuage des bisounours, même au FN !

    • Jaguar says:

      m’enfin Prouteau ne faisait de politique, juste la nounou de Nazarine et Barril pour les basses oeuvres mais pas de FM dans tout cela, nunca,jamas !!

  8. Jaguar says:

    Ils ne veulent surtout pas que le bon peuple se rende compte de leur présence et de leurs magouilles… si les veaux commencent a ouvrir les yeux…

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com