A Arles, Françoise Nyssen dispose d’une certaine notoriété. Pas en tant que ministre de la culture, mais en temps qu’ex-éditrice (Actes Sud) dont l’expansion immobilière continue de faire débat.

Laissons la parole au Canard Enchaîné, peu suspect d’être une presse réactionnaire.

“Présidente du directoire d’Actes Sud jusqu’à son entrée au gouvernement, Nyssen règne à Arles, avec son mari, Jean-Paul Capitani, sur tout un pâté de maisons appelé le Méjan. Le couple y a installé le siège d’Actes Sud, une librairie, trois salles de cinéma, un restaurant, un bar, une salle d’exposition et un hammam. Problème : dans ce secteur sauvegardé de la ville – l’un des plus beaux et des plus protégés de la région -, Nyssen et Capitani se sont payé le luxe de procéder à de grands travaux en s’asseyant sur les règles de base de l’urbanisme et de la protection du patrimoine. Chapeau, la ministre de la Culture !

Pire encore : Nyssen, peuchère, a les autorités locales aux trousses. Son Méjan ne respecte pas les normes de sécurité concernant l’accueil au public.

Son petit commerce est même visé par un “avis défavorable à la poursuite de l’exploitation ” émis par la commission de sécurité en 2011 ! Et toujours valable sept ans plus tard…”

Allez donc essayer de faire la même chose.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

6 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Le mariage chrétien. Allocutions du pape Pie XII

Au cours de ses audiences, le pape Pie XII avait l’habitude de s’adresser aux nouveaux mariés, venus à Rome pour leur voyage de noces.

Le Saint-Père leur parlait du rôle respectif de l’homme et de la femme, de leur harmonieuse collaboration, de l’amour qui les lie, des grâces sacramentelles auxquelles ils ont droit, des épreuves qu’ils pourront rencontrer, mais surtout des joies qui leur seront données, de la bénédiction des enfants et de l’éducation qui en est le corollaire.

Le Pasteur angélique possédait, à un degré étonnant, le don de renouveler un sujet, de varier son discours ou d’aborder un même thème sous des aspects différents. Chacune de ses allocutions est ainsi profondément originale et ouvre au lecteur des perspectives inédites.

De ces textes riches de doctrine, de fine psychologie, de conseils avertis, Pie XII n’a pas voulu faire un exposé technique. C’est une âme vivante et sensible qui s’exprime, celle d’un père qui communique à ses enfants son espérance surnaturelle en la valeur inestimable du mariage chrétien.

%d blogueurs aiment cette page :