Revenant sur la petite gifle essuyée en Bretagne, Manuel Valls y voit un coup de « l’extrême droite » et porte plainte. Le candidat à la primaire de gauche dénonce la violence, « d’où qu’elle vienne ». Pourtant, lorsqu’il était ministre, Manuel Valls ne manquait pas une occasion d’ordonner aux forces de police de faire usage de la violence contre les défenseurs de la famille mobilisés contre la loi Taubira. Le même Valls aimait aussi aligner des forces de police en nombre et casquées pour interdire un simple spectacle de l’humoriste Dieudonné. Drôle de non-violent, ce Manuel Valls…


Valls porte plainte après sa gifle : « Toute violence est inacceptable en démocratie »

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

12 commentaires

  1. tirebouchon says:

    Je comprend que Valls n’aime pas prendre des gifles….J’aurai préféré quant à moi qu’il reçoive un bon coup de pied au cul qui le renvoie dans sa Catalogne natale….et qu’il ne puisse revenir que clandestin !

  2. Le gifleur giflé ……un régal !
    Remarquons au passage , la réaction disproportionnée du cerbère de service . ……

  3. On connait l’horrible sort que firent subir les rouges à la princesse de Lamballe alors quid de ce brame de chochote pour un petit soufflet sur un fils de républicain espagnol dans la ville du même nom.

  4. vals pense que la portée de sa claque va lui ouvrir la porte de l’Elysée.

    Ayant ,par ce fait d’arme, atteint son bâton de maréchal, il peut orgueilleusement prendre sa retraite avant que le ciel ne lui tombe sur la tête.

    • Abdel-LeCadet.d'Ici&LaBas says:

      C’est la petite gifle (le souflet) avant la grande gifle qu’il va se prendre a la primaire….
      49.3 du peuple qu’il s’est prit dans la tronche en bretagne…

  5. M. Valls aurait fait mieux de présenter l’autre joue.

  6. Renard066 says:

    Réveil français alors Mr 49.3 on à ce que l’on mérite à force de prendre les français pour des cons la république française est en danger et nos valeurs HONTE à VALL et HOLL et ce gouvernement et cette pensée unique . Vivement un très grand changement pour la FRANCE en 2017…………

  7. Vincent says:

    Une giflette pour le GAZEUR des LMPT, ça va, ça va !

  8. patrick says:

    Valls, quelques mots me traversent l’esprit pour te qualifier, « pauvre type, pauvre lâche ». …

  9. Sancenay says:

    Si la pérennité de leur médiocrasseuse ne dépend plus que d’une petite tartiflette administrée à un pâle clône de conventionnel où allons-nous !?

  10. wernert says:

    il en fait des histoires pour une claque qu’il mérite amplement !!!! et nous, le petit peuple, il ne nous  » claque  » pas à longueur de temps avec ses comportements de furibard et ses paroles blessantes et sa kippa !!!!! sans grande attention au peuple qu’il prend pour des : nazes, cons, abrutis, dégénérés, gogol …..

  11. Thierry Theller says:

    COMMISSAIRE JAVERT ET MISTER VALLS

    À écouter M. Valls, qui nous racontait il y a peu son exploit sur France inter : il aurait « combattu » avec sang froid la violence d’un petit donneur de claques. Quel courage ! On peine à y croire… tellement c’est… glorieux ! Pensez donc, de la violence et des claques ? Au pays des bisounours ? Vraiment ?

    Euh.. à vrai dire, pas des claques… mais une seule… une toute petite… En réalité, un projet de claque.

    L’ennui, c’est qu’il n’y eu personne, pas un seul militant de gauche, pour expliquer à cette mauvaise copie vallsienne du commissaire Javert : ce grand amateur de bagne… pour les autres, et âme damnée du roman « Les misérables » de Victor Hugo, que cette petite baffe ne ressemblait en rien à un gros calibre du type 11.43.

    En revanche, la brutalité des rafales de 49.3, froidement balancées contre le peuple souverain par ce « terrific » cow-boy des « saloon » atlantistes, c’était quoi ? De la roupie de sansonnet ? Du respect dû au Français et à leurs droits : foulés aux pieds de l’autel d’un Mammon oligarchique, aujourd’hui tout puissant ?

    Ne serait-ce pas plutôt de la reconnaissance du ventre envers des scorpions bilderbergiens : auxquels tous les virtuoses du foutage de gueule, tous les candidats à la déprédation présidentielle — exception faite de F. Asselineau — ont prêté allégeance et à qui ils se sont déjà vendus corps et âme. Sans tralala.

    En conséquence, attention ! Oyez citoyens ! En mai prochain, que ceux qui s’apprêtent à aller aux urnes, le fassent avec circonspection. Ou, alors, qu’ils s’abstiennent. Un traître peut en cacher un autre.

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

27,10 % récoltés 30.618 € manquants

11382 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 30.618 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com