Eric Zemmour reproche à Marine Le Pen de n’avoir pas mis l’accent durant la campagne sur l’identité de la France. Mais le terme « identité » a-t-il le même sens pour Zemmour et pour Sapir ?

Même si les deux protagonistes s’entendent pour reconnaître que Macron ne pouvait que gagner ses élections en revanche ils estiment que dans la dernière ligne droite de la campagne, durant ses trois derniers jours, Marine Le Pen a perdu jusqu’à 10 points.

Pour Zemmour, l’islam rend impossible l’assimilation de l’Histoire de France car il rejette le christianisme en ennemi et donc difficile d’aimer un pays pétri de christianisme tout au long de son Histoire.

Débat très intéressant sur l’identité française et l’assimilation ou l’inassimilation des immigrés arabo-musulmans. Pour Sapir il n’y a pas de fondamentalisme automatique de la religion musulmane tandis que pour Zemmour, d’origine arabo-judaïque, le fondamentalisme est intrinsèque à l’islam.

Un débat qui aurait mérité d’être plus long.

emiliedefresne@medias-presse.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

8 commentaires

  1. Paul-Emic says:

    Comme Zemmour, j’ai beaucoup de mal à comprendre que des gens intelligents n’arrivent pas à saisir la vraie nature de l’islam

  2. Boutté says:

    C »est juste que Sapir n’a pas lu le Coran !

  3. Horace says:

    L’Islam est intrinsèquement mauvais. Toute son histoire depuis 800 ans, n’est qu’une suite de combats sanglants et de tueries. Les textes fondamentaux sont truffés de propos haineux envers la chrétienté et le judaïsme. Aucun compromis ne sera possible tant que l’Islam n’expurge pas de ses livres les invitations aux crimes. Ceux qui croient qu’il est possible de s’entendre se trompent lourdement. Inutile de discuter et d’ergoter sur une quelconque entente. C’est perdre son temps.

    • Chouanne says:

      L’Islam ne peut rien expurger de ses livres. Cette religion doit être tenue à l’écart de la France ou bien la France disparaîtra. C’est d’ailleurs ce qui est en train de se passer. Bien sûr que Zemmour a raison. Sapir est de gauche et c’est pour cette raison qu’il a chaussé ses œillères. Pour lui probablement que Vatican II est une avancée en bon athée qu’il doit être. Il doit s’imaginer que la religion n’est là que pour distraire les hommes, donc pour lui, évidemment, une religion est transformable.

  4. luciferg says:

    Tout à fait d ‘accord avec Zemmour. Deux peuples différents, sur un même territoire, c’est impossible ; il y en a un de trop. Le pire est à venir, avec la soumission de nos « élites », devant tout ce qui touche à l’islam ,ainsi que cette immigration massive, voulue par ces mêmes élites ,pour des intérêts autres que l’intérêt de la population française. Les français n’ont pas conscience de ce fait, qu ‘ii sera impossible d’inverser. Pour moi, la dernière chance dans la paix, par les urnes est passée. Dorénavant, la France deviendra doucement, mais surement un pays islamique, avec l’aide de nos gouvernants. Même une « résistance » sera vaine, contre les moyens de l’Etat et les islamistes. Une révolution organisée,seule possibilité viable est illusoire, étant donné l’état de soumission dans lequel se trouve les « français ». Les attentats censés les réveiller ,ont montré combien le patriotisme est mort, et que la nation française n’existe plus .
    C’est du chacun pour soi; l’avenir , les français s’en foutent .

    • Chouanne says:

      Bien que cela me coûte de le reconnaître car j’aime la France, je partage en tous points vos remarques. Je crains que la France ait manqué sa dernière chance de continuer de vivre en étant elle-même. Je ne crois pas en la résistance d’autant moins d’ailleurs que bientôt il y aura autant de musulmans que de chrétiens en France. Et les musulmans sont beaucoup plus croyants. Tandis que les chrétiens ne le sont que par leurs origines et par les traces de leur civilisation dont ils se moquent éperdument.

      Enfin pour être plus juste, mille merci aux 11 millions d’électeurs qui ont fait de la résistance lors des élections présidentielles.

      11 millions d’électeurs ce n’est pas rien quoiqu’essayent de faire croire la presse. Surtout qu’on a tout fait pour les empêcher de voter FN. il faut dire qu’ils n’ont pas eu la tache facilité. Malheureusement le résultat semble les avoir complètement anéanti. Or c’est le but des médias d’anéantir toute résistance et de démoraliser les patriotes, il faut tenir et persister, malgré les déboires et la haine des médias qui nous assaille. En y réfléchissant, ces 11 millions d’électeurs prouvent que tout n’est pas perdu. Même s’ils sont momentanément démoralisés, voire anéantis, nous ne sommes pas seuls, il faut mettre son espérance en Dieu.

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

25,40 % récoltés 31.330 € manquants

10670 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 31.330 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com