vivien hochFace aux profanations régulières, aux actes de terrorisme, au racisme antichrétien et à l’impunité du groupuscule Femen depuis plus de deux ans, l’AGRIF appelle à une grande manifestation nationale, le samedi 8 février, pour exiger la dissolution du groupuscule terroriste et raciste anti-chrétien des Femen. Vivien Hoch est responsable communication de l’AGRIF et il a accepté de répondre à nos questions sur cette manifestation.

    1) Vivien Hoch, vous êtes responsable communication de l’AGRIF qui organise ce 8 février une manifestation pour la dissolution des Femen. Qu’est-ce qui a motivé le choix d’organiser une manifestation contre ce groupuscule ?

            Ce groupuscule n’est pas une simple organisation anodine de quelques femmes hystériques qui s’ennuient. Il représente beaucoup plus que cela. Les Femen n’existent que pour attaquer avec une extrême violence les chrétiens. Et les violences ne sont pas seulement symboliques, puisqu’elles ont clairement organisé, préparé et commis des actes de violence en réunion contre Civitas, le 18 novembre 2012 ou contre les surveillants de Notre-Dame de Paris… De fait, elles pratiquent un des aspects du racisme que la loi définit comme l’atteinte à des peronnes ou des groupes de personne en raison de leur appartenace à une religion ; que d’ailleurs aucune organisation, sinon l’AGRIF, ne défend sur le plan judicaire ou encore l’Observatoire de la Christianophobie, sur le plan médiatique.

            La manifestation répond à une urgence : rendre publiques les connivences profondes entre les sphères médiatico-politiques et les Femen ; plus généralement, dénoncer la « femenisation de la République », ou la République Femen ! Quand on constate que François Hollande a choisi la Femen Inna Schevchenko pour représenter la Marianne républicaine par la Femen Inna Schevchenko, on peut craindre à craindre le pire pour ce pays… Certaines Femen occupent aussi des postes non négligeable : Loubna Meliane, assistante parlementaire de Malek Boutih ; Safia Lebdi, une élue de-la République, conseillère régionale d’Île-de-France (EELV), élue sur la liste de Cécile Duflot ; Éloïse Bouton (celle qui a profané la Madeleine), qui se dit « journaliste », avec carte de presse, etc. ; Inna Schevchenko, leur « chef », qui a un statut de réfugié politique, accordé par la généreuse République française, et qui est maintenant le modèle de la Marianne nationale ; et enfin rappelons que Caroline Fourest, qui chapeaute tout ce beau monde, en leur assurant une notoriété médiatique de premier plan, est accessoirement avocate des Femen sur les plateaux de télévision, dans les librairies et dans les coulisses du pouvoir.

            Nous disons STOP ! Un groupuscule profondément raciste, terroriste, et extrêmement violent ; qui pratique un tel terrorisme culturel dans une totale impunité et avec les largesses de la République : ce n’est plus tolérable !

2) Vous dénoncez régulièrement les collusions entre les Femen et le PS ainsi que les personnalités chéries des médias comme Caroline Fourest. Quelles sont-elles ?

            Les Femen sont les idiotes utiles du système. Elles font ce que nombre de responsables politiques rêveraient de faire. Elles constituent un des groupes d’action les plus violents pour imposer le « progrès », telles des brigades du nihilisme. La formule de Bernard Antony s’applique particulièrement bien ici : « elles sont des « sans soutien-gorges » qui continuent la tradition de haine des « sans culottes » ».

            Lors de leur attentat contre Civitas, le 18 novembre 2012, elles ont attaqué des familles – présentes avec des enfants en poussettes -, à moitié nues, plus ou moins déguisées en nones et armées de bombes à gaz. Ce jour-là, de nombreux « journalistes » les accompagnaient, dont Caroline Fourest. À la suite de quoi, une véritable machine médiatique impliquant quasiment tous les grands médias s’est mise en branle pour défendre les Femen, invitant le soir même Caroline Fourest sur les plateaux de télévision. Une manipulation médiatique stupéfiante, qui démontre clairement les connivences entre les Femen et le monde médiatique, par l’entremise de leur « avocate permanente sur les plateaux de télévision », Mme Fourest. Car cette dernière est toujours là pour prendre systématiquement leur défense.

3) Lors de sa conférence de presse à l’Elysée, Hollande a condamné à demi-mots les actes anti-chrétiens. Avec cette manifestation, souhaitez-vous lui donner l’occasion de poser des actes plus concrets pour défendre les Catholiques ?

Évidemment ! Mais il est clair que Hollande a prononcé ces mots avec difficulté, à contre-cœur et seulement pour préparer sa visite au Vatican, qui avait lieu une semaine après. La meilleure chose qui pourrait se produire, pour que soit mis fin au terrorisme antichrétien massif et exponentiel, ce serait qu’il démissionne lui et tout son gouvernement. Je lui laisse toutefois la possibilité de prendre soudainement conscience de la réalité et de sortir la tête du nuage idéologique dans lequel ses « amis » obscurs le plongent, de lever la tête et de restaurer enfin un ordre de paix civile convenable. Reste que le problème est beaucoup plus vaste que sa pauvre et ridicule personne.

4) Vous avez lancé un site « Rhabillez les Femen » avec le slogan « contre les Femen, soutenez l’industrie de la lingerie française », est-ce un clin d’oeil à Montebourg et Armor Lux ou bien est-ce une manière de montrer que l’AGRIF, qui défend l’identité française, soutient aussi le « Made in France » ?

L’AGRIF défend l’identité française depuis 30 ans, et soutien évidemment la « fabrication française ».  Ses porte-paroles n’ont pas besoin pour cela de se pavaner dans les médias avec des mixeurs ou des maillots de corps. La récolte de soutien-gorges (www.rhabillezlesfemen.fr), c’est surtout un clin d’œil à Lejaby, industrie française en difficulté, et que les tenues vestimentaires des Femen n’aident pas évidemment à se redresser.

5) De nombreuses associations ou personnalités se sont-elles jointes à votre initiative ?

Oui, de nombreux collectifs et associations amis, tels que Chrétienté-Solidarité, l’Observatoire de la Christianophobie, le cercle d’amitié juive et chrétienne, Riposte catholique, Renaissance catholique, Civitas, le Salon Beige, Nouvelles de France ou encore le Parti du café. Nous serons heureux de retrouver ce jour-là, parmis de nombreux autres personnalités, Béatrice Bourges, Alain Escada, Jérôme Triomphe, Jeanne Smits, Jacques Bompard, Guillaume de Thieulloy et bien sûr, Bernard Antony, le très actif président de l’AGRIF.

6) Que diriez-vous à ceux qui considèreraient que cette manifestation ne concernerait que les Catholiques ?

 Cette manifestation appelle tous les Français qui refusent l’impunité à des groupuscules mus par une psychologie de guerre civile et dont les actes relèvent tout simplement du déni de la dignité humaine. Elle concerne tous ceux pour qui les mots de « civilisation » et de « France » ont encore un sens, et pour qui « Femen » ne signifie que : « mascottes d’une société malade ».

7) Ne craignez-vous pas que les Femen s’en prennent à votre manifestation ?

  Non.

Femen2

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

Mots clefs , ,

2 commentaires

  1. Irène Pincemaille says:

    La seule chose à demander pour ces putes, c’est un magistral bottage de c… et un envoi immédiat (sur tapis volant ?) direction leur pays d’origine où on saura les traiter comme elles le méritent !!!
    Quant à leurs complices français, il faut leur appliquer le même traitement avec suites judiciaires et prison !!!
    Là, seulement, on en aura fini avec des gens-là !!!
    Á BAS LES SATANISTES !!!

  2. Les immondices Femen sont la deuxième branche armée du PS avec les antifas. Elles font le sale boulot que le PS n’a pas le courage de faire lui-même.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com