Ce matin, sur RTL, Eric Zemmour fait le même constat que nous à propos de la visite du Pape au Parlement européen de Strasbourg.


Éric Zemmour : « Le pape François va à… par rtl-fr

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

6 commentaires

  1. Zemmour à raison moi aussi le Bergoglio m’agace

  2. Minouche says:

    « France hier fille ainée de l’Eglise et demain ? La disparition de notre belle culture française ne fait aucun doute. Simple question de temps  » Dixit livre d’une jeunesse désemparée « les corps indécents ». Il faudra expliquer cette situation à vos enfants où leur dire que vous n’avez rien vu, rien entendu, que vous ne saviez pas.

  3. Il parle clairement ici du Seigneur donc le Christ ( monsieur Zémmour affirme le contraire).
     » Un message d’espérance fondé sur la confiance que les difficultés peuvent devenir des promotrices puissantes d’unité, pour vaincre toutes les peurs que l’Europe – avec le monde entier – est en train de traverser. L’espérance dans le Seigneur qui transforme le mal en bien, et la mort en vie. »

    « Encouragement pour revenir à la ferme conviction des Pères fondateurs de l’Union Européenne, qui ont souhaité un avenir fondé sur la capacité de travailler ensemble afin de dépasser les divisions, et favoriser la paix et la communion entre tous les peuples du continent. Au centre de cet ambitieux projet politique il y avait la confiance en l’homme, non pas tant comme citoyen, ni comme sujet économique, mais en l’homme comme personne dotée d’une dignité transcendante. »

    Il relie précédement, les pères fondateurs de l’Europe avec les racines chrétiennes en disant d’eux qu’ils croient en l’homme comme doté d’une dignité TRANSCENDANTE. Ce qui est la doctrine de l’église (cf CEE première partie première section au I). Cette dignité c’est la capacité de l’homme de connaitre et aimer Dieu. Il rappelle clairement à l’Europe (au début de son discours) son origine et son but. C’est une exhortation forte.

    Il m’apparait que le Pape n’a pas été mièvre. Surtout ici :

     » En ce sens j’estime fondamental, non seulement le patrimoine que le christianisme a laissé dans le passé pour la formation socioculturelle du continent, mais surtout la contribution qu’il veut donner, aujourd’hui et dans l’avenir, à sa croissance. Cette contribution n’est pas un danger pour la laïcité des États ni pour l’indépendance des institutions de l’Union, mais au contraire un enrichissement. Les idéaux qui l’ont formée dès l’origine le montrent bien : la paix, la subsidiarité et la solidarité réciproque, un humanisme centré sur le respect de la dignité de la personne. »

    Je pense que là est contenue implicitement une opposition a beaucoup de dérives qui détruise les famille :

    « Le premier domaine est surement celui de l’éducation, à partir de la famille, cellule fondamentale et élément précieux de toute société. La famille unie, féconde et indissoluble porte avec elle les éléments fondamentaux pour donner espérance à l’avenir. »

  4. Pokendre says:

    Le discours est bien de plus en plus flou et éducoléoré pour plaire aux musulmans et autre religions ( athéisme, ne âge, bouddhisme..) et préparer à l’oecuménisme mondiale de la nouvelle religion qui y sera imposée, c’est de plus en plus clair. Ce sont des manoeuvres politiques sous couvert de religion. Quand on sait le le Vatican est en lien direct avec la franc maçonnerie, les illuminait, les dirigeant européens etc.. on ne se pose plus ces question.
    Le siège du pape à Rome à une croix inversée, symbole des satanistes. Un détails parmi bien d’autres hélas.

  5. VATICAN 2 apostasie !

  6. lapoussièresousletapis says:

    @Pokendre, pour ton instruction : St Pierre a été crucifié la tête en-bas d’où le symbole de la croix à l’envers.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com