La charmante Virginie Vota aborde cette semaine la façon dont l’éducation nationale détruit les cerveaux des enfants. Elle prend pour exemples les cours d’histoire et de français.

11 commentaires

  1. Je suis de la génération des pages jaunies de ce livre. Quel bonheur ! Quelle nostalgie !
    Je peux dire que j’ai appris et aimé lire grâce à nos livres de l’époque.
    Merci à ces éditeurs de l’époque.

  2. Geneviève says:

    Chère Virginie,
    Ce serait bien de mieux préparer vos vidéos, car je trouve dommage que vous passiez 11 minutes en introduction dispersée pour enfin entrer dans le vif du sujet. Et par conséquent il aurait été plus adapté de passer plus de temps à nous montrer l’intérieur du livre, pour que l’on saisisse mieux son contenu et ses visées didactiques.
    D’ailleurs votre façon de vous exprimer dans vos vidéos est aussi caractéristique du manque de soin pour les présentations de tous les jeunes youtubeurs. C’est dommage !
    Préparez davantage ce que vous voulez nous dire, de façon à être plus concise et moins dispersée. Il ne sert à rien d’être pressée, mais précise oui !
    Amicalement

  3. Sancenay says:

    @Geneviève,
    la critique -enrobée ici de soie- est facile, mais l’art est difficile. Qu’avez-vous attendu pour montrer le présumé bon chemin à Virginie qui mérite surtout des encouragements et des remerciements ?

    • Geneviève says:

      Il ne s’agit pas de moi, car j’ai peut-être d’autres engagements… Et de toute façon, il y a suffisamment de personnes plus matures qui font un bon travail d’information ou de réinformation sur internet qui mériteraient aussi d’être diffuser ici.
      Ce que je reproche à Virginie Vota, c’est de se lancer comme beaucoup d’autres jeunes sans avoir auparavant bien peaufiner sa réflexion et de nous faire perdre notre temps en allant pas à l’essentiel et en se répétant énormément. Je l’encourage dans ses recherches, mais sa jeunesse ne doit pas masquer ses faiblesses. Pour moi, c’est encore au niveau du brouillon.

      • Geneviève, je ne veux pas être brutal, mais vous me faites perdre mon temps aussi à essayer d’interprêter en rapide lecture vos « mériteraient aussi d’être diffuser ici », « sans avoir auparavant bien peaufiner sa réflexion et « nous faire perdre notre temps en allant pas à l’essentiel ». Je vous conseille de revoir la différence dans les formes des verbes de la première conjugaison qui se prononcent identiquement mais qui ont de différentes fonctions grammaticales, et dans le troisième cas, non seulement de vous rappeler la différence entre la langue vulgaire et la langue écrite mais de peaufiner votre ouïe (en allant pas / en n’allant pas).

    • @Sancenay
      Il n’y a pas à prendre la mouche. Je trouve que Geneviève fait une critique constructive que je qualifierai plutôt de conseil. Virginia Vota ne peut qu’en tirer profit pour s’améliorer et être précise et concise. Son enthousiasme est charmant, raison de plus pour qu’elle s’améliore. En France, le système éducatif a fait croire aux jeunes qu’ils n’avaient rien à apprendre des « anciens ». C’est flagrant dans les entreprises, ce syndrome du « jeune loup d’école de commerce ».

  4. Gérard says:

    Hello Geneviève et Sancenay !
    En réponse à votre échanges.
    En cet ère 2018 et depuis plus particulièrement depuis 2012, on ne peut plus donner un avis sans que cela soit prit comme une agression.
    On a formater le peuple à ne plus avoir un avis différent surtout depuis la loi pour tous…

    Je suis d’accord avec Geneviève car si elle n’aimait pas notre amie elle n’aurait rien dit, son message est positif pour lui faire comprendre qu’elle a du potentiel et qu’elle doit s’améliorer.

    EXP : un élève a une note juste à la moyenne, son prof lui dit de s’améliorer et de travailler différemment pour avoir de meilleurs notes, cela ne veut pas dire qu’il na pas travaillé ses cours et qu’il a fait des efforts pour réussir.

    Si on ne lui dit rien elle continuera tel quel et se contentera du niveau actuel.
    Soyons solidaires et compréhensifs aux critiques différentes de la pensée unique.

    Pour moi ses vidéos sont moyennes, mais je l’écoute.

  5. Soupape says:

    Virginie Vota a l’habitude de la Vérité,
    et une intelligence supérieure à la moyenne.

    Ces qualités facilitent rarement l’élocution …

    Les vieux briscards, surtout s’ils ont peu à dire,
    connaissent les trucs de la rhétorique …

    Mais Virginie Vota ne veut pas entrer dans cette attitude,
    ni se départir de son goût premier pour la sincérité,
    qui est son Guide dans sa Recherche.

    En effet ses pensées sont toutes neuves,
    et il est normal qu’elle ne sache pas encore les résumer.

    Cela vient avec la maturité, et elle ne peut pas la contrefaire.

    On peut seulement lui conseiller de veiller
    à ne pas se surexposer prématurément,
    et de faire plusieurs versions successives sur un même thème,
    puis de les tester avant de publier la version définitive.

  6. En Passant says:

    A l’adresse de la personne modératrice de cette page :

    Si je comprends bien, il est impossible de commenter sur votre site, sans passer par les fourches caudines d’un point de vue qui ne dit pas son nom ? Quel est le problème ? Non je ne trouve pas que virginie vota manque à ce point d’expérience qu’il faille écrire ce que dit Geneviève. Si l’on écoute pareilles cassandre, alors pleurons mes frères car personne parmi nous n’a les moyens autorisés (par qui ?) de parler en son nom propre de la Foi propriété intellectuelle du CNPL et de la sci « la conférence des évêques de france » (marque déposée). Certes son intervention sur TEPA TV n’est pas parfaite, mais encore une fois la critique est bien aisée. Lui reproche-t-on d’avoir fait la promotion d’un livre de Monsieur l’abbé Rioult ? n’est-ce pas là que le bât blesse ? il serait temps que les catholiques réalisent qu’ils sont une poignée devant une marée anti-catholique, que des traîtres sont dans les instances dirigeantes des institutions sensées les protéger de leurs péchés personnels, comme de ceux de leurs adversaires.

    Cette jeune femme est courageuse, faites donc des vidéos de la trempe des siennes, et vous pourrez ensuite échanger avec elle sur les moyens et la doctrine.

    Si vous n’aimez pas l’abbé rioult, soyez franc, dite-le, et surtout argumentez ! le sentimentalisme romantique en matière de foi, cela suffit, il y a assez de morts spirituelles comme cela. Si vous n’êtes pas capable de rivaliser intellectuellement, admettez le, et expliquez au moins les raisons de vos doutes et de vos réserves. cela sera moins totalitaire que de ne pas publier les commentaires qui ne sont pas selon la ligne du politburo, cela fera moins socialiste.

    les chaînes youtube n’ont pas à être des prolongements de canal U, les gens crèvent de solitude, bien souvent les « communautés » catholiques n’existent que dans la rhétorique des prédicateurs. cette jeune femme a un impact considérable parce qu’elle ne se cache pas, prend le risque de parler en son nom et non pas au nom de l’Eglise catholique ou d’un parti politique, et cela sans malice. ce n’est pas de la stupidité, c’est de la candeur surnaturelle, cette même candeur qui doit chez le baptisé marcher de pair avec la prudence la plus accomplie. parce que c’est comme cela que l’organisme surnaturel des vertus fonctionne. Relisez notre Seigneur, dans sa comparaison de la colombe et du serpent.

    j’ai assez passé de temps à essayé d’écrire quelque chose, je ne vous demande pas de publier ce dernier message. mais de permettre tout simplement l’échange d’idées, du moment qu’elles ne sont ni des atteintes aux personnes, ni des apologies pour le mal.

  7. Valérie says:

    Bonjour, juste un mot pour souligner que heureusement ce type d’ense Est encore délivré mais pour cela il fait s’ecart Du sentier balisé. Mes 3 enfants sont scolarisés à la maison avec les cours par correspondance Kerlann, lesquels proposent une citation du jour, et tous les exercices et cours que vous avez souligné dans cette vidéo. Merci pour cette présentation, bonne continuation, Valérie

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com