Mercredi de Pâques, la salle de presse du Vatican a publié la liste des nouveaux consultants auprès du Secrétariat pour la communication du Saint-Siège choisis par le pape François. Ce service de communication s’occupe de tous les organes de presse, de communication et des réseaux sociaux du Vatican. Cela va du site internet officiel, News Va, à la télévision du Saint-Siège, CTV, au compte Twitter du pape. C’est dire l’importance de ce Secrétariat qui délivre au monde les informations concernant le pape et l’Église catholique. La presse étant considéré un 4e pouvoir qui influence les mentalités, qui tient la communication officielle de toute institution a entre les mains un véritable outil de propagande. Au service du bien… ou du mal !

Parmi les nouveaux consultants engagés par François, il en est un tout-à-fait surprenant, le père James Martin, jésuite et militant affiché lgbt. Sa nomination laisse perplexe et suscite des interrogations. Difficile de ne pas se demander si derrière ce choix alarmant il n’y aurait pas une volonté cachée de la part du Saint-Siège de faire évoluer, grâce à la communication vaticane, les esprits catholiques sur la question de l’homosexualité.

En effet, le père James Martin, éditorialiste du magazine jésuite américain America, est particulièrement célèbre à cause de ses prises de positions en faveur du monde arc-en-ciel. Régulièrement il fait des déclarations visant à légitimer l’homosexualité, et ses dérivés, afin qu’elle soit reconnue comme une mode de vie parfaitement catholique. Le « mariage pour tous » fait d’ailleurs partie des combats de cet avant-gardiste progressiste !

Récemment il a publié un livre militant pour la cause homosexuelle. Il plaide pour que les membres pratiquants de la communauté lgbt ne soient plus « discriminés » au sein de l’Église catholique, pour leur acceptation à part entière et en tant que tels. Pour le père Martin une vie catholique peut-être tout-à-fait gay-compatible ! Aussi refuser, ainsi que le prescrit la morale catholique, de reconnaître à un homme la possibilité de vivre avec un autre homme est une « injuste discrimination » !

Et c’est ce jésuite furieusement pro-gay, qui mériterait une sanction disciplinaire et d’être mis au silence à vie, que le pape vient de propulser à un poste clé au sein de la communication vaticane ! Si ce n’est pas là un acte complaisant, plus que complaisant, en direction du monde lgbt, que quelqu’un nous explique alors le pourquoi d’un tel choix indécent et révoltant… Et nous explique comment le Vatican peut oser prétendre combattre la pédophilie s’il contribue par ailleurs à promouvoir subversivement l’homosexualité pratique, les deux fléaux étant de même contre-nature !

Mais à La Salette Notre-Dame n’a-t-elle pas annoncé ce temps de révolte des prêtres contre Dieu et la doctrine catholique :

 » Les prêtres, ministres de mon Fils, les prêtres, par leur mauvaise vie, par leurs irrévérences et leur impiété à célébrer les saints mystères, par l’amour de l’argent, l’amour de l’honneur et des plaisirs, les prêtres sont devenus des cloaques d’impureté. »

Francesca de Villasmundo

http://press.vatican.va/content/salastampa/it/bollettino/pubblico/2017/04/12/0237/00541.html

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

6 commentaires

  1. Sancenay says:

    Cela ne risque pas de ralentir la persécution par la délirante hiérarchie de l’Eglise des prêtres et même évêques désormais pour des accusations sans preuve d’actes pédophilie.
    Le monde veut tuer l’Eglise, et les plus hautes autorité de celle-ci collaborent à cela : quelle misère et quelle honte !
    On est bien loin du cinéma de la prétendue « Miséricorde ».

  2. Onclin says:

    Ce pape François et sa définition d’un Dieu totalement miséricordieux n’est t’elle pas un réchauffé de la pensée athée suivante : « L’athée qui nous assure hardiment que Dieu est trop bon pour être juste, et qu’il est trop grand pour que Sa Sainteté le rende ennemi du criminel. » Ce pape insiste sur « la miséricorde » de Dieu pour redéfinir ou attaquer la justice de Dieu en la redéfinissant comme une « discrimination injuste » puisqu’elle condamne un homme et pour ce pape cette condamnation n’est rien d’autre qu’une discrimination et non un acte de justice. C’est comme s’il disait devant Dieu « tu te dis bon alors que tu es juste or ta justice n’est rien d’autre qu’une discrimination injuste pour moi le pape puisque par elle tu discrimines en condamnant, ainsi ta justice est sans miséricorde ». Il veut enlever à Dieu son pouvoir de jugement et donc aussi pour le jugement dernier. C’est pour cela qu’il a introduit son idée « d’âme annulée » qui devient par défaut sans jugement.
    Sa miséricorde est là pour introduire dans l’Église catholique l’hérésie basée sur la « discrimination » ou la « discrimino-hérésie » qui est là pour condamner la définition de la justice de l’Église catholique.
    Si plus de justice puisque discriminatoire, plus de péché, le soi-disant « mal » devient relatif alors et je comprends sa parole «Chacun de nous a sa vision du Bien et aussi du Mal. Nous devons l’inciter à aller vers ce qu’il pense être le Bien» et donc sans juger aussi.

    • Onclin says:

      Ma citation dans la bouche de ce pape François; « Ainsi il n’y a pas/plus de Dieu catholique il est mort par ma « miséricorde »!

  3. durrieu says:

    oui relisons les prophéties de Notre Dame à La Salette, relisons aussi les prophéties de Notre Seigneur à Marie-Julie Jahenny, stimagtisée de Blain, n’ayant dans sa vie (terminée en 1941) sur la Sainte Messe, « mes ennemis sont en train de préparer une messe qui sera offensantes à mes yeux » quand on lisait cela en 19.. , prophéties données bien avant 1900, on ne pouvait y croire..Que disait l’Evêque Saint Rémy en baptisant Clovis roi des Francs « France souviens-toi, chaque fois que tu renieras les promesse de ton baptême tu seras durement châtiée ». Les prêtres actuelles sont des résidus de Jean-Paul II et n’ont aucune foi, puisque leur chef, n’est pas mieux Il y a encore des évêques de foi -pas plus d’une main dira Notre Dame , mais chaque fois qu’il défende l l’enseignement du Christ, ils disparaissent nommés dans des trous.Attendons en priant, car il n’y a d’autre à espérer..Merci Franscesca de rappeler tous ces enseignements et les mises en garde, car il n’y a qu’un SEUL DIEU, UNE SEULE FOI, UNE SEULE MESSE, et non les protestants, les juifs restés à l’ancien temps et les musulmans, ni l n’iront pas au ciel sans se repentir.

    • durrieu, je n’approuve pas vos critiques sur les prêtres pas plus que sur Jean-Paul II qui, je vous le rappelle, a été canonisé. La très sainte Vierge Marie, dans ses nombreuses apparitions, n’a JAMAIS critiqué aucun pape , aucun prêtre, mais a plutôt demandé des PRIÈRES’ DES SACRIFICES ..La critique n’est jamais constructive et peut faire beaucoup de tort.

  4. Paul-Emic says:

    Personnellement je m’en tiens pour le passé le présent et l’avenir à l’Épître aux Romains

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com