Lors de son voyage aux États-Unis, le pape s’est rendu, le 25 septembre dernier, au siège des Nations Unies, la cathédrale des droits de l’homme, pour y prononcer, à nouveau, un discours prônant la dignité humaine sans jamais faire mention de la dignité de Dieu.

En effet, tels que ses prédécesseurs l’ont fait dans différents discours publics, comme Benoit XVI, à Londres, en 2010 – qui n’a pas non plus  prononcé le nom de Jésus-Christ- ou Jean Paul II, à l’ONU, en 1998, le pape François, lui-même, a décidé d’ôter de son message toute allusion ou référence au Christ.

Cette attitude, loin d’être scandaleuse uniquement pour les catholiques américains, a été également surprenante même pour les médias locaux qui n’ont pas hésité à interroger des autorités romaines en vue d’une explication objective. La question fut posée à Mgr Tomasi, observateur permanant du Saint Siège, qui a justifié le pape en disant qu’il y a « une nécessité d’utiliser le langage des droits de l’homme à l’image de l’ONU si l’on veut toucher le plus de personnes, de musulmans, de bouddhistes, etc… »

Pour ce prélat, le plus important c’est de constater qu’il y a un « commun dénominateur entre l’église et l’ONU, c’est-à-dire, les droits de l’homme et le respect pour la nature humaine ». Ce qui veut dire, en effet, que le pape préfère parler de ce qui intéresse l’ONU, dans son propre langage, dans un discours vide et sans objectivité, plutôt que parler des droits de Dieu, de la paix dans le monde, une paix qui ne peut être obtenue que si les nations se tournent vers le Créateur, le vrai Dieu, la véritable Église, avec sa doctrine et ses sacrements.  

Pis encore, François a tout simplement décidé de tenir un discours du nouvel ordre mondial, montrant son esprit « miséricordieux » contre les actes les plus scandaleux qui touchent en ce moment les États-Unis, tel est le cas du « Planned Parenthood » dont les médias ont si peu parlé, au lieu de rappeler la position de l’Église en ce qui concerne l’avortement, le génocide le plus grave de l’histoire.

Mais peut-être, pour François, le réchauffement de la planète est-il plus important que le salut des âmes ?

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

13 commentaires

  1. tirebouchon says:

    Ce Pape est-il Catholique ? Ou bien est-il celui qui doit finir le travail de sape de la secte talmudique ?

  2. Vieux Jo says:

    Ecoutez en rediffusion dans Radio-Courtoisie, l’émission qui passe en ce moment.

    • tirebouchon says:

      Excellente radio Française patriote que je partageais déjà avec de bons amis aujour’hui disparus…comme celle de Serge de Beketch chez qui lors d’une émission en 1988 je faisais filmer, dans son tout petit studio de Radio Courtoisie, une émission pour l’anniversaire du trentenaire du mardi 13 mai 1958 qui devait faire revenir de Gaulle au pouvoir…vous connaissez la suite.

      A Pierre Descaves in-Mémorium

    • tirebouchon says:

      j’imagine que vous savez que l’on peut-aussi réécouter certaines grandes émission par le biais de youtube sous le nom de « plume à gratter »…

      • Vieux Jo says:

        Oui bien sûr 🙂 Je trouve seulement dommage qu’il n’y ait pas de lettre d’information ; je n’aime pas les flux.

  3. Pauvres amis aveuglés.

    Question ? Pourquoi parlerait-il de Jésus, il n’est ni catholique, ni pape. Moi, je trouve qu’il a bien témoigné
    de l’Ordre Mondial maçonnique… C’est son dada. Jésus a dit: « MISEREOR SUPER TURBAM«  Comme IL avait raison.
    Cécilien .28/sept/2015

  4. C’est la question que je me suis posée hier quand j’ai regardé en différé son passage à l’ONU. Je me demandais quand donc allait-il parler de Dieu. De plus, sur le site KTO, où l’on sait revoir les vidéos, j’en ai vu une ou il est proclamé prophète, et c’est d’ailleurs la messe qu’il a célébré à Philadelphie. Surprenant, justement une des église mentionné dans Apocalypse. Il est pour moi le faux prophète. Et dans Apocalypse, Jésus dit à cette église de Philadelphie, ceci : « Apocalypse 3
    …8Je connais tes oeuvres. Voici, parce que tu as peu de puissance, et que tu as gardé ma parole, et que tu n’as pas renié mon nom, j’ai mis devant toi une porte ouverte, que personne ne peut fermer. 9Voici, je te donne de ceux de la synagogue de Satan, qui se disent Juifs et ne le sont pas, mais qui mentent; voici, je les ferai venir, se prosterner à tes pieds, et connaître que je t’ai aimé. 10Parce que tu as gardé la parole de la persévérance en moi, je te garderai aussi à l’heure de la tentation qui va venir sur le monde entier, pour éprouver les habitants de la terre.… » Et justement ce pape parle de climat, énergie durable au lieu de parler de Dieu, il est proclamé prophète, il dit de prier les psaumes comme les Juifs, etc… Il est le faux prophète, c’est très claire.

  5. Claude Haenggli says:

    C’est normal, car ce pape est l’Antéchrist.

  6. Lol! Celui qui a ecrit cet artivle est stupide. Dieu n’a pas besoin de doit. Connaissez-vous les attributs de Dieu? C’est une aberrations de parler de droit de Dieu. Il n’en a pas besoin.

    • @Tartempion78 says:

      C’est dit si gentiment!
      Vous avez raison, mais pourquoi agresser?

      En vérité, le stupide, c’est peut-être vous?

  7. « … plutôt que parler des droits de Dieu… »

    Il vaut mieux parler des devoirs envers Dieu.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com