A Licola (Naples), 350 immigrés illégaux ont été logés à l’hôtel Di Francia Park. Ils y sont logés, nourris et reçoivent même de l’argent de poche !

Mais cela ne suffit pas à ces professionnels de la revendication. Vendredi, ces immigrés ont organisé une révolte et ont jeté les matelas dans la cour de l’hôtel. Les raisons de cette révolte ?

L’hôtel ne serait pas assez confortable, la nourriture ne serait pas assez bonne, les vêtements ne seraient pas suffisants et… ils réclament beaucoup plus d’argent de poche.

Certains jalousent d’autres immigrés. En effet, quelques dizaines d’immigrés ont carrément été logés dans des hôtels cinq étoiles ! Du coup, tous veulent le même traitement de faveur.

D’autres se plaignent de la chaleur. Parce qu’il ne faisait pas chaud en Afrique ?

Les animateurs sociaux organisent des cours d’italien pour ces immigrés. Mais une grande part d’entre-eux n’y assistent pas puisque c’est facultatif. Sans doute lorgnent-ils sur la piscine des hôtels cinq étoiles…

On se demande pourquoi ces Africains ont quitté leur pays d’origine s’ils avaient là-bas tout ce qu’ils revendiquent ici. Que l’on sache, personne ne leur a demandé de venir en Europe. Et personne ne les empêche de repartir très vite chez eux.

Dans tous les cas, cette arrogance insupportable de ces migrants ne va que renforcer le ras-le-bol croissant des Européens.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

L'UDT du Pays Réel organisée par CIVITAS
se déroule du 17 au 19 juillet
au Puy-en-Velay (43)
Réservez votre place ! Venez en famille !

18 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

L’UDT du Pays Réel organisée par CIVITAS
se déroule du 17 au 19 juillet
au Puy-en-Velay (43)


Réservez votre place ! Venez en famille !

%d blogueurs aiment cette page :