Cazeneuve Djihad

Bernard Caseneuve vient de préciser:

« L’identité du criminel est en cours de précision mais nous savons d’ores et déjà qu’il pourrait s’agir de Yassine Sahli. Ce personnage avait fait l’objet d’une fiche S en 2006 pour radicalisation qui n’a pas été renouvelée en 2008. Il n’avait aucun casier judiciaire et nous saurons, dans le cadre de l’enquête en cours, si d’autres éléments le concernant permettent de préciser son profil ». « Des instructions ont été données pour que l’enquête se poursuive », a également indiqué le ministre de l’Intérieur, notamment pour établir l’existence d' »éventuelles complicités ».  « Des personnes ayant pu participer à ce crime abject ont été palcées en garde à vue. L’enquête dira s’ils sont impliqués et, s’ils le sont, de quelle manière ». « La victime est en cours d’identification. »

Le suspect, a également indiqué le ministre, a été neutralisé par un pompier, qui s’est rendu sur place et a agi avec « beaucoup de courage, beaucoup de sang-froid ».

Bernard Cazeneuve a également dit qu’il ne pouvait pas préciser si ce barbare avait des complices, puisque cela risquerait de compromettre des arrestations en cours. Ce qui laisse supposer qu’effectivement le suspect a agi avec des complicités. 

Le ministre a également révélé que le barbare arrêté par ce courageux pompier, habite Saint-Priest, une commune de la banlieue de Lyon. Les pompiers ont été les premiers à arriver sur le lieu de l’explosion terroriste, alors que, semble-t-il, le terroriste était toujours dans sa voiture.

Par contre on ignore le nom de l’innocente victime décapitée dont la tête a été accrochée au grillage de l’usine avec des inscriptions en arabe dessus, ainsi que deux drapeaux de l’Etat islamique (d’après les éléments recueillis) qui étaient également présents, l’un noir et l’autre blanc, tous les deux avec des inscriptions arabes dont la traduction n’est pas encore connue.

40 autres victimes ont été conduites dans des hôpitaux de la région.

Généralement la lâcheté islamiste ne manque jamais d’atteindre ses buts, comme on le constate. N’oublions pas les récentes menaces de ce groupe de barbaresques: « des attentats seront commis par les nôtres qui entreront en Europe avec les clandestins. »

Donc, l’Etat islamique ne manque pas de petits soldats sur le territoire français. Bernard Cazeneuve peut se vanter d’avoir eu du flair lorsqu’il déclarait le 5 août 2014 : « Ce n’est pas un délit de prôner le djihad« !Voir note Il est vrai qu’à ce moment-là le but était d’encourager les musulmans de France à aller décapiter les Syriens…

Rassurez-vous, il ne s’est pas repenti et il est toujours aux affaires, à recommander comme François Hollande, de ne pas faire d’amalgame et à soigner aux petits oignons l’ électorat musulman du Parti Socialiste.

Sans faire aucun amalgame, les attentats islamistes ne datent pas du mois de janvier contrairement à ce que tentent de nous faire croire les médias officiels.

Cette vague d’attentats islamistes remontent au moins à Khaled Kelkal, en 1995. Celui-ci, était un « français », né en Algérie, mais néanmoins terroriste islamiste algérien, membre du Groupe islamique armé (GIA), qui a fini abattu le à Vaugneray, par la police après une longue course poursuite. Khaled Kelkal était déjà l’un des principaux responsables de la vague d’attentats commis en France durant l’été 1995.

N’oublions pas non plus, parmi les attentats en lien avec le djihadisme cher à Bernard Cazeneuve, les multiples attentats qui ont entouré la fête de Noël de l’année passée… Et dont plus personne ne parle, puisque selon la version officielle, il ne s’agissait que de malades mentaux, islamistes par hasard, sans doute!

Enfin, n’oublions pas les attentats déjoués de Villejuif contre une ou des églises, avec l’assassinat d’Aurélie Châtelain.

______________

Note, indiquant le contexte de cette déclaration:

Le ministère de l’Intérieur nous confirme avoir été alerté au sujet de ce livre « salafiste aux propos radicaux ». Mais bien que la polémique intervienne en plein plan anti-djihad, les services de Bernard Cazeneuve assurent qu’ils ne peuvent rien faire. « On ne peut pas interdire des livres dès qu’ils sont choquants. S’il n’y a pas d’appel à la haine ou d’apologie du terrorisme, on ne peut pas l’interdire. Ce n’est pas un délit de prôner le djihad, ce n’est pénalement pas répréhensible« , affirme-t-on au cabinet du ministre, tout en assurant mener « une expertise juridique » pour s’en assurer. Et le ministère des Cultes de tempérer la polémique, en rappelant que ce genre de contenus n’est pas l’apanage d’ouvrages islamiques : « Si l’on prend la Bible, c’est pareil, il y a également des passages choquants et pourtant, on ne va pas l’interdire ». (Source: Metronews du 29-07-2014 19:12 – Auteur: Aurélien Tardieu)


Attentat en Isère : Cazeneuve donne l’identité… par lemondefr

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

15 commentaires

  1. Jaguar says:

    ces attentats sont juste les « amuses-gueules », les gros morceaux sont en préparation.

  2. zézé says:

    Les massacres ne font que commencer !!! les têtes fleuriront sur des grillages, au bout des piques ou balancées un peu partout ! Mais ne sont-ce pas des chances pour la France ? n’amalgamons pas tout n’est-ce pas ! mais eux s’en fichent puisqu’ils ne risquent rien ! continuez de ronfler les clandestins (et non des migrants) ne sont que des islamistes qui débarquent un peu partout en Europe et que les bobogochomaçonniques trouvent tellement bieeeen. Il faut de la mixité, comme il faut de l’intereligieux ! aaaaarrrgh le ramadan !

  3. gustave says:

     »Ce personnage avait fait l’objet d’une fiche S en 2006 pour radicalisation qui n’a pas été renouvelée en 2008 ».
    je ne saisis pas très bien le sens de cette phrase,une personne sur le blog peut-elle apporter un peu de lumière à ma petite cervelle encore un peu abrutie avec ce qui se passe en ce moment!!
    Combien de  »fiches S » n’ont pas été renouvelées dans les mêmes conditions que celle de ce triste personnage.
    Je pense que la France est, en ce moment, la  »terre promise », en europe, pour les djihadistes.

    • croisé says:

      C’est pourtant clair, il me semble, de 2006 à 2008, il était islamiste radicale, mais en 2008, le radicalisme n’était plus si mal vu que ça…

      • gustave says:

        Merci croisé,c’est très bien répondu.
        Pauvre France,c’est elle qui va payer les pots cassés

  4. Aliénor says:

    sentiment d’insécurité ????????????

  5. Pierre says:

    Opération sous faux drapeau de manipulation de l’opinion publique (False Flag)
    Scénario, mise en scène et réalisation par Cia /Mossad /DCRi

    • Hydro says:

      C’est aussi ce que je me suis dis mais néanmoins un de nos compatriotes c’est fait décapité.
      Mettre hors d’état de nuire les services secrets qui usent de ce genre de techniques est impossible. Il faut juste inviter les gens à réfléchir à qui profite la diabolisation des musulmans si ce n’est aux maitres de l’oligarchie française. Diviser pour mieux régner.
      Tout ceci me fait penser à gladio et aux réseaux stay behind.
      L’association de la ploutocratie néo conservatrice anglo américaine, des sionistes et des pétromonarchies wahhabites est profondément contre nature et dévastatrice. Ça n’est surement qu’un début.

  6. gillic says:

    C’est tellement plus facile de fliquer les français honnêtes que de neutraliser des salopard d’islamistes fichés depuis 2006 !!!
    Il doit y avoir un disfonctionnement dans la police !!! A moins que tout cela ne soit voulu …….par l’état collabo depuis 40 ans voir plus !!!

    • zézé says:

      Ce que je trouve ahurissant est la manière complètement banalisée du geste par tous les politiques! une décapitation sur le sol français est avec cette équipe de merdias aux ordres des traîtres qui nous « gouvernent » est moins importante que les 37 touristes tués en Tunisie ! certes c’est grave, bien sûr il est absolument anormal que l’on soit tué lorsque l’on est à l’étranger, mais en allant en Tunisie, même s’ils sont plus civilisés que la moyenne, il faut s’attendre à tout de la part de ces fanatiques !
      Mais une DECAPITATION ! chez NOUS ! est-ce que le peuple français endormi depuis des décennies par les traîtres qui se sont assis dans les ors de l’Elysée, vont enfin se dire une fois pour toute que c’est DEHORS ! qu’ils retournent chez eux ! que cette partie de l’histoire occultée par les charlatans de l’éducation nationale, la REVOLUTION de m**** ; certains devraient savoir que la peine de mort a été abolie depuis ! les décapitations n’existent plus depuis la révolution. A moins que…. cela soit permis par une frange des chancepourlafrance, et que ces islamistes dont il est question en réalité, mais tus par tous ces merdias, soient autorisés à le faire.
      Molha ande 1er parle de terroristes ? non ce ne sont pas des terroristes, mais de types qui se trouvent être sur NOTRE sol et auxquels tout est permis, même de décapiter, sans aucune réaction de la part des français.

      • Denis says:

        Vous avez parfaitement raison!
        Très honnêtement, je me fiche royalement des touristes tués en Tunisie : il ne faut pas avoir toute sa tête pour aller se jeter dans la gueule du loup…

  7. Pierre says:

    La chronologie et les détails des événements de cet attentat mis bout à bout ne sont pas du tout cohérents. Il s’agit selon toute vraisemblance, une nouvelle fois, d’une opération de désinformation, d’intox, et de manipulation menée par les autorités, avec la collaboration des médias.
    La vraie question est donc toujours la même, « à qui pourrait bien profiter le crime ? »
    Souvenez-vous donc après , « Human Bomb « , et les émeutes des banlieues, le ministre de l’intérieur d’alors fût ensuite élu Président.
    Mais qui donc, d’aussi cynique, pourrait bien avoir aujourd’hui de telles velléités ?

  8. Sancenay says:

    Il est étonnant que nos gardes chiourmes ne nous ait pas révélé que les responsables de cette tragédie sont en fait Jean-Marie Le Pen ou Vladimir Poutine, d’autant que ces deux dangereuses personnalités menaçant la vertueuse démocratie n’ont jamais été gratifiées du prix Nobel de la Paix, elles!
    Décidément, « l’imagination au pouvoir » a du plomb dans l’aile: même les écrans de fumée rituels sont en panne.

  9. Non ce n’est pas une exode c’est une INVASION, non pas à coup de canons où de balles mais à coup de ceinture

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com