C’est une belle victoire qui mérite d’être signalée. La chambre disciplinaire nationale a réhabilité le professeur Henri Joyeux, cancérologue renommé, qui avait été radié en première instance par le Conseil national de l’ordre des médecins pour ses propos sur les vaccins.

En 2014, sur le site Internet de l’Institut pour la protection de la santé naturelle, le professeur Joyeux, soutenu par beaucoup de ses confrères, avait incité le grand public à signer une pétition « demandant un moratoire » pour la mise en œuvre des recommandations du Haut Comité de santé publique tendant à imposer la vaccination des enfants.

Dans un premier temps, la chambre de Languedoc-Roussillon l’avait radié en estimant que « le médecin doit apporter son concours à l’action entreprise par les autorités compétentes en vue de la protection de la santé et de l’éducation sanitaire ». Mais le conseil départemental de l’Hérault avait fait appel de cette radiation, ce qui en avait suspendu les effets.

Et en appel, la chambre disciplinaire vient de réhabiliter de professeur Joyeux. La Chambre d’appel a estimé, dans son arrêt, que « les expressions imagées et les affirmations fortes » du professeur Joyeux, « n’excédaient pas le principe de la liberté d’expression, y compris dans un contexte de défiance du public à l’égard des vaccinations ».

« Je n’ai pas de blâme. Ça veut dire quoi ? Ça veut dire que j’ai raison », a déclaré le professeur Henri Joyeux suite à cette décision.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

9 commentaires

  1. Sénèque-Jacquignon says:

    Merci Professeur, Blâme ou pas, nous suivrons vos sages conseils et il n’est que plus logique que toutes les personnes qui suivent vos analyses se rangent légalement de votre côté. Une rescapée des vaccins « imposés ».
    Merci encore et bien cordialement.
    Michèle Sénèque Jacquignon.

  2. pamino says:

    C’est une très bonne nouvelle et un signe qu’il ne faut pas désespérer.

  3. MA Guillermont says:

    La chambre d’appel a été à la hauteur de sa mission .
    Le Professeur Joyeux mérite toutes les récompenses , un vrai scientifique aux prises de position médicales précieuses aimant le genre humain … passionné de …. thym !

  4. PrSC-Phd says:

    Cet arrêt confirme juste sa liberté d’opinion. En aucun cas elle ne cautionne ses propos

    • MA Guillermont says:

      ProfeSseur MCF 68 ,
       » Ce qui se passe dans les fontaines profondes s’y passe avec lenteur : il faut qu’elles attendent longtemps pour savoir ce qui est tombé dans leurs profondeurs . »

      • PrSC-Phd says:

        Savoir que l’on sait ce qu’on sait, et savoir que l’on ne sait pas ce qu’on ne sait pas : voilà la vraie science.

        • pamino says:

          Je crois avoir lu cela avec le savoir savoir déjà dans un reportage de procès athénien.

      • pamino says:

        Son style est inimitable. Moi aussi j’ai immédiatement dit : MCF68.

        • MA Guillermont says:

          L’universelle présence de l’insecte … un capricorne ?
          Bien à vous Pamino .

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com