Le Conseil de sécurité de l’ONU a été le théâtre d’un vif échange entre le vice-ambassadeur Russe et le représentant britannique Matthew Rycroft lors d’une séance destinée à voter une résolution politique en Syrie.

Vladimir Safronkov a fermement repris son homologue britannique qui s’en était pris à Bachar al-Assad, «un criminel, un meurtrier et un barbare»,  et avait accusé la Russie de le soutenir.

Dans un discours aux accents pas toujours diplomatiques certes, Vladimir Safronkov a rappelé quelques vérités aux membres présents :

«Ce qui est important, et beaucoup de gens à l’ONU le savent déjà, c’est que vous avez pris peur, perdu le sommeil, parce que nous allons coopérer avec les États-Unis. C’est ce qui vous fait peur. Vous faites tout pour saper la coopération !»

«Voilà pourquoi… Regarde-moi ! Ne détourne pas le regard ! Pourquoi tu détournes le regard ? Voilà pourquoi tu n’as rien dit sur le processus politique. Tu n’as pas écouté [Staffan] de Mistura sciemment. Vous imposez des exigences insultantes aux garants du processus d’Astana. Et vous, qu’avez-vous fait pour le cessez-le-feu ?»

«Certains membres du Conseil de sécurité se montrent totalement irresponsables, offensifs, utilisent un langage inacceptable et insultent les autres nations. Tu as insulté la Syrie, l’Iran, la Turquie et d’autres. Mais ne t’avise plus jamais d’insulter la Russie !»

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

4 commentaires

  1. LANKOU RU says:

    tout simplement : BRAVO à cet ambassadeur .

  2. MCF68 says:

    Des gamins dans une cour de récréation. Khrouchtchev et sa chaussure avait plus de style.

  3. MA Guillermont says:

    Direct , tranchant et viril …l’ambassadeur russe exprime bien l’impact des actions irréfléchies (?) exécutées à la hâte et de leurs conséquences sur le processus du « cessez- le- feu ».
    Sur le grill et grillé …le représentant britannique et d’autres gens de l’ONU .
    Avec une conclusion on ne peut plus claire pour mots de la fin .
    Que c’est bon , la superbe et l’arrogance fondent sous un vent froid et piquant .
    Bravo au représentant de la Sainte Russie .

  4. Paul-Emic says:

    j’adore, les fiottes diplomatiques ont dû avoir leurs vapeurs.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com