Désormais cela ne semble plus faire aucun doute : selon les autorités le colossal incendie qui a éclaté dans le nord de la France au camp de La Linière, Grande-Synthe, près de Dunkerque, aurait été provoqué par une violente rixe entre clandestins afghans et kurdes. Le camp a été dévasté par les flammes et six personnes ont été blessées à l’arme blanche.

L’affrontement, à l’origine de cet immense brasier, semble avoir impliqué au moins 150 migrants. Tous les autres, et l’on parle de centaines d’immigrés clandestins, ont été évacués du camp qui les recevait, ouvert l’an dernier par l’ONG Médecins sans frontières en collaboration avec la municipalité de Grande-Synthe. Ce campement peut recevoir jusqu’à 1500 personnes. Cette importante installation d’accueil est aujourd’hui presque entièrement détruite, les flammes ont réduit en cendres une grande partie des 300 chalets qui composaient le camp. Selon le centre de secours cet incendie aurait fait plus de blessés que les six officiellement recensés.

Le camp accueillait plus de 1500 personnes, principalement des Kurdes iraniens, et ces derniers mois avait déjà été le théâtre de graves incidents entre immigrés de pays différents, nécessitant l’intervention de la police.

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

Un commentaire

  1. Philibert Boussat says:

    Qui va encore payer la casse ! Quelles seront les sanctions appliquées ? Je préconise l’expulsion immédiate et définitive car je ne suis pas un adepte de madame Merkel !!!…Ce gouvernement est généreux avec l’argent du contribuable …

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com