L’Etat Islamique et la mafia italienne collaborent pour faire passer le haschisch d’Afrique du Nord vers l’Europe. C’est le procureur antimafia Franco Roberti qui l’a affirmé à l’agence Reuters.

Selon ce magistrat, la police a trouvé les preuves que le crime organisé italien et des «terroristes présumés» de l’Etat Islamique travaillent ensemble dans le trafic de drogues. La route du cannabis vers l’Europe passe par Casablanca au Maroc, par l’Algérie et la Tunisie, puis la ville de Tobrouk en Libye. IS vérifie l’itinéraire passe sur le territoire libyen le long de la Méditerranée. Cette route du cannabis est en partie sous le contrôle de l’Etat Islamique.

L’Etat Islamique gagne des millions dans cette affaire. Un rapport publié par le bureau de recherche IHS estime que le trafic de drogue représente sept pour cent du revenu total du groupe terroriste sachant que l’Etat Islamique ne contrôle qu’une partie de la route du cannabis.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Pour Noel,

offrez à vos proches un abonnement

à la revue de CIVITAS !

Le numéro 82 – Franc-maçonnerie, un excellent numéro, est le dernier sorti !

Cliquez ici pour vous abonner.

%d blogueurs aiment cette page :