Javier Duarte
Javier Duarte

Le Congrès de l’état mexicain de Veracruz a approuvé, le 22 janvier 2016, par majorité absolue une modification à l’article 4 de la Constitution locale afin de garantir le droit à la vie des enfants à naître depuis le moment de la conception.

Grâce à cette mesure, toute initiative cherchant à dépénaliser l’avortement serait immédiatement bloquée. La modification à l’article 4 a été proposée par l’actuel gouverneur de l’état de Veracruz, Javier Duarte, qui s’est toujours montré favorable aux valeurs traditionnelles.

« L’état devra désormais garantir le droit à la vie de l’être humain depuis le moment de sa conception jusqu’à la mort naturelle, comme étant la valeur fondamentale qui permettra l’exercice de tous les autres droits », a-t-il déclaré.

Les représentants des associations en faveur de l’avortement ont fortement critiqué cette décision des parlementaires car elle limite le droit et la liberté des femmes.

Cependant, le gouvernement de Duarte, a répondu que l’objectif de cette modification à la loi est celui de « protéger les droits de tous les hommes, c’est-à-dire, de tous les concitoyens, ce qui comprend évidemment les enfants à naître ».

En 2007, le gouvernement socialiste de Mexico, capitale du Mexique, a dépénalisé l’avortement sans tenir compte de l’avis de la population. En contrepartie, vingt états du Mexique ont approuvé des lois en faveur de la vie.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

Un commentaire

  1. michelb says:

    « L’état devra désormais garantir le droit à la vie de l’être humain depuis le moment de sa conception jusqu’à la mort naturelle, comme étant la valeur fondamentale qui permettra l’exercice de tous les autres droits »

    dès la conception, l’être vivant est protégé, c’est magnifique!

    que les couples fassent attention avant de niquer! et pour les viols, que les femmes se protègent, évitent les mabouls!

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com