Allemagne – L’immigration de grand remplacement est ici très visible. Et l’arrogance anti-allemande est chaque jour renforcée. Dernier exemple en date avec Aydan Özoğuz. Cette femme d’origine turque est aujourd’hui secrétaire d’État à la Migration, aux Réfugiés et à l’Intégration du gouvernement fédéral allemand, ainsi que vice-présidente du SPD, le Parti social-démocrate.

Or, dans une interview pour le Tagesspiegel, cette femme issue de l’immigration et faite ministre dans l’Allemagne qui l’accueille n’hésite pas à mépriser publiquement le peuple allemand et sa culture, niant l’existence même d’une culture allemande spécifique.

Au cours du même entretien, Aydan Özoğuz a prétendu que la richesse de l’Allemagne reposait sur la mondialisation et le multiculturalisme issu du nombre croissant d’immigrés qui peuplent l’Allemagne…

Selon un discours bien connu également en France, Aydan Özoğuz affirme encore que le multiculturalisme constitue « la force de notre nation » avant de conclure qu’il ne faut pas demander aux immigrés de s’intégrer, encore moins de s’assimiler.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

10 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
%d blogueurs aiment cette page :