pape_francois_vaticanQuasiment deux mois après la visite de François Hollande au Pape François, c’était au tour, ce 15 mars,  de l’ancien président français, Valéry Giscard d’Estaing.

En effet, ce samedi matin, une source proche du Vatican a parlé d’une « audience strictement privée, ce type de rencontre n’étant pas rendue publique ». Ainsi, aucun commentaire n’a été fait sur cette entrevue entre les deux hommes. Personne ne sait donc ce que le Pape et Giscard d’Estaing se sont dits. Ce dernier est-il venu parler de la France et de sa situation actuelle? Peut-être, en tout cas, l’ancien président français à l’âge de 88 ans se dit « catholique pratiquant », ce qui semble paradoxal, et « appréciant beaucoup Rome ».

Durant son mandat de Chef de l’Etat, il avait rencontré Paul VI en 1975 et Jean-Paul II nouvellement élu, en 1978. Ce n’est pas pour autant que les relations entre les deux états avaient été chaleureuses. Il ne faut pas oublier que c’est à cette époque, en 1975 précisément, qu’avait eu lieu le vote de la loi sur l’IVG en France. Les différences de point de vue ne rendaient pas les relations diplomatiques très évidentes.

Aujourd’hui, la situation n’est guère différente. On a assisté à la venue du Président français, le 24 janvier dernier, accueilli assez froidement par le pape François. Cela n’est guère étonnant, à l’heure où les débats sur la famille et la fin de vie sont très virulents et où  une proposition de loi autorisant la pratique de l’euthanasie en France risque d’apparaître bientôt. Valéry Giscard d’Estaing est-il venu pour améliorer les relations entre la France et le Vatican? Cela est possible bien que difficile à croire.

Quoi qu’il en soit, cette visite coïncide à deux jours près avec le message adressé par François Hollande au pape, à l’occasion du premier l’anniversaire de son élection. Message assez paradoxal lui-aussi: le chef de l’Etat actuel y a assuré partager « un même idéal au service du respect de la dignité humaine, de la paix entre les peuples et de la construction d’un monde plus juste et plus solidaire ». Il semble n’avoir pas tout à fait le même concept de « dignité humaine » et d’un « monde plus juste et plus solidaire », lui qui montre clairement par sa politique et son comportement, son désaccord en ce qui concerne l’éthique de l’Eglise catholique. Cela fait beaucoup de paradoxes, au final.

  7770475223_valery-giscard-d-estaing-ici-a-athenes-le-16-septembre-2013-a-ete-recu-par-le-pape-francois-au-vatican


Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

5 commentaires

  1. Dettwiller Roger says:

    Je ne comprends pas la phrase
    « l’ancien président français à l’âge de 88 ans se dit « catholique pratiquant », ce qui semble paradoxal, et « appréciant beaucoup Rome ». »

  2. Bin dans la mesure où VGD est un franc-mac du 33ème, donc carrément féru d’occultisme, cela peut sembler surprenant qu’il soit aussi catholique pratiquant et aime Rome, non ? Cela dit, lorsqu’on considère la part d’hypocrisie et de pratiques occultes au Vatican, notamment au sein du Jésuitisme, il n’y a plus rien d’étonnant. Voir William Schnoebelen sur Youtube ou ailleurs qui explique comment il faut d’abord devenir évêque avant de pouvoir s’engager plus avant dans un satanisme de haut vol. Eh oui, ça fait un bail que les loups sont dans la « bergerie » de l’Église Catholique Romaine. Les démons ont des droits par l’idolâtrie pratiquée sur Marie et les « Saints ». Voyez d’ailleurs comment le Pape actuel a dédié et soumis son ministère à Marie, allant jusqu’à demander nos prières de soutien pour accroître son influence occulte. Il faut bien être aveugle et sourd spirituellement pour avoir loupé tout ça ! Quel rapport entre ce vicaire du diable et le Roi des rois, Jésus-Christ ?

    • Laurent Outant says:

      Sans être un fanatique de « François », je ne comprends pas ce commentaire et notamment ce qu’il y a de choquant à ce qu’il ait « dédié et soumis son ministère à Marie.

      • Monsieur T says:

        Laissez tomber, c’est encore un de ces anti-papiste tendance évangélique qui vient troller.

        • Laurent Outant says:

          Vous avez raison, ce n’est pas la peine de s’intéresser à ces élucubrations ridicules.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com