Istanbul_Pogrom_1955-1

C’est un 6 septembre, il y a 59 ans, que le pogrom d’Istanbul, qu’on appelle aussi pogrom de Constantinople visait la minorité chrétienne grecque d’Istanbul.

Les 6 et 7 septembre 1955, ces violentes émeutes suivies d’une véritable traque des chrétiens grecs surviennent après qu‘une bombe ait explosé le jour précédent dans le consulat turc de Thessalonique, lieu de naissance de Mustafa Kemal Atatürk.

Durant de longues heures une foule turque haineuse va déferler dans le quartier grec d’Istanbul et le dévaster. Pillages, incendies, églises saccagées, tabassages,… On comptera douze morts à l’issue de ces deux jours de furie collective. L’enquête révèlera pourtant très vite que cet attentat a été commis par un Turc dans le cadre d’une opération montée de toutes pièces sous fausse bannière : deux attachés du consulat turc seront arrêtés en flagrant délit par la police grecque.

ISTANBUL_POGROM_church1955

Les Arméniens seront eux-aussi une nouvelle fois victimes d’exactions ces 6 et 7 septembre 1955.

Ce pogrom provoquera la fuite des Grecs d’Istanbul : la communauté passe de 135 000 membres avant l’attaque à 7 000 en 1978.

_____________________________

affiche 21 septembre verso 2

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

Un commentaire

  1. Ian Allan says:

    « le pogrom d’Istanbul, qu’on appelle aussi pogrom de Constantinople »

    ‹Istanbul› n’est qu’une corruption turque de εἰς τὴν πόλιν ‘à la ville’, laquelle s’appelle toujours chez les orthodoxes grecs « la Nouvelle-Rome » (ainsi l’adresse officielle du Patriarche Œcuménique).

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com