Le professeur Henri Joyeux est cancérologue, spécialiste de la nutrition, professeur de médecine et chirurgien des hôpitaux. Il vient d’enregistrer une vidéo à propos du vaccin DT-Polio et parle d’un scandale d’Etat qui concerne tous les citoyens, et en particulier les parents et grand-parents. Car le vaccin normal n’étant plus disponible, il a été remplacé par un « super vaccin » que le Professeur Joyeux décrit comme « pas assez testé et contenant des additifs neurotoxiques et peut-être cancérogènes ».

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

40 commentaires

  1. LANKOUDU says:

    Ces meurtriers « gouvernementaux  » qui organisent l’extinction du peuple FRANCAIS !!!
    Hormone de croissance
    Sang contaminé
    Scandale concernant l’ibuprofène
    Scandales polluants monsanto
    etc…etc…

    • olislab says:

      oui, une toute petite partie de l’humanité qui se débarrasse doucement mais sûrement du reste pourrait on penser et dire

    • Que dire du tabac? Ce soir sur France inter annonçait la machination qui se trame derrière (un bénéfice de 14 millions/milliards??? d’euros 78 millions de mort par an? (pas précisé la fréquence…)

  2. zézé says:

    Je n’ai pas vu la pétition !!!!
    Pourquoi vacciner à tour de bras, alors que l’on sait que les nourrissons sont immunisés dans les premiers temps de leur vie !!!! ah ! l’argent !!!! que de malheurs ensuite lorsque le vaccin a fait les ravages que le Pr. JOYEUX a listés ; mais il est trop tard. Les aberrations de notre gvt sont telles que l’on se demande s’ils n’ont pas été mis là pour supprimer le peuple franc. Leurs crimes sont énormes !

    • Flash68 says:

      certes les nourrissons ont (sauf exception) des anticorps maternels, mais seulement pendant quelques semaine… ensuite ils sont complètement démunis et commencent à fairedes infections: c’est ce qui explique qu’on les vaccine à partir de 2 mois pour éviter diphtérie, coqueluche, polio, méningites…

      • xulito says:

        Beau barratin pharmacologique ! Les nourrissons pourraient attraper la diphtérie, le tétanos et la polio ainsi que la coqueuche si elle était présente. La polio n’existe que dans certaines zones africaines et les zones aéroports où elle arrive et ne touche que les populations noires actuellement; mais le vaccin a de nombreux effets très dangereux sur les populations blanches. De plus ce vaccin est quasiment vidé de ses propriétés immunisantes. La diphtérie n’existe que dans les zones sans eau potable ni hygiène et pas en France. Le tétanos est anaérobie et un nourrisson ne va jamais tripoter du fer rouillé ou des épines de roses, etc… avec une plaie ouverte, si on ne les lui mets pas en main. La coqueluche est le seul mal qui est mortel chez les nourrissons immunodéprimés, mais il est rarissime qu’un nourrisson l’attrape avant ses 6 mois. Néanmoins c’est le seul vaccin qui administré seul serait utile. La vaccination multiple génère des tempêtes immunitaires en tronquant l’immunité naturelle du bébé, qui pouvent aller jusqu’au choc anaphylactique et à la mort. Le systeme immunitaire des bébés est en mâturation entre 4 et 12 mois ils ne sont donc pas sans protection naturelle. Après 12 mois la vaccination représente moins de risques pour eux sauf les adjuvants neurotoxiques, cancérigènes et stérilisants de ces vaccins. Enfin où pensez-vous qu’un bébé puisse attraper l’hépatite B qui est sexuellement transmissible ???? Il faut arrêter l’intox qui n’a pour but que de remplir les poches des labos et des politiques malfaisants. Les études d’immunologie vous auraient expliquées le développement de l’immunité chez le bébé de 0 à 6 ans et évité de raconter des inepties.

        • porphyre says:

          Si c’est maladies ont quasiment disparu des pays dits « industrialisés » , et subsistent en Afrique, c’est bien parce qu’une politique vaccinale a été poursuivie depuis des décennies. Quand celle ci se relàache, les maladies réapparaissent: les Etats Unis ont ainsi vu les cas de rougeole passer de quelques 60 cas par an au début des années 2000 a plus de 600 dans l’année 2014.

        • zézé says:

          Merci de ce …rappel ! je suis contre tous ces traficotages et associations de vaccins ! une honte.
          Courage Monsieur le Professeur Joyeux…. continuez votre action vous avez mon soutien.

  3. lmnewton says:

    Il faut les piquer !

  4. Vaccins, mensonges et propagande…
    A noter aussi, le travail de Sylvie Simon,spécialiste de la désinformation en matière de santé. Son livre contient les données les plus parlantes sur les vaccins. Par recoupements de chiffres, de dates, Sylvie Simon démontre magistralement comment l’industrie pharmaceutique, les médias et les gouvernements nous manipulent dès lors qu’il est question de vaccin.
    A lire sur Livres en Famille : http://livresenfamille.fr/p8757-sylvie_simon_vaccins_mensonges_et_propagande.html

  5. luque says:

    c’est un scandale, vacciner pour être protégé, c’est l’effet inverse qui se produit!!!

  6. c’est scandaleux

  7. Fred says:

    Qui me prouve la réalité du contenu de ce diaporama ?
    N’étant pas médecin moi-même, je ne suis pas capable de juger si c’est le prétendu Pr Joyeux qui nous ment ou le gouvernement et les industries pharmaceutiques.
    Méfiez-vous donc de l’information, de la désinformation et de la théorie du complot !

    • Vanessa says:

      D’autant plus que ce diaporama est totalement inexistant sur le site officiel de ce professeur…..

    • Elieja says:

      T’inquiètes Fredo, on est n’est pas demeurés, on n’a plus besoin de big bro pour se faire une idée.

    • Fred, le Pr Joyeux n’est pas un « prétendu » professeur… Il est professeur au CHU de Montpellier, et toutes ses publications sont disponibles sur le site du NCBI (tapez « pubmed » sur Google), comme le sont toutes les publications médicales du minde entier.
      Quant au problème évoqué, vous remarquerez qu’à l’inverse de complotistes peu informés, le Pr Joyeux a des propos mesurés qui n’incriminent pas tous les vaccins en vrac, mais bien un certain type de vaccins (avec des adjuvants identifiés) dans un contexte donné, à savoir chez le nourrisson. Enfin, loin d’un délire interprétatif, le discours se base sur des éléments concrets, émanant de personnes ou d’institutions qui font autorité dans le domaine.
      Cordialement.

      • * du monde entier (désolé pour la faute de frappe)…

      • Flash68 says:

        bonjour, le Pr Joyeux est en effet un vrai professeur, et a effectivement publié près de 160 articles médicaux… mais aucun concernant les vaccins: sa spécialité est la cancéro et la nutrition, ce pour quoi il publie; la preuve par la science: oui (ses publi scientifiques en cancéro&nutrition) par par la polémique qui reste à prouver: où sont les publi scientifiques?)
        Quant à l’aluminium dans les vaccins, ça fait 90 ans qu’on les utilisent… et nos déodorants, nos casserolles, boites de conserve, médicaments anti-acidité en contiennent bien d’avantage…
        relativisons et raisonnons s’il vous plait avant de nous enflammer 🙂

    • George says:

      La vidéo vient apparemment bien du professeur Joyeux, même si comme Fred, je persiste à douter tout en n’ayant pas les connaissances requises pour avoir un avis tranché
      http://www.professeur-joyeux.com/phenomene-etrange/

    • xulito says:

      Le Professeur Joyeux est un éminet médecin ayant officié dans de nombreux hopitaux. C’est un cancérologue très réputé et les études qu’il cite se retrouvent sur son site. Le diaporama est bien sur son site, il faut chercher avantd e critiquer négativement.
      Je vous recopie ici, pour info sur l’immunologie, ma réponse à flash68 :
      Beau barratin pharmacologique ! Les nourrissons pourraient attraper la diphtérie, le tétanos et la polio ainsi que la coqueuche si elle était présente. La polio n’existe que dans certaines zones africaines et les zones aéroports où elle arrive et ne touche que les populations noires actuellement; mais le vaccin a de nombreux effets très dangereux sur les populations blanches. De plus ce vaccin est quasiment vidé de ses propriétés immunisantes. La diphtérie n’existe que dans les zones sans eau potable ni hygiène et pas en France. Le tétanos est anaérobie et un nourrisson ne va jamais tripoter du fer rouillé ou des épines de roses, etc… avec une plaie ouverte, si on ne les lui mets pas en main. La coqueluche est le seul mal qui est mortel chez les nourrissons immunodéprimés, mais il est rarissime qu’un nourrisson l’attrape avant ses 6 mois. Néanmoins c’est le seul vaccin qui administré seul serait utile. La vaccination multiple génère des tempêtes immunitaires en tronquant l’immunité naturelle du bébé, qui pouvent aller jusqu’au choc anaphylactique et à la mort. Le systeme immunitaire des bébés est en mâturation entre 4 et 12 mois ils ne sont donc pas sans protection naturelle. Après 12 mois la vaccination représente moins de risques pour eux sauf les adjuvants neurotoxiques, cancérigènes et stérilisants de ces vaccins. Enfin où pensez-vous qu’un bébé puisse attraper l’hépatite B qui est sexuellement transmissible ???? Il faut arrêter l’intox qui n’a pour but que de remplir les poches des labos et des politiques malfaisants. Les études d’immunologie vous auraient expliquées le développement de l’immunité chez le bébé de 0 à 6 ans et évité de raconter des inepties.

  8. Miggy says:

    Incroyable! Les Médias n’ont toujours pas réagis à l’appel du Prof Henri Joyeux!!! N’ont-ils pas les couilles pour s’avancer, surtout quand c’est pour une cause noble et vraie ? J’oublie que la plupart des « journalistes » sont plutôt des paparazzis qui préfèrent le sensationnel, les gains vite gagné sans contrôle de véracité. Ils sont médiocres!

  9. De nombreux médecins anti vaccination à l’aluminium et autres toxiques acceptent maintenant de faire de faux certificats de vaccination. C’est ce que nous avons utilisé pour nos deux enfants, qui se portent à merveille;

  10. Elieja says:

    Mail du Professeur Henri Joyeux :

    Phénomène étrange

    Chers amis,

    Avez-vous remarqué une chose très curieuse ?

    Plus de 700 000 personnes ont visionné mon appel sur le scandale du vaccin DT-Polio en moins de 48 heures. Les réseaux sociaux sont incandescents. Près de 150 000 personnes ont recommandé ma vidéo sur Facebook et Twitter. Bien entendu, je n’arrive absolument pas à répondre à tous les messages qui m’arrivent tant cette pétition suscite d’enthousiasme, avec déjà 200 000 signatures.

    Mais du côté de la presse, supposée assurer notre « information santé » objective, RIEN !!

    Ils ne nous critiquent pas, ils ne nous soutiennent pas. C’est bien simple, ils ont pour l’instant adopté la stratégie du silence.

    Ni les télévisions, ni les médias, ni même la plupart des blogs ne font la moindre allusion à cet appel, qui touche pourtant à un sujet brûlant pour la santé de tous.

    Cela montre le poids de la chape de plomb et de la désinformation qui règne en France. Les sujets médicaux qui dérangent vraiment sont tout simplement ignorés. Il faut des années pour faire enfin publiquement éclater un scandale, comme l’a montré l’affaire du Médiator.

    Mais ils ne peuvent rien contre notre mobilisation, contre les courriers électroniques, contre les messages que des centaines de milliers de personnes comme vous et moi pouvons faire circuler à notre entourage direct !

    C’est pourquoi je compte sur vous absolument. Personne d’autre que vous ne fera circuler cette vidéo auprès de vos proches.

    Votre responsabilité est énorme. Vous êtes un maillon essentiel de la chaîne. Nous ne pouvons compter que sur vous. Agissez maintenant en envoyant le lien de la vidéo partout autour de vous, par tous moyens.

    C’est la mobilisation populaire qui fera sauter les verrous, comme une porte de forteresse enfoncée par une foule immense. Mais pour l’instant, il faut faire monter la pression car nous ne sommes pas encore assez nombreux.

    Ne rien faire maintenant, c’est rendre un grand service aux autorités et à l’industrie pharmaceutique. Leur souhait le plus cher est que notre mouvement s’arrête de lui-même. Ne leur faites pas ce plaisir. Alimentez la pétition en faisant circuler la vidéo par tous les moyens à vos amis, y compris à des journalistes si vous en avez dans votre entourage.

    De mon côté, je continue à mobiliser tous mes réseaux. Et je vous promets que, si vous participez, nous allons réussir.

    Voici le lien vers la pétition : Vaccin DT-POLIO : l’appel urgent.

    Bien à vous,

    Professeur Henri Joyeux

    • Lapeyronie says:

      cher Professeur,
      vous qui avez sans doute vu mourrir quantité de personnes atteintes de maladies graves,sans que les traitements que vous leur prodiguiez ne leur permettent de prolonger leur existance de plus de quelques mois, ne vous êtes vous jamais demandé si une prévention n’aurait pas été possible avant d’en arriver là?
      N’est-ce pas la prévention qui amène à nombre de messages alertant sur les dangers de la consommation excessive d’alcool, de tabac, de viande voir d’exposition au soleil ou à la pollution … afin d’éviter des cancers (certes pas tous, et pas systématiquement)des années ou décénnies après?
      Les maladies infantiles n’ont pas attendu les vaccins pour faire des ravages, chez des nourrissons en 1er lieu après qu’ils aient perdu les anticorps maternels…
      Quel médecin voudrait revoir mourrir des enfants de méningites à peine à quelques mois de vie… quel parent voudrait connaitre le stress de devoir emmener son enfant aux urgences, suivi d’une pontion lombaire où son enfant déjà très diminué et recroquevillé se met à hurler comme jamais, et se voir annoncer après une nuit d’angoisse, qu’il aura des retards mentaux irreversibles, qu’il est désormais sourd et ne pourra jamais marcher…
      n’oublions pas la maladie, avant de critiquer sans retenue comme c’est la mode, les traitements et les moyens de prévention
      C’est la balance entre bénéfices et risques qui importe, et non pas la loupe qui serait mise sur un seul des 2 aspects, quand bien même il est important de les évaluer tous les 2.
      Imaginez que tous les traitements anticancéreux soient supprimés à cause de leurs effets indésirables et qu’à la place les patients mangent des abricots en grande quantité (un exemple parmi tant d’autres que certaines revues « naturelles » préconisent, en disant aussi « on vous ment, on vous manipule, bla bla bla »)
      Les Talibans, et autres Daesh s’opposent aux vaccins pour de mutiples raisons qui leur appartiennent (vaccin = mal occidental, maladie = volonté de dieu, et autre rhétorique) mais dont la raison médicale est absente
      Je pense qu’il faut raison garder, plus que d’allumer des feux; éduquer plus que susciter des polémiques; et certes être vigilant mais avec la balance et la mesure qui siéent aux scientifiques… pour que nos concitoyens vivent et décident en conscience et avec la sérénité qui convient à un peuple dont j’aime à penser qu’il est mature, et non plus sauvage
      Bien cordialement

  11. qu’est ce qui nous prouve que nous pouvons avancer et éviter tous ces problèmes
    faites bouger les gens svp, et m^eme les labos, il y en a des tas et des tas
    faites quelque chose+++++++++++++

  12. domremy says:

    A Fred et à Vanessa qui disent

    « Fred
    20 mai 2015 à 19 h 39 min
    Qui me prouve la réalité du contenu de ce diaporama ?
    N’étant pas médecin moi-même, je ne suis pas capable de juger si c’est le prétendu Pr Joyeux qui nous ment ou le gouvernement et les industries pharmaceutiques.
    Méfiez-vous donc de l’information, de la désinformation et de la théorie du complot. »

    « Vanessa
    20 mai 2015 à 20 h 58 min
    D’autant plus que ce diaporama est totalement inexistant sur le site officiel de ce professeur….. »

    -Je bondis devant ces 2 commentaires et les arguties qui sèment le doute en parlant de « prétendu professeur » sans s’informer au préalable –vérification facile à faire .

    Pour mon compte je n’ai pas besoin de vérification ayant fait mes études de médecine à la faculté de médecine de Montpellier durant les mêmes années que lui.et ayant été témoin de de son sérieux , sa compétence et son éthique intransigeante .

    Nos routes se sont séparées: il a poursuivi son engagement de médecin jusqu’à devenir ce Professeur de chirurgie cancérologique au C.H.U de Montpellier. La retraite venant il n’a pas baissé les bras :n’opérant plus les cancers il s’est engagé dans des études sur la nutrition destinées à les prévenir .

    Catholique, ce n’est pas lui qui négligera la vie et la santé des hommes au profit du capital .

    Du temps où nous étions sur les mêmes bancs nous ne nous fréquentions pas : je m’égarais ” dans les valeurs chrétiennes devenues folles”(Chesterton ) autrement dit le gauchisme quand lui restait clair , droit , n’abandonnant jamais sa mission de médecin vécue comme soutien à l’œuvre du Créateur , autrement dit comme combat pour la VIE .

    J’aimerais aujourd’hui le rencontrer pour m’excuser de l’avoir en un temps contré . C’est lui qui avait raison et maintenant encore …. Que ne l’ai-je aidé plus tot?

    Merci Professeur.

  13. ABDENNEBI says:

    je suis très inquiète pour la venir de mes enfants ,avec des nouveaux vaccins que les professionnels de santé nous les faire prescrir à nos enfants sans se poser les questions.Ma fille de 11ans a été vaccinée en mai 2015 .JE SUIS EN COLERE ET TRES INQUIETE ?.Si j’avais su plutot je ne l’aurai pas Vacciner.

  14. ROME says:

    ecoeuré du système

  15. HAEGEL Martine says:

    En tant que mère et grand-mère de nombreux enfants et petits-enfants, je remercie le Pr Joyeux pour son courage de dénoncer ce scandale et ce non-choix absurde. Je m’insurge contre cette toute-puissance des laboratoires. Nos enfants ne sont pas des cobayes, et la vie est bien trop précieuse pour que nous ayons tous le droit de la protéger. Le corps crée ses propres défenses bien plus que nous ne pouvons l’imaginer si nous ne le polluons pas de manière exagérée et irresponsable. Tinou.

  16. Cesny says:

    J’ai l’impression que ces petitions servent aux puissants (le lobby pharmaceutique ici) a bien evaluer sur quels sujets ils vont vraiment avoir besoin de prendre des pincettes, de bien cacher les choses. Ca ne les arreteras par contre surement pas…

  17. RENARD says:

    Un soutien au Pr Joyeux est en effet absolument nécessaire;

  18. Gréboval says:

    Grand mère de nombreux petits enfants je tiens à apporter un soutien net à votre action. Merci à vous.

    • Fred says:

      Bonsoir
      Je ne doute pas que le professeur joyeux soit un cancerologue emerite et qu’il ait sauvé de précieuses vies
      Cependant, gardons notre independance et ne hurlons pas avec les loups
      L’essentiel est de bien faire la part des choses entre le risque d’attraper les maladies et le risque lié à la vaccinination.
      J’attirais juste votre attention sur le risque de vous faire manipuler

  19. Elieja says:

    La Lettre Santé Nature Innovation par Jean-Marc Dupuis
    est un service d’information gratuit sur la santé, la nutrition et le bien-être.

    Vaccin DTP : la force de la générosité

    Chère lectrice, cher lecteur,

    Avez-vous avez réagi comme moi ? J’ai été submergé par l’émotion devant l’ampleur du mouvement de générosité, de courage et de fraternité suscité par le Pr Henri Joyeux avec sa grande pétition en faveur du retour du vaccin DT-Polio sans aluminium.

    Quel élan magnifique !

    Plus de 500 000 personnes ont répondu à son appel en quelques jours. Plus de 430 000 personnes ont partagé sa vidéo sur Facebook. Plus de 3 millions de personnes ont ainsi pu être informées et ont pu agir solidairement. Tout ceci spontanément et gratuitement, dans l’esprit d’ouverture, de transparence et de partage qui font la force des réseaux sociaux et des nouveaux moyens de communication.

    Pourquoi cette générosité ? De toute évidence, les signataires sont bien trop nombreux pour ne représenter que les parents actuellement confrontés au problème de la vaccination de leur bébé.

    La plupart ne sont sans doute pas touchés directement. Mais cela ne les a pas empêchés de compatir, de contribuer, et de s’engager dans un combat pour la défense des plus faibles. Sans être eux-mêmes touchés. Sans avoir eu à souffrir personnellement des effets indésirables d’un vaccin.

    C’est cela la fraternité, celle dont on aimerait qu’elle soit plus présente dans le débat public. Notre société aurait tant à y gagner !

    Médias et politiques tentent de troubler l’harmonie

    Alors que la réaction des citoyens était si admirable et que les labos auraient pu quasiment d’un claquement de doigt faire revenir le traditionnel vaccin DT-Polio sans aluminium (l’autorisation de mise sur le marché est toujours valable), l’effet a été totalement compromis par l’intervention pathétique des médias et de la ministre de la Santé Marisol Touraine, qui ont rivalisé de mauvaise foi et de coups bas pour briser le mouvement.

    Avec une unité de ton et une similitude troublante, les mêmes mensonges et contrevérités ont été répercutés dans tous les sens, du ministère de la Santé au journal Le Monde et au Figaro, de Libération jusqu’à France-Télévision, du Nouvel Observateur à l’Express, de Rue89 à Top Santé, et j’en passe.

    La fable du vaccin DT-Polio gratuit

    Tous ont raconté que les laboratoires mettaient à disposition des parents qui le souhaitent un kit de vaccination DT-Polio gratuit, et que personne n’était donc obligé d’utiliser le vaccin hexavalent Infanrix-Hexa.

    C’est une pure invention : ce vaccin gratuit existe, c’est le kit DT Vax + Immovax (Polio) mais il est réservé aux enfants présentant une contre-indication au vaccin contre la coqueluche (présent dans l’Infanrix Hexa), ce qui est très rare et très difficile à prouver [1].

    Les laboratoires le savent. S’ils ont prévu ce vaccin gratuit, c’est parce qu’un enfant qui présente une contre-indication au vaccin anticoquelucheux et qui recevrait l’Infanrix Hexa serait en danger de mort ! C’est donc pour eux la seule possibilité d’éviter une hécatombe !

    Mais surtout, le DT Vax contient un dérivé de mercure, le Thiomersal, en plus de l’aluminium [2] !!

    Raison pour laquelle il a été retiré du marché français depuis 1999, suite aux recommandations de l’Agence européenne du médicament (EMA), demandant l’absence de mercure dans les vaccins pédiatriques.

    Le DT-Vax est donc pire que l’Infanrix Hexa (qui ne contient pas de mercure). Et il était de toutes façons lui aussi en rupture de stock depuis le 1er janvier 2015 [3].

    Par conséquent, les médias qui font la publicité un peu partout pour ce prétendu « kit gratuit de vaccination » qui est en fait bourré d’aluminium et d’une quantité non négligeable de mercure sont dans une démarche de désinformation du public totalement irresponsable.

    L’aluminium pour tous au petit-déjeuner !

    De même, beaucoup ont raconté que l’aluminium dans l’Infanrix Hexa ne pose aucun problème quand il est injecté aux nourrissons.

    C’est hallucinant.

    Depuis 50 ans, il est connu que l’aluminium est toxique. Dans les années 70 déjà, on suspectait que l’aluminium dans les vaccins causait une hausse des maladies auto-immunes du fait de la stimulation de la réponse IgE spécifique par les sels d’aluminium (les Immunoglobulines E sont capables de déclencher des réactions rares mais sévères, de type allergiques immunitaires) [4].

    Le 21 août 1987, la FDA (Food and Drug Administration), a expliqué que :

    « L’augmentation signalée des cas d’Alzheimer et de sclérose latérale amyotrophique (maladie de Charcot, mortelle) endémiques peut être en relation avec un empoisonnement par une lente accumulation d’aluminium. (…) Les niveaux d’absorption d’aluminium signalés dans certaines de ces études sur les maladies osseuses peuvent être atteints avec des extraits allergéniques adsorbés sur aluminium. (…) Certains vaccins adsorbés sur aluminium (…) sont donnés comme mettant la vie en danger et ajoutent à cette charge. [5] »

    L’Académie française de médecine l’a confirmé dans son rapport sur les adjuvants vaccinaux (juin 2012) : « Il existe un consensus pour considérer l’aluminium comme un produit neurotoxique de façon aiguë. [6] »

    Le 29 mai 2015, le jour où la pétition du Pr Henri Joyeux franchissait le demi-million de signatures, l’association E3M des malades de la myofasciite à macrophages (une maladie provoquée par l’aluminium vaccinal) déposait à l’ONIAM (Office national d’indemnisation des accidents médicaux) des dossiers d’indemnisation au nom de cinquante de ses adhérents [7].

    Même les vaccins pour les chats n’ont plus d’aluminium aujourd’hui, car cela provoquait trop de maladies. En effet, face au développement du « sarcome félin », imputé aux sels d’aluminium utilisés dans les vaccins, Mérial, filiale de Sanofi pour les produits vétérinaires, a retiré l’aluminium de ses vaccins en 2012 [8] !

    Qu’attendent-ils pour faire de même pour les êtres humains ?

    Le simple vaccin DT-Polio sans aluminium serait « plus dangereux » !

    Un autre argument farfelu qui est souvent revenu est que le vaccin DT-Polio sans aluminium serait plus dangereux que le vaccin hexavalent avec aluminium.

    Cette affirmation est également fantaisiste, et ne repose que sur les déclarations non fondées du fabricant (Sanofi-Pasteur).

    En effet, jusqu’en juin 2008, un vaccin appelé « DTPolio Mérieux » (sans aluminium) était commercialisé et permettait de se mettre en conformité vis-à-vis de l’obligation vaccinale avec un maximum de sécurité.

    Ce vaccin était utilisé à grande échelle depuis 1961 (un million de doses vendues par an !) sans avoir jamais déclenché aucune alerte de pharmacovigilance, la procédure mise en œuvre en cas de soupçon de problème.

    Le 12 juin 2008, Sanofi Pasteur décide soudainement de suspendre la distribution du DTPolio Mérieux suite à une prétendue « augmentation du nombre de signalements de manifestations allergiques ».

    En réalité, l’association E3M a publié en 2014 un important rapport qui démontre que les données sur la base desquelles le vaccin a été suspendu « ont été falsifiées [9] ». L’association a également porté plainte contre X pour faux, usage de faux et escroquerie, dans cette affaire [10] qui a obligé la population à passer massivement au vaccin DT-Polio avec aluminium, ou même au vaccin hexavalent (avec aluminium et hépatite B).

    Marisol Touraine : « La vaccination, ça ne se discute pas »

    Quant à la ministre de la Santé Marisol Touraine, elle a tout simplement répondu que le Pr Henri Joyeux avait des positions « rétrogrades », et que « la vaccination, ça ne se discute pas [11] ».

    Je conçois qu’on puisse ne pas être d’accord, ou même être choqué par des propos qu’on désapprouve. Mais cela n’excuse pas les attaques personnelles, et encore moins le refus de répondre aux arguments étayés de son adversaire.

    Serait-ce lié au fait que notre Marisol Touraine appartenait, avant de devenir ministre, au club Avenir de la Santé, groupe de pression financé par le géant pharmaceutique Glaxosmithkline, qui produit le vaccin Infanrix Hexa, seul disponible actuellement et si coûteux [12] ?

    Surtout, déclarer qu’un vaccin « ça ne se discute pas », c’est idiot car, comme tout médicament, un vaccin n’est jamais anodin et ça ne se donne jamais à l’aveuglette. Jamais.

    Une déclaration pareille montre un mépris peu commun pour les citoyens. Il faut tout de même rappeler que c’est elle, Marisol Touraine, en tant que ministre, qui prend la décision ultimement de maintenir la vaccination obligatoire avec des produits contenant de l’aluminium. Répondre à des arguments scientifiques en refusant le débat et en insultant son contradicteur est choquant, contraire aux usages démocratiques, et montre le peu de cas qu’elle fait aujourd’hui de la sécurité des patients.

    N’était-ce pas elle, pourtant, qui avait déclaré en 2011 :

    « De nombreuses études ont ainsi alerté sur le possible potentiel cancérigène et perturbateur endocrinien des sels d’aluminium. (…) La nature des adjuvants utilisés dans leur fabrication doit faire l’objet d’une attention particulière et doit être communiquée aux familles afin qu’elles soient pleinement informées. Elles doivent également avoir le choix de faire procéder aux vaccinations obligatoires par des vaccins sans sel d’aluminium, d’autant plus que cela était le cas jusqu’en 2008 [13]. »

    Il est vrai qu’elle n’était pas encore ministre de la Santé à l’époque. Entrée au gouvernement, elle aurait « oublié » ses grandes convictions de l’époque où elle n’était que député de l’opposition…

    Atteindre le million

    Heureusement, toute ces manœuvres semblent n’avoir eu aucun effet sur les citoyens conscients et responsables qui s’informent des enjeux autour de la vaccination, et qui ont appris à se méfier de la « bonne parole » répandue par les autorités de santé et les médias, surtout depuis l’affaire de la grippe H1N1, des pilules de 3e et 4e génération, d’Ebola, du Gardasil, etc.

    À l’heure où j’écris, je constate que le compteur des pétitions continue de tourner à toute allure.

    Le problème est que le mouvement ne peut se maintenir que si chacun de nous agit pour impliquer son entourage. Nous l’avons vu, nous ne pouvons compter sur personne d’autre que nous-mêmes, les courriels, les réseaux sociaux, pour faire entendre ce message de santé publique.

    Faites circuler la pétition le plus largement possible. Envoyez ce lien à toutes les personnes que vous connaissez, en leur précisant bien qu’elles peuvent faire toute confiance.

    C’est en nous unissant que nous serons plus forts et que nous pourrons gagner. Courage ! Déjà les murs de la forteresse se fissurent !! Si vous vous mobilisez maintenant, la pétition peut atteindre le million !

    De mon côté, je continue à suivre l’affaire de près. Franchement, vous m’avez impressionné par votre énergie. Je vous garantis que si vous parvenez à faire encore « exploser » le compteur, le vaccin DT-Polio sans aluminium reviendra très vite, et vous serez d’une certaine façon « entré dans l’histoire » de la santé… et du bon sens.

    Voici le lien vers la pétition.

    Bravo encore, et courage !

    Jean-Marc Dupuis

  20. Elieja says:

    Lettre du Pr Joyeux:
    Ce soir, retrouvez-moi au 20H de TF1

    Chers amis de la santé,

    Notre grande campagne d’information des Français sur la pénurie de vaccin DT-Polio sans aluminium suscite enfin les débats indispensables !

    Le sujet passionne et Claire Chazal y consacre un sujet dans l’édition d’aujourd’hui du journal de 20H auquel je participe.

    Retrouvons-nous à 20H sur TF1.

    Et continuons notre mobilisation : pour ouvrir les portes de l’Assemblée Nationale il nous faut être pas moins d’1 million !

    Professeur Henri Joyeux

  21. abonnement news letter du Pr joyeux

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com