Et un autre attentat terroriste à la voiture-bélier ! Décidément c’est devenu le mode opératoire favori de certains musulmans qui se réveillent un beau matin justicier… Le chauffard qui a foncé sur la foule hier à Melbourne a invoqué comme raison de son acte meurtrier les « mauvais traitements à l’égard des musulmans » !

L’homme est un Afghan d’origine arrivé en Australie comme réfugié. Selon la doxa officielle serinée par le Premier ministre Malcolm Turnbull lors d’une conférence de presse à Sydney , celle que l’establishment de tous les pays occidentaux ressort invariablement à chaque attaque terroriste du même genre, cet Afghan musulman aurait des « problèmes psychologiques » :

« Je souligne, à ce stade, car les investigations se poursuivent (…) qu’il n’y a aucun lien connu avec des sujets politiques ou avec des groupes extrémistes. On me dit qu’à ce stade aucun lien n’a été identifié avec le terrorisme. Rien ne doit être écarté. Il a dit (…) qu’il imputait ses actions à une perception de mauvais traitements à l’égard des musulmans. »

Sur les 18 blessés, trois sont dans un état critique.

Mais tout va très bien madame la Marquise… ce n’est pas une attaque terroriste islamiste… et que l’Occident continue sagement à recevoir des réfugiés…

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

3 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Le dernier numéro de la Revue Civitas !


 

Voici la revue 81 de Civitas sortie la semaine dernière !

Ce numéro de la revue de Civitas permettra à ses lecteurs de mesurer le fossé qui séparerait un Etat catholique de la république dans laquelle nous sommes embourbés. Puisse cette lecture susciter des engagements plus ardents. Et espérons qu’elle permettra à des curieux, y compris non-catholiques, de constater qu’un Etat catholique serait bénéfique pour tout foyer recherchant sincèrement le bien commun.

Cliquez ici pour vous la procurer.

%d blogueurs aiment cette page :