Virginie Vota appelle à participer à l’hommage à sainte Jeanne d’Arc organisé par Civitas ce dimanche 13 mai. Dans cette vidéo, elle rappelle avec insistance la véritable vocation de sainte Jeanne d’Arc que certains tentent aujourd’hui de récupérer.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

4 commentaires

  1. Cadoudal says:

    ordre du jour: bouter hors de France la Maçonnerie, l’ Islam , les Cauchons etc..

  2. Daniel Daflon says:

    L’objectif de Jeanne était :
    _Faire couronner le roi à Reims selon des rites ancestraux pour assoir definitivement sa legitimité.
    _Reconquérir la Normandie et Paris, aux mains des traîtres et des Anglais.
    _Virer ces maudits Godons hors de France
    Grâce à sa foi dans sa mission, son adresse et sa détermination, elle a rempli son objectif principal, le premier, tandis que son exemple et l’impulsion qu’elle a donnés ont permis que d’autres atteignent les deux autres buts qu’elle avait fixé. Elle a payé le prix maximum pour le service de sa foi et de son pays.

    La trahison et la collaboration de certains Français au bénéfice des envahiseurs, au regard du sacrifice suprême de cette jeune paysanne, n’en sont que plus ecoeurantes. La beauté de son exemple et de son sacrifice condamne ces cafards à la honte et à l’opprobre éternels.
    Notre ordre du jour est encore plus chargé et plus sanglant que celui de Jeanne. Et pour reprendre les mots de Cadoudal, je dirais qu’il faut rejeter hors de nos frontières européennes tous les envahisseurs, et principalement les membres de cette secte immonde, l’islam. Mais auparavant, ou en même temps, il faudra faire rendre gorge à la mafia maçonnique et à tous les cauchons collaborateurs.

    • Efgy says:

      Pour résumer vos 3 objectifs en un seul :
      — sauver la France.
      Car Dieu n’est pas pour l’Europe, mais pour l’indépendance de chaque nation.

      Dieu a-t-il donné un Ange gardien à l’Europe ?… Ce dont on est certain, c’est que Dieu a donné un Ange gardien à CHAQUE nation, et celui de la France est saint Michel.

  3. Yann Esteveny says:

    Pour répondre à la question « Quel message Jeanne d’Arc nous adresse-t-elle aujourd’hui ? », je vous propose cette réponse :

    De Galilée à la Judée au temps d’Hérode tout semblait perdu : le pays était occupé par les Romains, les marchands du Temple régnaient, les pharisiens asséchaient la foi, les zélotes soutenaient la brute Barabas, le roi déjà déconsidéré exécute Jean le Baptiste pour la danse d’une femme !
    Mais il y avait encore dans le peuple suffisamment de foi pour écouter et entendre le message du Christ même chez les samaritains et les païens. Dans les campagnes, Jésus parle avec des gens pauvres qui présentent une grande et belle foi.

    La nouveauté en 1429 est que la Bonne Nouvelle a été apportée par l’Eglise en France. L’Eglise fait vivre la foi en Notre Seigneur Jésus Christ. Quand je parle d’Eglise, je ne parle pas des deux ou trois papes de l’époque et de leur suite. Je parle d’Eglise au sens des fidèles à la Parole du Christ avec son clergé et ses laïcs.
    Jeanne d’Arc ne fait qu’être obéissante à Dieu. Le peuple puis les hommes d’armes se rallient à elle parce qu’ils la reconnaissent : elle est fidèle à la Parole du Christ et fait la Volonté de Dieu. Jeanne demande à chacun d’être un digne chrétien pour prétendre à défendre son pays.

    Aujourd’hui, s’il n’y a pas de peuple digne d’accueillir une sainte, nous ne pouvons pas être en mesure de défendre la patrie. L’espérance pour la France est possible que si nous avons individuellement et collectivement une foi suffisamment solide.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com