Eric Zemmour dit toute son admiration pour cette Angleterre qui assume le Brexit.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

Mots clefs ,

2 commentaires

  1. Mr Zemmour ne semble pas connaître l’histoire de la Grande-Bretagne et de l’Angleterre.
    Ce pays a, durant des siècles, persécuté de façon officielle les catholiques.
    De véritables pogroms s’y déroulaient et les catholiques y étaient pendus en place publique.
    Ce sont aussi les Anglais qui ont guerroyé contre la France durant des siècles, pour s’en approprier les richesses.
    En « Nouvelle France « , territoires qui devinrent les Etats-Unis d’Amerique, ils ont combattu les Français qui s’étaient implantés pacifiquement sur ces terres, en parfaite entente avec les populations autochtones.
    Et comme ils le font aujourd’hui avec ISIS et Daech, ils ont manipulé ces populations autochtones pour les soutenir dans leurs guerres.
    Les Français furent chassés, exterminés, déportés ( le grand déplacement, L’Acadie)

    Et, même si aujourd’hui les choses sont plus « soft », ils poursuivent incessamment depuis cet éradication , notamment par le remplacement de population ( limitation des immigrations françaises, favorisation des immigrations asiatiques, favorisation de la religion musulmane, etc…)
    Et, dans les autres pays anglophones, Australie, Nouvelle-Zélande, c’est du pareil au même.

    Alors, Mr Zemmour, ne venez pas nous raconter des salades sur les Anglais.

    Parce que cette situation chaotique vers laquelle nous nous dirigeons, ce sont bien les Anglais qui depuis des siècles oeuvrent à la mettre en place.

    Quand à ce « Brexit « , ils sont juste en train de retirer leurs marrons du feu juste avant que l’Europe ne se casse complètement la gueule, financièrement, économiquement, industriellement politiquement, socialement, et culturellement.

    Les territoires de la Grande-Bretagne n’ont pas été touchés lors de la première guerre mondiale.
    Les territoires de la Grande-Bretagne n’ont pas été touchés, (ou si peu par les V1 et V2, et l’occupation de Jersey et Guernesey) lors de la seconde guerre mondiale.

    Je ne ferai pas de pronostics pour l’avenir, je n’ai pas de boule de cristal, et je ne lis pas dans le marc de café. Mais je vous le donne en mille, si des événements majeurs surviennent en Europe dans les années à venir, les Anglais, encore une fois, sauront s’en sortir à bon compte.

    La « perfide Albion « , ça vous dit quelque chose ?

    Mr Zemmour, merci d’apprendre, un tout petit peu, l’histoire, avant de vanter ainsi les Anglais

  2. C’est vrai que l’Angleterre a toujours été l’ennemie irréductible de la France (et aussi des autres états européens, y compris la Russie). Non pas son peuple, mais ses dirigeants, ces infectes aristocrates et bourgeois avides d’argent, de pouvoir et d’honneurs. Quand au peuple britannique, c’est toujours lui qui a subit le joug, « en première ligne », de cette pseudo démocratie, en fait une ploutocratie oligarchique. A titre d’exemple, rappelons nous de quelle façon ont été traités les mineurs par Mme Thatcher, si souvent citée en exemple, avec regrets et nostalgie, par nos oppresseurs nationaux.
    Alors oui, je pense qu’il faut tendre la main au peuple anglais, du moins à la partie qui a montré sa volonté de sortir de l’UE, et qui exprime sa volonté de nettoyer l’Europe géographique des envahisseurs africains. Tendre la main aux patriotes britanniques, mais tendre le poing à ses dirigeants collabos-traîtres pour leur mettre sur la gueule.
    Comment un Churchill aurait il réagi dans la situation présente ?
    Il faisait partie de cette aristocratie britannique citée précédemment, très imbu de sa classe sociale et, de surcroît, franc-maçon. Il était aussi très anti-communiste car il avait bien compris que les communistes étaient pour lui des ennemis irréductibles. Son patriotisme intéressé serait il passé avant les objectifs FM, soit la mondialisation et le multi ethnisme?
    Impossible de savoir,bien sur.
    De plus, les patriotes européens ont grand besoin de toutes les forces populaires qu’ils peuvent rassembler pour chasser les cloportes musulmans de leur sol et châtier l’aristocratie politique collaborationniste. Par conséquent, à mon avis, nous devons cesser de ruminer les rancœurs du passé , tendre la main à nos frères britanniques et combattre tous ensemble dans la guerre impitoyable qui s’approche.
    Seule une victoire totale est acceptable.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com