Partenaires :

- Pour la rénovation de votre appartement à Paris, faites confiance à l'entreprise B Dimitroff Renovation.

- avocat droit des affaires

- Location de vélos

RSS A lire sur Foyers Ardents

  • Semeuse de joie 14 septembre 2021
    Ma fille, ma sœur, tu le sais bien, un saint triste, est un triste saint… Et il n’est pas si facile d’atteindre, comme saint François d’Assise, la joie parfaite. Joie de la pure volonté divine quand la nature y répugne ou rechigne… Je laisse à d’autres le soin de te l’enseigner. Je voudrais t’apprendre plutôt […]
    Foyers ardents
  • Savoir-vivre à table, suite et fin ! 14 septembre 2021
               Voici la fin des principes de base de la tenue à table (voir le début dans les numéros FA27 et 28), afin de garder à ces moments conviviaux le raffinement du Savoir-Vivre à la française : Ne fumez pas à table, sauf autorisation expresse de la maîtresse de maison et de toute façon pas […]
    Foyers ardents
  • Aimer son enfant, la pierre angulaire 14 septembre 2021
               Dès la naissance, un enfant est extrêmement sensible aux émotions. Il n’a aucune connaissance ; sa façon de communiquer avec le monde se fait en fonction de ses sentiments : se sent-il rassuré, inquiet, rejeté… ? L’état émotif d’un enfant détermine ainsi sa perception du monde, de ses parents, de son foyer et de lui-même.   […]
    Foyers ardents
  • Toujours joyeux et souriant 14 septembre 2021
               Sur le chemin du pèlerinage de Pentecôte, avez-vous remarqué certains chapitres enfants chanter ces paroles sur l’air de « Trois jeunes tambours » : « Des gens les regardaient, mais qui étaient tout tristes… La joie chrétienne, on l’a par l’sacrifice Un sacrifice, c’est dur quand on l’avale . Mais après cela, on dirait que c’est du sucre ! » […]
    Foyers ardents
  • D’où vient la joie ? 8 septembre 2021
               Pour que la joie demeure dans une âme, il faut qu’elle s’origine dans un fondement parfaitement stable. Or rien n’est tel ici-bas. Tout est fragile, tout s’use, tout disparaît. Mais, comme c’est pourtant presque toujours dans les choses d’ici-bas que les hommes cherchent leur félicité, il ne faut pas s’étonner que la joie n’existe […]
    Foyers ardents