Le Haut Commissariat aux Réfugiés (HCR) a dénoncé une hausse des violences sexuelles commises sur les femmes et les enfants qui migrent vers l’Europe. Les témoignages se « sont multipliés ces derniers temps et nous sommes en train d’enquêter sur l’étendue des violences », a déclaré Mme Fleming, porte-parole du HCR.

Les rapports s’accumulent concernant les viols commis dans les centres de réfugiés en Allemagne. Le HCR pointe aussi du doigt les nombreuses agressions sexuelles commises à Lesbos, une île grecque débordée par l’afflux massif d’immigrés illégaux.

Cette immigration semble faire le bonheur des pédophiles. « Des enfants, voyageant seuls, se retrouvent sans argent et ont payé des passeurs en leur faisant des faveurs sexuelles », a déclaré la porte-parole du HCR.

Elle cite aussi le cas de femmes, qui ont accepté des relations sexuelles avec des passeurs sans obtenir pour autant la possibilité de monter à bord d’une embarcation vers l’Europe.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

5 commentaires

  1. queniartpascal says:

    c’est a l’état de protéger les femmes et les enfants

    • tirebouchon says:

      En principe vous avez raison…mais force est de constater qu’il n’y a plus d’État en Europe il n’y a plus qu’une nébuleuse..l’Europe !

  2. konigsberg says:

    https://blancheurope.wordpress.com/2015/10/23/une-chronique-du-temps-se-lamente-sur-le-sort-des-colons/

    Et pourtant on nous explique l inverse mediatiquement parlant… bizarre.

  3. Chouanne says:

    l’immigration doit cesser, c’est le seul moyen pour l’Etat de veiller à la sécurité dans le pays.

  4. Quand une femme accepte des relations sexuelles pour obtenir quelque chose, vaut mieux pas qu’elle arrive jusqu’ici.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com