seringue sang

Actuellement sont diagnostiqués entre 6400 et 6800 nouveaux cas de sida en France. La moitié concerne les homosexuels masculins. Selon Le Figaro, le sida chez les homosexuels masculin est « incontrôlé » depuis trois ans. Cela veut dire qu’un certain nombre de cas n’est pas diagnostiqué et que leurs porteurs sont susceptibles d’infecter d’autres personnes sans le savoir. Le site test hiv-aides écrit que 30.000 personnes sont ignorantes de leur séropositivité.

Or il suffit de taper sur Internet ces mots « incubation sida » pour savoir que l’incubation du sida est de trois à six semaines. Pendant toute cette période il est impossible de diagnostiquer la maladie par les tests biologiques. Il est même possible de trouver des phrases comme celles-ci. « La négativité de ces 2 tests 3 à 4 mois après un contact suspect affirme l’absence d’infection par le sida. »

Cela veut dire que des homosexuels peuvent en toute bonne foi venir donner leur sang alors que la maladie est en incubation et que le sérodiagnostic est négatif. Celui-ci sera injecté à d’autres Français.

Statistiquement tôt ou tard des transfusions sanguines seront effectuées alors que le sang sera infecté. Selon Le Figaro du 17 juillet. « La loi européenne prévoit que : ’les personnes dont le comportement sexuel les expose au risque de contracter des maladies infectieuses graves transmissibles par le sang sont exclues de manière permanente du don de sang ». Mais elle estime tout autant que les écarter du don est « discriminatoire ». Cette contradiction évidente devrait être tranchée plus tard…

Or un rapport qui vient de paraître est tout aussi contradictoire : celui-ci considère que le risque est « résiduel ». Pourtant le Pr Dominique Costagliola, de l’Agence nationale de recherche sur le sida à Paris déclare sur le sujet. « Pour moi, cette exclusion n’a absolument pas d’objectif discriminatoire, mais uniquement un objectif de santé publique. Les dernières données épidémiologiques nous permettent de savoir que 3 % des homosexuels masculins sont contaminés par le virus du sida sans le savoir, ce qui est énorme ! ». C’est clair !

Les trois derniers ministres de la santé, Roselyne Bachelot (dont les sympathies homosexuelles sont connues), Xavier Bertrand et même Marisol Touraine n’ont pas voulu prendre cette responsabilité.

Comment réussir à contrôler cette zone de séronégativité chez les éventuels donneurs homosexuels ? La réponse est à pleurer. On va demander à chaque homosexuel s’il a eu des rapports sexuels récemment. Qui au monde pourra vérifier s’il dit vrai ?

Un nouveau scandale du sang contaminé se prépare…

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

5 commentaires

  1. marc-sorede says:

    bien lu votre article, cher docteur;
    une précision:
    Avant chaque don vous avez à remplir un questionnaire visant à évaluer les risques liés à votre don, puis à subir un petit interrogatoire par un medecin.
    certes vous devez dire si vous êtes homo ou pas;
    mais vous devez dire aussi si vous avez certaines pratiques ou si vous « changez de partenaire ».
    moi, je réponds invariablement, c’est ok, je suis fidèle à ma femme et réciproquement…
    ce questionnaire est plus ou moins bien dirigé, et après tout, le connaissant, vous n’êtes pas obligé de revenir.
    il repose sur la bonne foi, la sincérité;
    il n’y a pas de détecteur de mensonge.
    il n’y a aucune discrimination, il s’agit simplement d’écarter les risques autant que faire se peut.
    le don n’est pas un droit, mais un devoir.
    et le donataire, qu’on a tendance à oublier dans ce débat sordide, a lui, le droit de recevoir un produit sain.
    faudrait ne pas l’oublier.
    et là, je suis furieux.
    je viens d’entendre à l’instant sur rmc un certain M. Brigand (le bien nommé, ça ne s’invente pas 🙂 ), porte parole de l’inter lgbt (le lobby « qui n’existe pas »)réagir sur le sujet dans l’émission les grandes gueules: il a dit très exactement ceci:
    « actuellement les homosexuels sont contraints de mentir et le faire est un geste militant ».

    hallucinant:
    en gros les militants LGBT (qui ont une vie parfaitement rangée et sont tous négatifs, c’est bien connu) vont, s’ils suivent ça, se pointer et mentir (sur quoi? sur tout, quand on y est…)pour ne pas être discriminé…

    la vraie égalité non discriminante?
    eh bien être tous infectés de la même façon quelle que soit votre « orientation sexuelle ».

  2. propatria says:

    Je suis A négatif de rhésus,et dans ce cas à chaque grossesse je suis obligée d’avoir une injection de rhophylac pour protéger mon bébé…Je n’ose plus avoir d’enfant rien qu’à cause du sida.Dieu merci j’en ai eu 6 avant d’apprendre cette terrible nouvelle…Déjà que l’injection coûte cher dans les 86 euros

  3. Cher Confrère,
    Il faut savoir que le diagnostic d’infection HIV peut être réalisé dans les 3 à 5 jours qui suivent la contamination car, en plus du test sérologique, il est désormais fait sur TOUT don de sang une recherche de génome viral par PCR. Cela minimise considérablement le risque qui est actuellement évalué à moins d’une infection HIV par million de produit transfusé (c’est à peu prêt la probabilité d’être tué par la foudre un jour d’été !). De plus, l’acte transfusionnel est réservé à des patients qui en ont réellement besoin.
    Ces commentaires ne remettent pas en cause le caractère démagogique de la mesure consistant à accepter sans sourciller les dons des homosexuels masculins car deux sécurités valent mieux qu’une. Mais il est honnête de rappeler que le système transfusionnel français est l’un des plus sûrs du monde et qu’il serait très regrettable de refuser un don de sang par crainte d’être contaminé par HIV ou un virus des hépatites (cf commentaire ci-dessus).
    Merci pour vos chroniques.

  4. Jacques says:

    Quel article imbécile et homophobe !
    Oui, je suis homosexuel, mais je ne fais pas partie de ces gays militants qui ont exigé de pouvoir donner leur sang.
    A partir du moment où les risque de transmission du Sida par le sang ont été connu, j’ai de moi même pris la décision de ne plus donner.
    Article homophobe parce que la moitié des cas serait chez les homos masculins . Affirmation invérifiable.
    L’auteur de l’article fait l’impasse totale sur l’autre moitié des cas .
    En plus  » demander à chaque homosexuel… qui…pourra vérifier s’il dit vrai , m’a fait éclater de rire .

    Comment allez vous reconnaître les homosexuels ?
    Vous allez leur demander ??? , c’est sur il vont vous le dire , ou alors vous allez le lire sur leur front.
    Toutes les personnes auxquelles j’ai dit que j’étais homo, m’ont immédiatement répondu : « ça ne se voit pas  »

    Je comprend maintenant l’intérêt du mariage gay : le fichage .

  5. Jacques…..c’est pas un article homophobe mais sidaphobe (saine et légitime peur) et cette saloperie est mortelle dans tous les cas, peut mettre des années avant de se révéler (j’avais un ami d’enfance qui a envoyé sa petite fille de 3 ans au cimetière, puis sa femme qu’il avait contaminé préalablement à la naissance de la gamine, et finalement lui après avoir contracté cette maladie durant son service militaire dans la marine, ayant été lui même contaminé lors d’un rapport sexuel avec une fille des îles ou avait fait escale la Jeanne d’Arc….10 ans plutôt)

    On ne chipote pas avec une telle merde.On laisse sa prétendue fierté…(entre autre celle des LGBT pour beaucoup irresponsables )…au placard.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com