Le site Etat d’âme est l’un des 50 sites placés en « vigilance patriotique ». Dans la livraison du 25 avril, son responsable, l’intégriste conciliaire François Vercelletto tance ses « amis » catholiques qui seraient tenté de voter pour Marine Le Pen, à savoir ceux qui auraient voté Fillon au premier tour. Ouvrant ses commentaires à ceux qui pensent comme lui (à l’exception d’un idiot-utile con-servateur), il ressasse les mêmes arguments moisis, sans aucun fondements, sur le prétendu « irréalisme » économique de Marine Le Pen dont le programme s’inspire des travaux de plusieurs Prix Nobel d’Economie et – au_ niveau français – est quasiment corroboré par l’économiste Jacques Sapir et relativise que Marine Le Pen soit la candidate la plus favorable à la vie.

Par contre, pas un mot sur le danger de Macron dont le programme économique va détruire le repos dominical,  ruiner les classes moyennes et les retraités. On parle d’un homme qui a vendu des fleurons technologiques français à une puissance rivale. Pas un mot non plus sur les amitiés et soutiens sordides de Macron, Pierre Bergé l’homme qui veut voir des bombes exploser tuer des femmes et des enfants catholiques (son partenaire de jeu, Yves Saint-Laurent, s’était contenté dans une bande-dessinée de voir bruler vives des fillettes catholiques), Daniel Cohn-Bendit le tripoteur d’enfants, Dominique Strauss-Kahn le prédateur sexuel, Robert Hue l’homme qui a minimisé les crimes communistes…

Bien entendu, ses sbires les plus acharnés (que j’ai surnommé « la chaisière », « le gaystapiste » et « le politruck » ont surenchéris, montrant une véritable méconnaissance de l’autre. Une attitude de haine et d’exclusion, en totale contradiction avec cette « charité chrétienne » dont ils se gargarisent sans en penser un mot. Ces gens là veulent « accueillir » l’autre (en dévoyant les textes sacrés) mais se gardent bien d’accueillir ceux qui ne prient pas comme eux. Toujours les mêmes calomnies sur le prétendu « racisme » du Front National (quand bien même un membre du FN aurait éventuellement un jour tenu des propos racistes, faut-il faire de l’amalgame ?  A ce compte-là, vu les faits-divers sordides impliquant certains de ses élus, les Verts peuvent être qualifiés d’assassins et de pédophile, la Ligue des Droits de l’Homme de tueur en série et les Antifa de violeurs racistes.

Autre tarte à la crème, née de l’inculture et de l’ignorance, l’équation débile : « nationalisme = guerre ». Les deux premières guerres mondiales, surtout la seconde, n’a pas été provoquée par les nationalismes mais par le système bancaire international, c’est-à-dire très exactement ce qu’incarne M. Macron. C’est parce que le New Deal était un fiasco que Roosevelt, le candidat des banques, a poussé à la guerre en faisant un embargo contre le Japon et en soutenant militairement Staline dès 1938, déclarant de facto la guerre au Japon, à l’Italie et à l’Allemagne en 1937. La « démocratie » fait tout aussi bien la guerre que le « nationalisme », et elle aussi n’hésite pas à massacrer des populations civiles innocentes. Rappelons que la République Française dès ses premières années a été le seul régime au monde à avoir voté un génocide par loi.

Au fait, Ouest France – où collabore Vercelletto – bénéficie d’une publicité massive et quotidienne sur le site de Free. Tous les abonnés de ce prestataire internet reçoivent des liens d’actualité tournés exclusivement vers ce quotidien… Or à qui appartient Free ? A Xavier Niel, soutien résolu de Macron (condamné d’ailleurs pour proxénétisme aggravé, sans que Vercelletto y trouve quoi que ce soit à redire). On est en droit de se remémorer la pertinence tragique de cette citation d’Alain Soral : « Il y a deux catégories de journalistes : les chômeurs et les putes »…

Vercelletto incarne un soi-disant catholicisme vendu aux puissances d’argent, voulant démolir tous les acquis des travailleurs français, dont les premiers le furent de par l’action du catholicisme social. Il prône plus d’immigration pour détruire nos acquis sociaux et permettre aux nantis de vivre en se servant de pauvres hères payés un bol de riz et trois coups de fouets. Jetant le bébé avec l’eau du bain, beaucoup de Français sincères se sont détournés de ceux qu’ils croient être l’Eglise mais qui ne sont que des usurpateurs, des loups rapaces sous des peaux de brebis (il y a un immense apostolat à faire dans les campagnes françaises. Je n’ai rien contre l’apostolat dans le vaste monde, mais ramener à Dieu et à la vraie foi Jacky, Jocelyne, Kevin et Coralie Truffard, sympathiques prolos/ruraux de la Haute-Marne ou de l’Oise, c’est aussi compris dans le sacerdoce.

Il n’y a qu’un seul parti catholique en France, et c’est Civitas. Méfiez-vous des imitations, notamment de ces vierges folles qui essaient de vous attirer avec leurs lumignons alimentés à l’huile frelatée. Elles sont complètement frigides et totalement barjots…

Hristo XIEP

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

11 commentaires

  1. MCF68 says:

    C’est fou cette réécriture de l’histoire. En cherchant bien vous verrez que ce sont les américains qui ont déclaré la guerre à l’Allemagne.

    • Bardamu says:

      Non, ce sont des organisations juives qui, dès l’élection de Hitler, ont déclaré la guerre à l’Allemagne en mettant au point un embargo de fait. C’était dans tous les journaux anglo-saxons en 1933: « Judea declares war to Germany ».

      • MCF68 says:

        Si c’est les journaux qui le disent….

        • mcf68 tu es aussi nuisible que Vercelletto.

          • MCF68 says:

            Venant de vous je le prends comme un compliment. Après tout je n’ai pas l’habitude de tirer sur une ambulance.

      • pamino says:

        Je ne connais aucun journal anglo-saxon qui fît paraître une telle phrase, si ce n’était pas une citation de Bardamu (ou Cardamu, ou Dardamu).

    • Xiep says:

      Non, ce sont les Anglais et les Français. A la demande des Américains. C’est prouvé par tous les documents diplomatiques d’époque…

  2. pamino says:

    « On est en droit de se remémorer la pertinence tragique de cette citation d’Alain Soral : « Il y a deux catégories de journalistes : les chômeurs et les putes »… »
    Si ce n’est pas une question impertinente : dans laquelle vous situez-vous ?

  3. Patricia Claire Oudart says:

    Sans parler d’Histoire, il n’est que de constater toutes ces infiltrations maléfiques​ que les catholiques ont laissé se construire au fil du temps en copinant avec le monde politique , et l’on voit bien ce qui se passe avec le Pape, les cardinaux, qui très consciemment, appellent à soutenir la casse du sens même de la spiritualité, de la sagesse, du refus du veau d’or. Tous ces gens, pourris par les systèmes de l’argent sont les alliés du chaos contre Dieu, que ça leur plaise ou non.

  4. Ce sont les même « catholiques » qui sont pour le meurtre de masse des bébés, pour les « lgbt-machin », etc. en clair des « catholiques de gauche », expression dans laquelle il n’y a qu’un seul mot de véritable : « gauche » !

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

27,10 % récoltés 30.618 € manquants

11382 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 30.618 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com