Sur fond de tensions sociales, les différents syndicats politiques belges ont organisé une manifestation nationale à Bruxelles le mardi 24 mai. Plus de cinquante mille manifestants ont envahi Bruxelles à l’appel des syndicats. Parmi ces manifestants se trouvaient de nombreux militants d’extrême gauche. Le PTB, parti néo-stalinien-maoïste, étant crédité par les sondages de devenir le troisième parti francophone belge avec plus de 13% d’intentions de vote, les militants d’extrême gauche ont forcé le ton et provoqué des affrontements.

En fin de manifestation, des incidents violents ont éclaté, notamment aux abords de la gare du Midi. Un commissaire de police a été grièvement blessé au cours des altercations.


Manifestation nationale: violents incidents en fin de manifestation

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com