Venezuela – Le 28 juillet, cinq prêtres ont été frappés par la Garde nationale bolivarienne (GNB) dans La Vega de Ejido, dans l’archidiocèse de Maracaibo, où ils étaient présents pour célébrer les funérailles d’un jeune homme tué dans l’une des manifestations contre le gouvernement.

La Conférence épiscopale vénézuélienne s’en est plainte publiquement.

Les prêtres étaient présents à l’enterrement de Enderson Timotes Caldera, 23 ans, qui a été abattu le mercredi 26 juillet lors de manifestations antigouvernementales qui ont eu lieu à Timotes, dans l’Etat de Merida. Mais lors des funérailles, une nouvelle provocation a été commise par le gouvernement : des blindés ont fait leur apparition pour effrayer la population assistant à ces funérailles.

Les cinq prêtres ont décidé de s’interposer, faisant face aux blindés des forces gouvernementales afin d’éviter de nouveaux affrontements avec la population. Un acte courageux qui leur a valu des coups de la part de membres de la garde bolivarienne.

C’est dans ce climat de violence que se tiennent ce dimanche les élections convoquées par le gouvernement pour élire les 545 membres de l’Assemblée constituante, malgré le rejet par la grande majorité de la population.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

Mots clefs ,

5 commentaires

  1. le probleme est de savoir si la cia et le Mossad sont impliques dans tout ce foutoir

  2. Il serait bon que MPI se renseigne sur la situation au Venezuela (les sites Investig’Action et Réseau International ne racontent pas de bobards). Dans ce pays l’oligarchie et la bourgeoisie appuyées par la CIA tentent de perpétrer un coup d’Etat. L’Eglise, comme ce fut malheureusement souvent le cas au cours de l’histoire, s’est rangée du côté des criminels millionnaires.

    • Le Sommelier says:

      @ Eric,  » L’Eglise, comme ce fut malheureusement souvent le cas au cours de l’histoire, s’est rangée du côté des criminels millionnaires. »
      L’ Eglise est Une, Sainte, Catholique et Apostolique et est occupée par la Secte conciliaire, d’ où le terme d’  » éclipse de l’ Eglise  » employé lors des apparitions de la Vierge à La Salette en 1846 .
      Le Dernier Pape de L’ Eglise catholique est Pie XII . Par conséquent toutes les nombreuses trahisons commises depuis par les occupants de la Chaire de St Pierre ne peuvent être mises au compte de l’ Eglise catholique mais au compte des occupants qui mettent en œuvre leur funeste projet de destruction de l’ intérieur même de la citadelle .
      Dans le domaine politique, c’ est comme si vous disiez que la France se rangerait actuellement aux côtés des internationalistes qui visent à la détruire de l’ intérieur, alors que c’ est son régime politique usurpé, la République maçonnique prostituée, qui est, par définition, l’ anti – France .
      La Secte conciliaire, synagogue de Satan est la Contre Eglise.
      La République française est l’ Anti- France .
      Si donc des hommes d’ Eglise ou des monarques ont pu commettre des erreurs en leur propre nom, ils ne peuvent, en conscience, en faire porter leur responsabilité sur des institutions dont les doctrines sont infaillibles . La doctrine religieuse catholique est infaillible, ainsi que sa doctrine politique qui affirme la Royauté temporelle du Christ-Roi .
      C’ est parce que le Cardinal Ratzinger niait la Royauté, au sens temporel, du Christ que Mgr Lefebvre a consacré 4 évêques, sans l’ autorisation de la secte évidemment .

  3. Lys 999 says:

    Sage recommandation et avis pleinement partagé.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com