Adoption gay, les pédiatres sonnent l’alarme : « Dommages psychiques chez les enfants »

C’est un sujet tabou chez les tenants des droits des homosexuels, du mariage pour tous, de l’utérus en location : les dommages psychiques chez les enfants élevés dans des couples de même sexe. Ces pourfendeurs de la famille traditionnelle qui veulent imposer, mus par des concepts totalement idéologiques et égoïstes, une égalité arbitraire et anti-naturelle à toute l’humanité, ferment les yeux consciemment sur les réalités naturelles.

Pourtant des données scientifiques sont là pour appuyer le bon sens : « On ne peut exclure que vivre avec deux parents de même sexe n’ait pas des retombées négatives sur les processus psychiques et relationnels dans l’âge évolutif » affirme, à propos des adoptions par des invertis, le président de la Société Italienne de Pédiatrie, Giovanni Corsello.

Le débat sur la Loi Cirinnà qui a lieu au Sénat italien actuellement « s’est maintenu dans une sphère politique et idéologique » alors que selon le médecin-pédiatre Corsello il faudrait « que la discussion comprenne aussi les aperçus cliniques et psychologiques de l’enfant et de l’adolescent. »

Ce sont là des considérations de sagesse et d’équilibre que les théoriciens du gender et de la stepchild adoption, relayés par les politiciens du système, ne veulent pas entendre tout à leur volonté de changer mondialement la société, anciennement bâtie sur des règles chrétiennes et naturelles, à partir des nouveaux critères idéologiques anti-naturels patronnés par les loges maçonniques et imposés grâce au politiquement correct.

« La maturation psychologique d’un enfant se développe le long d’un parcours lié avec la qualité des liens affectifs à l’intérieur de la famille et avec les contemporains. La qualité des relations humaines et interpersonnelles, ainsi que le niveau de stabilité émotionnelle et la sécurité sociale d’un enfant sont la conséquence d’une maturation psycho-affective harmonieuse » continue le pédiatre.

« Les études et les recherches cliniques, conclut Corello, ont mis en évidence que ces processus peuvent se révéler incertains et affaiblis dans une vie en commun à l’intérieur d’une famille conflictuelle, mais aussi dans une famille dans laquelle le noyau parental n’a pas le père et la mère comme modèle de référence. Quand on fait des choix sur des thèmes aussi importants socialement, qui ont une incidence sur les droits des enfants à grandir dans des systèmes protecteurs et sûrs, on ne peut pas considérer uniquement les droits du couple ou des partenaires, mais doit être examiné l’intérêt supérieur de l’enfant. »

Paroles claires, de bon sens, mais totalement inintelligibles aux apprentis-sorciers qui nous gouvernent.        

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

77 Comments

  1. queniartpascal dit :

    c’est pas notre lourdaud 1er qui pro gay

  2. champar dit :

    Ignoble, un enfant n’est pas un jouet.

  3. Rosme dit :

    La photo : pauvre garçon, il a l’air « grogui » tandis que les 2 adultes sourient bêtement.

  4. AntiReligion dit :

    Paroles claires, de bon sens ???
    Vous êtes surs ????????
    « peuvent se révéler » ne signifient en aucun cas des paroles vérifiés. Cela me semble totalement absurde. Connaissant des enfants grandissants issue de familles homoparentales, je peux vous dire qu’ils ont une autre éducation bien plus saine que celle des hétéros qui demandent à leurs enfants de créer des conflits dans la société… les gens du moyen age qui aiment la guerre le racisme l’homophobie et le non-droit des individu merci de la boucler, le monde a changé, et effectivement « les apprentis sorciers » qui nous gouvernent ne vous suivront plus !

    • Efgy dit :

      « le monde a changé »

      Les enfants ne se font-ils plus grâce à un homme et une femme ? Depuis quelle date exactement ?

      • AntiReligion dit :

        Y’a des bi qui ont toujours eut des enfants, et ajd avec les moyens techniques deux hommes ou deux femmes sont susceptibles d’en avoir au meme titre d’un homme et une femme

        • Efgy dit :

          Bref, vous dites qu’il faut un homme et une femme à la base.
          Même avec des moyens techniques, il faut des spermatozoïdes qui rejoignent des ovules…
          Ce qui prouve que la nature a voulu que pour avoir un enfant, l’un ne puisse pas se passer de l’autre. L’un et l’autre sont complémentaires, c’est naturel.
          Vous remplacez la nature par la technique, et vous dites « le monde a changé ».
          Vous inventez des techniques nouvelles et des lois nouvelles, et vous dites que c’est la contre-nature qui donne « une éducation bien plus saine ».
          On peut en conclure que tous ceux qui ont vécu avant vous, avant cette ère magnifique du progrès étaient des fous et des dégénérés. Faut-il vous adorer pour votre venue salvatrice ?
          Vous n’êtes pas, dans le fond, AntiReligion (car vous êtes votre propre Dieu), mais vous êtes AntiBonSens, AntiVie, AntiEnfant, AntiTout, sauf AntiVous-même.

          • AntiReligion dit :

            Pour avoir vécu dans une famille monoparentale, je peux vous dire que j’aurais préféré avoir deux personnes du meme sexe qu’une mère seule pour m’élever.
            Je peux facilement en déduire que la vie aurait été plus aisé même si le fait d’avoir des parents « differents » peu s’avérer difficile à assumer dans la société.
            Non, non, non, vous vous trompez, je vous assure. Je suis bien anti religion car elle est de la main de l’homme. Cependant j’ai jamais dit qu’il y avait pas de Dieu. J’aime la vie plus que tout, même si des gens comme vous la gache. J’aime les enfants, et si un jour j’ai la chance d’en avoir, j’aurais mûrement réflichi à toute les possibilités. D’ailleurs si mes enfants sont gays, je les renierais pas comme vous, ce qui deja peut me faire prétendre à etre un meilleur pere que vous. Quand à votre « AntiVousMeme » franchement, je vais pas m’attarder sur ces bas propos quand bien même c’est les gens comme vous qui me reproche d’être moi meme ou de l’exposer. Pensez mieux, merci.

            • Efgy dit :

              @ « je peux vous dire que j’aurais préféré avoir deux personnes du meme sexe qu’une mère seule pour m’élever. »

              Ah Oui ? Comment pouvez-vous le dire, alors que vous ne l’avez pas vécu ?
              Et comment pouvez-vous en déduire quoi que ce soit puisque vous ne l’avez pas expérimenté ?
              Vous êtes dans le domaine de l’hypothèse, qui n’a aucune valeur d’argument.

              La religion n’est pas « de main d’homme », mais de Dieu. Instruisez-vous de la religion avant de la condamner.
              Vous allez dire que vous l’avez fait et que vous la rejetez. Je vous répondrai que vous l’avez fait à votre convenance, et non à celle de Dieu, sinon Dieu vous aurait éclairé. C’est pourquoi je dis que vous êtes votre propre Dieu.

              Si j’ai des enfants gays (Dieu les en préserve!), je ne les renierais pas, car ils resteraient mes enfants. Ne jugez donc pas. Je les aimerais sûrement plus que vous dans la mesure où je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour sauver leur âme, c’est certain.

              Oui vous êtes AntiVousmême, car vous êtes fait pour Dieu, et vous vous donnez au diable par vos idées corrompues.

              Que Dieu vous fasse miséricorde, AntiReligion!

          • AntiReligion dit :

            Cependant, merci de ne pas me faire dire ce que je n’ai pas dit ! En aucun cas j’ai dit que c’était la contre nature qui donne une éducation bien plus saine. C’est votre contre nature, pas la mienne. Ce que l’on peut affirmer cependant, c’est que homos ou hétéros, les deux peuvent éduquer des enfants de manière égale. Et quand on voit le monde d’aujourd’hui, remplis d’enfant éduqué par des hétérosexuels, on doit simplement admettre qu’il est difficile de faire la morale aux autres.

            Je sais pas ? les gens avant mon époque ils étaient fou ou dégénérés ? Vous devez mieux savoir que moi ? Il me semble avoir entendu parlé de guerre et de drame tout au long de l’histoire. De puis, on a inventé des mots comme génocides ou homocides. Visiblement de nos jours encore, il reste quelques traces dans certains esprits sensibles. Alors peut etre que oui, vous avez raison tout compte fait ! Ma venue leur fera peut etre remarquer qu’avant de s’acharner sur une minorité il faut se regarder en face.

            Mais d’une autre manière, je ne peux pas vous en vouloir car il n’y a pas si lontemps, vos femmes étaient des boniches, vous leur accordiez pas plus de valeur d’une simple voiture (et cela peut se vérifier aujourd’hui encore) vous avez envoyez vos enfants au casse-pipe, vous vous vous etes massacrés pour vos religions. Et je me dis, que si vous étiez capable de vous tuer entre vous, forcement vous n’alliez pas nous épargnez nous les gays. Mais au bout d’un moment il faut simplement arreter votre mauvaise foi; le monde ne vous appartient pas- Vous les élus de DIEU !

            • Efgy dit :

              Vous avez pourtant bien dit que vous auriez préférer avoir deux personnes du même sexe pour parents qu’une mère toute seule. Votre mère apprécierait le compliment, je pense. Je la plains.
              Vos manques affectifs ne regardent pas la société ni les autres enfants, pour qui vous voudriez quelque chose que vous n’avez même pas eu. En général, on souhaite aux autres un bonheur que l’on a eu, et non pas quelque chose que l’on a rêvé pour soi, et que les autres ne veulent peut-être absolument pas! Incroyable votre façon de voir les choses!
              Une société sans Dieu est forcément incapable de combler vos manques, et ce n’est pas de nouvelles lois qui vont arranger les choses, contrairement à ce que vous suggèrent vos rêves utopiques.

              Dans la suite de votre post, vous mélangez tout.
              Revoyez votre histoire.
              Voilà déjà un bref aperçu sur le vote des femmes.
              http://www.medias-presse.info/bref-rappel-sur-lhistoire-du-droit-de-vote-en-france-en-particulier-sur-le-suffrage-dit-universel-et-sur-le-droit-de-vote-des-femmes/48596

              Vous apprendrez aussi, en creusant un peu, que ce n’est pas la religion qui tue, mais les hommes comme vous, qui veulent faire passer leurs idées en prétextant toujours qu’elles plaisent au Bon Dieu.
              D’autre part, Dieu n’est pas que Bon, Il est aussi Juste. Et sa justice s’exerce avec autant d’amour que sa bonté.
              Mais je comprends que vous ayez du mal à l’accepter (ou à le comprendre ?). NS le disait Lui-même : les hommes ont préféré les ténèbres à la lumière, parce que leurs oeuvres étaient mauvaises.
              Ceci dit, il y aura partout des abus, parce que les hommes sont des hommes et non des dieux, et que le ciel ne s’obtient qu’au bout d’une lutte continuelle pour lutter contre ses diverses concupiscences afin de faire la seule volonté de Dieu et non la sienne. A voir vos moeurs, il est clair que vous n’êtes pas dans la volonté de Dieu, et que vous n’avez rien à dire puisque votre esprit est tordu, et qu’à vous lire, vous êtes tout entier dans l’ignorance et l’erreur.
              Dieu vous laissera le temps d’en sortir, je n’en doute pas, comme je ne doute pas non plus un seul instant que, par le baptême, je fasse partie des élus de Dieu.

          • Lucas dit :

            Non Efgy. C’est toi qui es anti-humanité, anti-cerveau, anti-amour, anti-paix, et anti-enfant en ne laissant pas ceux élevés par des homos êtres élevés tranquilles et en ne reconnaissant pas qu’ils se portent aussi bien et que les parents homos font du bien dans ce monde.

            • Efgy dit :

              Tu peux le dire sur terre, car aujourd’hui tout va de travers. Mais le Ciel ne tient pas le même discours, car là-haut, Dieu ne change pas suivant les époques. Il est immuable.

              ps : attention, je ne dis pas que parmi tous ceux-là, pas un n’ira au Ciel. Je dis que ceux qui iront au Ciel (car c’est toujours là l’essentiel et le but de notre vie) se seront appliqués aux lois divines.

              • Lucas dit :

                « Tout va de travers »… Franchement écoute-toi. Tu n’exagères pas un peu ? Tu ne verses pas trop dans un mélodramatisme riduclement excessif ? Il y a certes des événements malheureux mais ça a toujours été ainsi… et deux personnes qui se marient n’est certainement pas un argument pour clamer que quoi que ce soit va de travers.

                Tu as choisi d’être fanatiquement religieux jusqu’à l’arrogance et à la psychose. Tant pis pour toi. Ou plutôt, tant mieux si ça te donne l’illusion que tu vas aller au « Ciel » grâce à ton « Dieu » à force de vivre une vie de servitude et de frustration, et de refus de réalités indéniables. Mais de grâce, n’harcèle pas ceux qui auront eu l’intelligence de ne pas s’inventer de lois divines absurdes auxquelles se soumettre par la suite. Tu as fait ce choix. Tu l’assumes, seul, loin de ceux qui ont décidé de vivre la réalité.

        • zhekoo dit :

          meme si c est des bi c est toujours un pere et une mere . point ! on à pas à décider pour un enfant .

          • Lucas dit :

            Exactement, TU n’as pas à décider pour un enfant s’il peut être ou pas élevé par deux pères ou deux mères.

            • Efgy dit :

              Toi non plus tu n’as pas à décider pour lui s’il préfère un père et une mère.
              Et pour l’instant, à l’enfant, on ne lui donne pas la parole. Qui l’a entendu dans les médias ?…

              • Lucas dit :

                On ne leur a pas donné, ou tu refuses de l’écouter ? Il y a des témoignages d’enfants élevés par des parents homosexuels qui affirment qu’ils vont parfaitement bien et qu’ils n’échangeraient leurs parents contre aucun autre. Les études prouvent que ça ne fait aucune différence, d’être élevé par deux parents de même sexe ou de sexes différents.

                Est-ce que les parents hétérosexuels ont demandé leur avis à leurs enfants avant qu’ils naissent ? Eh bien non. Donc là c’est pareil. Et tu n’as pas à t’en mêler, élève tes gosses et laisse les homos élever les leurs, merci.

                • Efgy dit :

                  « Est-ce que les parents hétérosexuels ont demandé leur avis à leurs enfants avant qu’ils naissent ? »

                  Pourquoi ? Tu reproches à tes parents de t’avoir fait homo ? je croyais que c’était la panacée…
                  Dis-leur merci au contraire de s’être soumis à leur nature hétéro.

                  • Lucas dit :

                    Y’a plusieurs choses que tu as besoin de comprendre et d’apprendre, mon poussin :

                    – être homo n’empêche en rien de devenir parent, ni dans la conception (les homos n’étant pas stériles) ni dans la pratique (même si l’un des deux parents n’est pas le parent « biologique », ça ne l’empêche absolument pas d’être un bon parent social sinon il faudrait interdire toutes les adoptions)
                    – un enfant ne naît pas avec un vide que seuls un père et une mère peuvent remplir. Un enfant grandissant avec un papa et une maman non seulement aura du mal à s’imaginer avoir grandi avec deux pères ou deux mères, ce qui est normal, mais il aura également du mal à s’imaginer avoir grandi avec toute autre père et mère que ceux qu’il a connus. La même chose s’applique exactement aux enfants de parents de même sexe. Ils grandiront avec leur amour, peu importe leur sexe, et souffriront de l’idée de se voir changer de parents, qu’ils soient de même sexe ou non. Les enfants, fort heureusement, sont bien plus intelligents que certains adultes parce que eux ne sont pas corrompus par des préjugés et l’arrogance qui pousse à croire que l’expérience personnelle prévaut sur toutes les autres, comme tu sembles en souffrir toi-même.

                    • Efgy dit :

                      Donc il est bon d’être orphelin de naissance, puisque l’on peut choisir ses parents ensuite. Formidable ! Tout le monde est content, et vive les bisounours!

                    • Lucas dit :

                      Mais tu n’as toujours RIEN compris, espèce d’infatigable malade. Sais-tu seulement ce que signifie être orphelin ? C’est quand le gamin est abandonné par sa mère à la naissance, ou quand ses parents meurent.

                      Mais le gamin que les parents s’engagent à élever dans l’amour, la protection et le respect des autres, lui n’est pas orphelin, et ce quelque soit le sexe des parents et même leur statut marital, sinon il faudra commencer à déblatérer des énormités toujours plus alarmantes comme quoi divorcer c’est priver l’enfant d’un cadre de vie « idéal » parce que selon toi le seul qui puisse fonctionner. Putain mais réveille-toi espèce de malade, on est en 2016. Irrécupérable ! Tu ne vivras jamais en pais si tu ne changes pas de comportement tout de suite.

                    • Efgy dit :

                      « Tu ne vivras jamais en pais si tu ne changes pas de comportement tout de suite. »

                      Raté ! 🙂 🙂
                      Je suis en PAIX. 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂

                    • Lucas dit :

                      Tu es en paix, ou dans l’illusion convaincante de l’être ? Eh bien soit, je vais te croire sur parole. Mais il va me falloir des preuves et des explications. Si en paix tu es, comment se fait-il que tu sembles souffrir d’un tel mal-être continu que tu ressentes le besoin maladif de revenir à la charge ici (et, je n’en doute pas, ailleurs) comme si cela te permettait d’extérioriser ce qui me paraît être fort une névrose obsessionnelle. Je t’invite à méditer là-dessus. Pose-toi les bonnes questions. Quelle mécanique malsaine te pousse à vouloir le mal pour, et chez, les homos ? Est-ce seulement digne du bon chrétien que tu prétends être ? Est-ce seulement digne d’un être humain ? Je ne crois pas et je ne pense pas être le seul, loin de là. Repense à la devise de notre pays et à son histoire. Nous n’avons pas combattu pour que les femmes puissent voter, avorter ou avoir un compte en banque, pour qu’à la sortie une part significative de la signification se voit être refusé des droits à son tour.

                    • Lucas dit :

                      Une part significative de la *population, erratum.

    • Lancelot dit :

      Lol antireligion vous êtes un sombre crétin atrophié du bulbe!Il y’a beaucoup plus de familles monoparentales que monoparentales c’est normal qu’il y’ait plus de problème dans les familles monoparentale comparez ce qui et comparable a chiffre équivalent!Dans les société matriarcale la mère a plus d’importance que le père le frère de la mère joue le rôle du père!Tenez un exemple d’ou nous mène cette société qui n’a plus aucune valeur! http://www.levif.be/actualite/belgique/bourse-des-meres-porteuses-jusqu-a-140-000-euros-pour-un-bebe-sur-catalogue/article-normal-456285.html

      • AntiReligion dit :

        Sombre crétin ? Je n’ai rien de sombre au contraire je rend tout le temps service aux gens sans jamais les juger pour ce qu’ils sont ! contrairement à vous visiblement vu l’expression que vous utilisé pour me définir. Loin d’être en désaccord totale avec votre  » atrophié du bulbe », et puisque vous aimez cataloguer les gens en les mettant tous dans le meme panier, je tien au vous rappeler simplement que vos femmes aussi peuvent avoir à subir ces propos machistes. Alors un minimum de politesse et de respect aussi bien envers les gens que vous cotoyer pas que ce qui vous sont proches.

        • Tchetnik dit :

          Commencez déjà par être poli vous-même, sinon vous risquez de ne pas être très crédible.

          Par ailleurs, si vous aviez fait l’effort de connaître un peu mieux nos milieux, vous sauriez qu’il n’y a pas de macisme chez nous et que nos femmes sont certainement bien plus respectées qu’ailleurs.

          Pour le reste un ou deux cours d’Histoire seraient bienvenus…

          • AntiReligion dit :

            Effectivement Tchetnik, nous sommes bien deux a remarqué que le manque de politesse est toléré chez les religieux. Cependant, je suis désolé de vous contredire, les femmes se prostituent pour vider vos couilles tel un vulgaire mouchoir papier, certaines vive tous les jours sous les coups de leurs maris, il n’y a pas si lontemps, elles avaient pas le droit de voter… mais pour cela effectivement, un ou deux cours d’histoire seraient bienvenus…

            • Bibliophile militant dit :

              Monsieur AntiReligion, puis-je vous poser une question, assez claire me semble-t-il…

              Admettons (« Admettons! » comme dirait Bigard..) qu’un « couple » « de même sexe » (on peut pas faire pire niveau oxymore mais bon.. #PairePasPareilQueCouple.. passons..) ne cause aucun dégât aux enfants qu’ils adoptent.
              Bon. « Très bien »;) Mais..

              Que faites-vous de leur DROIT FONDAMENTAL, « sur le papier », a avoir deux parents adoptifs hétéros ?? Un père et une mère, pour rappel.. Vous leur ôtez ce droit dès le départ!! Excusez-moi, mais des fois, je raisonne froidement. Des fois ça m’arrive de laisser passer la raison avant la passion…
              « Admettons » que ce ne serait pas un caprice de gays déplacé que rien ne saurait justifier… Admettons! Mais ça ne change rien à l’affaire! L’enfant, dès le départ, a aussi droit à l’altérité.

              Quant à dire : « Oui mais mieux vaut qu’il soit adopté par un « couple gay » qui le rendra heureux que par un couple hétéro (couple hétéro = pléonasme, redondance par contre. J’y peux rien, c’est la langue française… Alors peut-être qu’on la changera, la langue, « pour le cause ».., le dictionnaire aussi, oui évidemment) qui le rendra malheureux…
              Alors déjà comment savoir avec certitude dès le départ, sur quels critères généraux et universels, le couple hétéro sera plus néfaste que le « couple gay »… Par contre on sait avec certitude, par définition, que le couple hétéro apporte, lui, dès le départ, une chose, physique, tangible, concrète : l’altérité sexuelle…

              Mais là n’est même pas le débat! Car parlons de l’adoption: Connaissez-vous la situation de l’adoption, et du nombre d’enfants adoptables en France? Je vous suggère de lire à ce sujet (oui je sais vous ne le ferez pas mais bon, je garde toujours un secret, et fol, espoir.. Ca peut vous donner de l’urticaire, mais vous ne voulez que la vérité seule n’est-ce pas? Vous êtes honnête n’est-ce pas? Quitte à revoir complètement vos convictions? Bon..) : http://www.amazon.fr/MARIAGE-HOMOSEXUEL-HOMOPARENTALIT%C3%89-ETC-D%C3%89CRYPTAGE/dp/295188186X

              Voilà la situation, qui n’est contestée par personne, y compris chez LGBT et autres, de l’adoption en France : Il y a beaucoup trop de « demandeurs » adoptifs (dont une écrasante majorité d’hétéros) pour pas assez d’enfants adoptables. La disproportion demandeurs/adoptables est énorme (je vous donne les chiffres si vous le souhaitez).

              Alors, autant donner un couple hétéro à un gosse!

              Parmi tous ces couples hétéros demandeurs, il y en a bien un qui ne sera pas pervers hein! Et qui fera aussi bien que tous ces merveilleux « couples gays »…

              Par contre on est certain dès le départ que le « couple gay » ne pourra jamais apporter l’altérité physique… Ca c’est clair…

              Je termine : Vous vous dites antireligion, j’ai lu un peu ce que vous en disiez. N’oubliez pas quand même une chose.. La loi.. Parce qu’il n’y a pas que l' »homophobie » (arme-sémantique anathème qui ne veut strictement rien dire puisqu’elle amalgame tout, et c’est d’ailleurs pour ça que ce concept nous a été pondu en 1974 par les 2 activistes de la GAA Weinberg et Arthur Evans : Rejet de l’homosexualité = rejet des personnes homosexuelles. #AhBon.. Ben pas pour moi. C’est pas automatique! C’est comme cette arnaque de terme « antisémite »: Toute critique envers certains juifs, critique non fondée pourtant sur la théorie de la race – pondue par des antichrétiens radicaux au passage : Monogénisme et Table des Peuples/Création vs polygénisme et animalisation de l’homme non créé par Dieu, Vacher de Lapouge, Gobineau, Renan, Wagner, les « spécialistes » anglo-saxons et allemands, etc.. Darwin aussi quand même, qui joue un rôle non négligeable;) Cf Wikipedia sur tout ça!^^ Pas franchement une encyclopédie d’extrême-droite nazie.. Surtout sur un tel sujet..), c’est-à-dire non fondée sur une hiérarchisation de valeur entre les « races » selon des critères pseudo-scientifiques/biologiques/anthropologiques etc., est AUSSI de l’antisémitisme!! Ah bon?! Alors si je critique les juifs c’est que je considère automatiquement également qu’ils appartiennent à une « race » inférieure, impure?? Mais moi je le fous au tribunal celui qui me sort ça! (oui je sais, le « juge » me donnera tort. Mais bon.)

              C’est pour créer cet amalgame (un vrai amalgame là pour le coup! Et qui marche du tonnerre… toujours…) qu’on nous a pondu ce relatif néologisme/barbarisme (car après tout il ne date, selon les spécialistes, au mieux, que du début de la seconde moitié du XIXe siècle).

              Pour moi antisémitisme ne veut rien dire. Il faut savoir si on parle de critique voire haine fondée sur des « arguments » raciaux, ou si la critique est fondée sur toute autre chose… Ou les 2 ! Parce que ça arrive quand même…

              Mais personnellement, tant que je ne critique pas les juifs, certains juifs en fait d’ailleurs, en raison de leur « race », « biologique », « génétique », « scientifique » et autres délires des théoriciens de la race (théorie qui a pu éclore et se répandre à cause de la Révolution dite française qui a évincé l’Eglise, Eglise qui avait toujours condamné, dès le début, ce genre de théorie fumeuse), je ne vois pas pourquoi, si je ne suis pas dans la diffamation et la calomnie, je devrais m’interdire de critiquer les juifs ou certains juifs. Ou alors ils sont intouchables? Tout leur est permis?

              L’antisémitisme pour moi n’existe pas. Il n’y a que le racisme anti-juif. Tout comme il y a le racisme anti-Noirs, anti-arabes etc.

              Ou alors déclarons clairement que : antisémitisme = critique sur les juifs uniquement en raison de leur « race », sur des critères pseudo-scientifiques. Ca d’accord! Je signe!

              Mais visiblement on se sert de ce mot pour beaucoup d’autres choses! Qui n’ont plus rien à voir avec le racisme.

              D’ailleurs.. racisme.. Là encore on s’écarte de la définition originelle et seule valable (théorie de la race, et pas seulement sur les juifs évidemment) pour s’en servir pour tout ce qui peut en arranger certains… Bonjour l’honnêteté intellectuelle et la connaissance! #Hypocrites et/ou #incultes

              Enfin bon, je m’écarte de notre sujet! J’y reviens : Sachez donc que l’incitation à la haine religieuse, à la haine envers une personne ou un groupe de personnes en raison de son appartenance à une religion est passible des mêmes peines civiles et pénales que l’incitation à la haine raciale. Y compris sur internet. :

              « Inciter à la haine contre un groupe de personnes non dénommées (telle communauté ou nationalité…) en raison de leur RELIGION ou de leur origine ethnique ou nationale est un délit. » (https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F32575) (https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/R17674)

              Et vous commencez sérieusement à me gaver…

            • Tchetnik dit :

              On remarque surtout que ce sont les plus « antireligion » qui sont non seulement les plus impolis mais aussi les plus criminels dans l’Histoire…

              Votre appréciation sur l’égalité entre mariage et prostitution non seulement ne regarde que vous mais est contredite dans les faits comme dans les enseignements de l’Eglise qui montrent à quel point hommes et femmes sont égaux en dignité et que le mariage les fait progresser ensemble vers la sainteté. Le sexe n’a jamais été diabolisé dans l’Eglise, bien au contraire, à condition qu’il serve la dignité de la femme comme de l’homme. De même les mariages forcés et les violences envers les femmes étaient non seulement condamnées par l’Eglise mais bien plus tarifées autrefois. Une simple lecture des Pères de l’Eglise, une étude sourcée, référencée, documentée de l’Histoire vous renseignera sur ce point et vous évitera à l’avenir de faire de faux procès.

              Pour le droit de vote, il faudrait en fait accuser votre propre système républicain. Car sous les différentes royautés Chrétiennes, les femmes votaient…

              Je répète: ou vous devenez honnête, ou vous prenez des cours…Car pour le moment, vous ne dépassez pas le niveau collège.

            • Laporte dit :

              Concernent la prostitution j y mets un gros bémol. Il y a aussi des hommes qui se prostituent, aussi et encore pour que ces messieurs se les vident pour reprendre vos propos très poétiques . Pour ma part le mâle engendre beaucoup de mal : guerres, prostitution, pédophilie, esclavage et j en passe. Et puis il y a aussi des couples homo qui en se séparant deviennent à leur tour des couples monoparentaux. Donc nous en sommes au même point. Depuis la nuit des temps la nature a voulu que le féminin et le masculin se rencontrent pour procréer et ça n est pas la technologie qui va changer cette nature. Sans elle les homosexuels ne pourraient avoir d enfant. La nature humaine avec son cerveau détourne l ordre des choses, regardons ce qui arrive à la terre ! !! Qu adviendrait si tous les humains demain devenaient homosexuels ? Sans technologie c est la fin de l humanité. Je n’ai aucun jugement sur l homosexualité car l homosexuel n a pas choisi de l être et il n y a aucune perversion pour moi et elle existe depuis des temps immémoriaux mais elle ne peut aà mon sens détourner ce fameux ordre des choses. Bonne soirée

              • Lucas dit :

                « Depuis la nuit des temps la nature a voulu que le féminin et le masculin se rencontrent pour procréer et ça n est pas la technologie qui va changer cette nature. Sans elle les homosexuels ne pourraient avoir d enfant. Sans technologie c est la fin de l humanité. »

                Non, c’est faux, et j’ai déjà expliqué dans un autre commentaire pourquoi. Sans technologie, il reste la méthode « artisanale ».

                « La nature humaine avec son cerveau détourne l ordre des choses, regardons ce qui arrive à la terre ! !! Qu adviendrait si tous les humains demain devenaient homosexuels ? »

                Je vais reposter ici la même réponse que j’ai postée plus haut :

                – déjà, POURQUOI supposer une situation totalement irréaliste pour essayer de faire que l’homosexualité puisse occasionner des « dommages » ? Il n’y aura jamais 100 % d’homosexuels sur terre – tout comme il n’y aura jamais 100 % d’hétérosexuels, tout comme il n’y aura jamais 100 % de garçons ou de filles.
                – QUAND BIEN MÊME, cette situation venait à voir le jour. Notre conversation ne t’a rien appris ? Vois donc tous les homos qui manifestent leur désir aujourd’hui d’être parents. Tu crois sincèrement que le fait qu’ils ne sont pas attirés par le sexe opposé va les empêcher d’avoir des enfants ? Si c’est le cas, c’est comme si tu supposais que les homosexuels sont stériles, ce qui n’est bien sûr pas le cas. Nous sommes arrivés à plusieurs solutions pour procréer sans passer par l’acte sexuel, donc il n’y aurait aucune difficulté à continuer de pondre des gosses. Et même si elles n’existaient pas, il n’y a pas besoin d’un acte sexuel pour procréer, basiquement, c’est un spermatozoïde et un ovule qu’il faut, et là, la méthode artisanale suffit autant qu’elle fonctionne – le mec homo éjacule et insère manuellement sa semence dans le vagin de la femme lesbienne. Formulé comme ça, je sens que je vais en choquer mais vous demandez que je vous explique comment on peut éviter l’extinction si tout le monde est homo non ? Alors pourquoi supposer que seul des sentiments amoureux peuvent conduire à la procréation ? Si un homme et une femme sont amis au point de vouloir avoir un enfant ensemble, homos ou pas, ils le pourront parfaitement aussi. Certains couples d’homos passent par une mère porteuse qui est une amie de longue date.
                – Et enfin, même si une humanité 100 % homo nous empêchait de procréer, eh bien l’humanité s’éteindrait. Et pour être franc, étant donné tous les massacres, la pollution, la brutalisation d’autres êtres humains et d’animaux, la famine, le gaspillage des ressources et consorts, c’est ce qui pourrait arriver de mieux à notre planète – un retour à zéro, pour que l’évolution amène peut-être à terme à une espèce plus intelligente mais aussi plus sage que les êtres humains.

                • privilegier dit :

                  Donc toi toi en riposte à nos arguments, tu suggère que prend du sperme et qu’on injecte directement dans le vagin !!! Mdr et qui seront les parents dans ce cas ? Les homos ou les lesbiennes ? La femme qui aura enfanté changé d’avis et veut garder l’enfant, vous faites un arrangement et vous offrez 2 pères et 2 mères aux bébé ? Vu que tu aimes nous comparer aux animaux, soit cite moi un seul cas dans le monde animal ou la mère abandonne sont petit pour que ce soit le père qui s’en occupe ! Sachant que je ne suis pas pour une comparaison aux animaux vu qu’on est des êtres humains ! Vous utilisez des arguments pour nous convaincre qui ne sont pas pertinents ! Votre comparaison montre juste que nous sommes des êtres vivants ! Et non des animaux ! Sinon je pourrais dire qu’on est tous homo vu qu’on a tous besoin de manger et de boire pour vivre ! Ou tous des animaux pour le même exemples !

                  Pour revenir à ton ancien com sur darwin, il y a énormément d’études qui prouve le contraire ! Perso je trouve que j’ai aucun point en commun avec le singe ! Et si je devais avoir un point en commun avec un animal ce ne serait pas du tout du singe mais plutôt du cheval ! Et je ne parle pas de sa culotte !!

                  • Lucas dit :

                    « Donc toi toi en riposte à nos arguments, tu suggère que prend du sperme et qu’on injecte directement dans le vagin !!! Mdr et qui seront les parents dans ce cas ? Les homos ou les lesbiennes ? La femme qui aura enfanté changé d’avis et veut garder l’enfant, vous faites un arrangement et vous offrez 2 pères et 2 mères aux bébé ? »

                    Ca existe déjà, bien que relativement rare. Ca s’appelle la coparentalité. Et je ne vois pas pourquoi tu réagis ainsi, non seulement votre sacro-sainte altérité sexuelle est assurée avec deux père et deux mères, mais en plus l’enfant a deux fois plus de parents pour le choyer, deux fois plus de cadeaux à noël et j’en passe.

                    « Vu que tu aimes nous comparer aux animaux, soit cite moi un seul cas dans le monde animal ou la mère abandonne sont petit pour que ce soit le père qui s’en occupe ! »

                    Les hippocampes et les pingouins manchots. Ce sont eux qui gardent les oeufs jusqu’à éclosion.

                    « Vous utilisez des arguments pour nous convaincre qui ne sont pas pertinents ! »

                    Mais ils SONT pertinents. Ce n’est pas ma faute si tu refuses de le voir ainsi.

                    « Pour revenir à ton ancien com sur darwin, il y a énormément d’études qui prouve le contraire ! »

                    Eh bien fais-toi plaisir, poste ces « études » ici. Mais j’ai hâte que tu m’expliques comment on partage 99 % de notre ADN avec le chimpanzé, mais surtout comment tu expliques que la structure même des chromosomes est similaire, excepté un de nos chromosomes qui, oh que c’est étrange, résulte de la fusion de deux chromosomes chez notre cousin.

                     » Perso je trouve que j’ai aucun point en commun avec le singe ! »

                    Un point commun que tu n’as sûrement pas avec lui, en tout cas, c’est à quel point tu es borné et que tu cèdes à ce que j’appelle la « cécité intermittente ». Intéresse-toi à la structure du crâne, du corps humain, au faciès des singes, et compare-les à ceux de l’australopithèque, ainsi que son extraordinaire intelligence et sa conscience de soi. C’est bien beau d’avoir une grande gueule mais encore faut-il prouver qu’elle n’a aucun lien avec celle d’un chimpanzé.

                    • privilegier dit :

                      Désolé poulette ! Ce sont eux qui gardent les oeufs jusqu’à éclosion ! Mais la mère n’abandonne pas !!!! Elle revient donc rien à boire ton exemple ! Retente ta chance

                    • Lucas dit :

                      C’est pour toi que je suis désolé, « poulette ». Je n’ai jamais dit que la femelle se barrait indéfiniment (mais elle le fait quand même pour une période). Avec du recul, je ne vois même pas en quoi ta question est pertinente. Qu’est-ce que tu veux prouver, que c’est normal que le mâle se barre et jamais l’inverse ? Ca avance à quoi ? Quel est le rapport avec l’homosexualité, ou l’adoption ? Le simple fait qu’il y ait des mâles qui gardent les oeufs ou s’occupent des petits plutôt que les femelles devraient plutôt te montrer qu’il n’y a aucune « règle » dans la nature.

                    • privilegier dit :

                      Tu nous compare à des animaux ! Donc je te dis il ! Mais 2 hommes ne peuvent pas avoir d’enfant ! Donc tu dois passer par une femme qui devra abandonner son enfant ! Donc trouve moi un exemple où une femelle abandonne son enfant ! Et je dis bien abandonner poulette !

                    • Lucas dit :

                      « Tu nous compare à des animaux ! »

                      Nous SOMMES des animaux. Nous faisons partie du règne animal. Le monde animal est varié, donc cette diversité se retrouve aussi entre individus.

                      « Donc je te dis il ! Mais 2 hommes ne peuvent pas avoir d’enfant ! »

                      Et ALORS ? S’ils ne peuvent pas en avoir entre EUX, ils n’en sont pas moins fertiles que les autres !

                      « Donc tu dois passer par une femme qui devra abandonner son enfant ! »

                      Tu es sacrément gonflé. Une mère qui décide de porter un enfant et qui décide et accepte dès le début que ce soient deux hommes qui soient ses parents n’abandonne pas « son » enfant. En revanche, tu ne dis strictement rien à propos de ces femmes, bien hétéros elles, qui se retrouvent à abandonner le leur parce qu’elles ne se sont pas protégées lors d’un rapport, ou qui se retrouvent sans moyens et les abandonnent à l’orphelinat. Dans ce cas, tu devrais être content que des couples homos soient, EUX, garants de ne jamais abandonner cet enfant s’ils pouvaient l’adopter !

                      « Donc trouve moi un exemple où une femelle abandonne son enfant ! Et je dis bien abandonner poulette ! »

                      Je ne le ferai que lorsque tu me diras où est la pertinence de ta question. Parce que dans le cas contraire, moi je pourrais te demander en retour pourquoi les hommes engrossant des femmes ne pourraient pas se barrer en toute impunité puisque des mâles le font. On dirait que tu n’as pas compris que nous sommes des animaux, certes, mais qu’en tant qu’êtres doués de conscience et de sentiments à des niveaux démesurées, nous ne pouvons agir ainsi sans sérieusement léser plusieurs personnes dans la foulée !

                    • privilegier dit :

                      Par parce que je ne dis rien sur ces femmes qui abandonnent leur enfant que j’en pense pas moins pour elles ! Et arrête de tout mélanger ! Il n’y a pas de règnes animal ! On est pas des animaux mais des êtres vivants ! Nous les humains et eux les animaux ! Parce qu’on boit ou on mange qu’on est des animaux ! Sinon à l’inverse ! Vu qu’ils font la même chose qu’eux alors en suivant ta réflexion , ce sont aussi des humains !

                    • Lucas dit :

                      « Nous les humains et eux les animaux ! »

                      Nous sommes des animaux pour beaucoup de traits, que ça te plaise ou non. Tu ne fais pas mieux et ne te comporte guère différemment d’eux. Tu bois, tu manges, tu fais tes besoins, tu as des pulsions sexuelles, tu dors, tu vis, tu respires, tu meurs. Les animaux aussi.

                      « Vu qu’ils font la même chose qu’eux alors en suivant ta réflexion , ce sont aussi des humains ! »

                      Non, tu montres depuis le début que justement, tu n’as rien compris de ce que je disais. Tous les basketteurs sont grands, mais tous les grands ne sont pas basketteurs. De même, tous les humains sont des animaux, mais tous les animaux ne sont pas des humains. Tu viens de faire ce qu’on appelle un sophisme. Etre humain est lié à des particularités inhérentes à l’espèce humaine qu’on ne retrouve pas, ou à des degrés très inférieurs, chez les autres animaux. Nous sommes capables de réflexion et de pensées abstraites, de créativité, de conscience de soi, de langage explicite, et malheureusement aussi d’inventer des pensées complètement irrationnelles et infondées.

        • Privilegier dit :

          Antireligion, je trouve votre analyse asses simpliste ! Je m’explique ! Que vous défendiez votre paroisse(sans mauvais jeu de mots 😉 ), c’est une chose ! par contre les argumenter avec des hypothèses n’est pas très sérieux ! que vous dites que vous aimeriez cet enfant comme si c’était le votre ect … , tout le monde peut le comprendre, par contre parler avec des SI !!! monoparentale ou non, vous parlez de l’évolution de la société en BIEN avec la main sur le cœur, mais vous oubliez que le divorce qui est devenu monnaie courante en fait parti ! et vu que ce concept est critiquable, alors pourquoi pas l’homosexualité aussi ! est ce qu’il faut craché sur les homos? bien-sur que non ! est ce qu’il faut les tuer ? encore moins ! ils ont tout à fait le droit de vivre comme tout le monde ! mais vous en tant qu’adulte, vous assumez votre homosexualité ! et c’est tout à fait votre droit ! mais pourquoi obliger un bébé à assumer votre choix ? vous parlez des mauvais traitement d’enfants par des couples hétéro ? je peux vous donner des liens d’homo qui ont aussi abusé de l’enfant adoptif et en plus le prostitué ! bien sur je ne fais pas une généralité ! des mauvais cas, il y en a partout ! est ce qu’on le droit d’utiliser ces cas sociaux pour assouvir ses besoins personnels ?(je parle d’adoption bien-sur!) vous êtes choqué des préjugés des autres ! alors soyez comme tout le monde ! mais ça c’est très dur ! par exemple, pourquoi être obligé de se balader en slip dans un char une fois par an ? sérieux ? vous voyez des hétéros se balader en slip en dansant dans la rue pour montrer qu’ils sont hétéros ? vous voulez être comme tout le monde, sans être comme tout le monde ! vous aimez être différent et surtout l’affiché ! est ce que l’homosexualité est contre nature ? bien sur ! est ce que deux hommes ou deux femmes peuvent avoir un enfant ensemble ? non ! arrêtez de vouloir changer la nature ! et assumez pleinement ! c’est à dire, deux personnes du même sexe qui ne peuvent pas avoir d’enfant !

          • Lucas dit :

            « mais pourquoi obliger un bébé à assumer votre choix ? »

            En quoi les homos imposent-ils quoi que ce soit à leurs enfants ? Tu as demandé à tes enfants s’ils acceptaient de t’avoir comme parent peut-être ? A fortiori un parent ignorant qui clame des propos frisant l’homophobie tels que l’homosexualité est contre-nature, alors qu’elle est tout à fait naturelle (présente chez des centaines, voire des milliers d’espèces animales) ?

            « est ce que deux hommes ou deux femmes peuvent avoir un enfant ensemble ? non ! arrêtez de vouloir changer la nature ! »

            Changer la nature ? As-tu la moindre notion de nature ? Dans la nature, il y a des hermaphrodites, de la reproduction asexuée, des papas portant les enfants, etc… et des individus homosexuels. En revanche, il n’y a pas d’homophobie ni de modèle de famille comme celui défendu par toi, puisque les cas où le mâle reste après avoir fécondé la femelle sont extrêmement rares. Les cas d’homoparentalité dans la nature existent également.

            Qu’est-ce que’on s’en fiche si deux hommes ou deux femmes ne peuvent avoir d’enfants ENSEMBLE ? Ils peuvent chacun en avoir de leur côté non ? En quoi ça influence leurs capacités à élever des enfants ?

            « c’est à dire, deux personnes du même sexe qui ne peuvent pas avoir d’enfants »

            Il n’y a pas à « assumer » d’être homo comme si c’était quelque chose de honteux, premièrement. Deuxièmement, être homo ne veut pas dire être stérile, et on n’est pas obligé de faire un enfant avec celui avec celui avec qui on est en couple, tu l’as rêvée celle-là.

            • Efgy dit :

              @ « on n’est pas obligé de faire un enfant avec celui avec qui on est en couple »

              L’enfant est le fruit de l’amour.
              Ta remarque montre qu’il n’y a pas beaucoup d’amour dans ton soi-disant amour.

              @ (présente chez des centaines, voire des milliers d’espèces animales) ?
              Si des animaux homosexuels arrivent à procréer, ça les regarde. L’homme n’est pas un animal, sauf pour ceux qui descendent du singe.

              • Lucas dit :

                Encore une fois, tu montres ton abjecte fermeture d’esprit et ton propre manque d’amour et tes échecs à le percevoir comme tel. Tu admettras que l’amour ne se limite pas aux deux memebres d’une relation amoureuse et monogame. Il y a l’amour pour un frère, un ami, un fils, un mentor. Et si l’amour est aussi polyforme, alors pas de raison qu’il n’existe pas non plus entre deux personnes de même sexe dans une relation amoureuse. Par ailleurs, l’amour entre deux conjoints et l’amour pour leurs enfants éventuels sont différents.

                L’enfant d’homosexuels sera tout autant le fruit de l’amour, peu importe combien amer et aveugle tu es à cette réalité. Sans parler de l’amour amicale qu’ils porteront à l’éventuelle mère porteuse, en particulier si celle-ci est une amie proche, l’amour des deux conjoints pour leur enfant sera équivalent parce que l’existence de cette enfant sera entièrement dû à la volonté des deux conjoints d’avoir cet enfant et de l’élever. Par ton raisonnement, il n’y a pas non plus beaucoup d’amour pour l’enfant qui a été adopté, ou d’un conjoint d’un parent qui se remarie. Ce que tu dis est tout simplement abject, tu hiérarchises les différents amours possibles en insultant les familles homosexuelles comme étant moins aimantes envers leurs enfants sur la base de raisonnements homophobes, vides et obscurs. Tu fais pitié. Tu ne seras JAMAIS capable d’être en paix avec les autres.

                « Si des animaux homosexuels arrivent à procréer, ça les regarde. L’homme n’est pas un animal, sauf pour ceux qui descendent du singe. »

                L’homme est biologiquement, évolutivement et comportementativement un animal, que ça te plaise ou non, et comme je te l’ai déjà expliqué, notre lien de parenté avec les grands singes est indéniable. Ton atroce refus de voir l’évidence dans toute sa splendeur encore une fois.

                • Efgy dit :

                  – « Par ailleurs, l’amour entre deux conjoints et l’amour pour leurs enfants éventuels sont différents. »

                  Tu donnes toi-même la réponse.
                  L’amour d’une mère (femme) et d’un père (homme) pour leur enfant sera toujours différent de l’amour de 2 conjoints du même sexe pour l’enfant adopté. L’enfant ne se développera pas complètement. Il lui manquera les qualités naturelles de l’autre sexe. Un homme n’est pas une femme et une femme n’est pas un homme.

                  – « l’existence de cette enfant sera entièrement dû à la volonté des deux conjoints d’avoir cet enfant et de l’élever. »

                  Tu as des a priori sur les couples normaux, on dirait…
                  Et le mieux, c’est que leur amour de ces parents normaux pour leur enfant sera plus grand que celui de parents homos, car même si l’enfant est un accident, ils l’élèveront et l’aimeront quand même. C’est pas beau, ça ?
                  (je parle de parents vraiment catholiques, pas de ceux qui avortent)

                  – « L’homme est biologiquement, évolutivement et comportementativement un animal »

                  Tout cela est du baratin archi-faux. L’homme est capable de raisonnement. Il peut dire 1+1 = 2. Un animal en est incapable.
                  Pour faire bref, l’homme a une âme, un organisme spirituel qui lui permet d’appréhender Dieu, l’animal est soumis à sa nature et ne priera jamais.
                  Mais je sais bien que cela est difficile pour toi de le comprendre (ou de l’accepter), donc je comprends que tu t’identifies à 100% avec les animaux. Mais ce n’est pas le cas de tout le monde, et puisque tu es tolérant, tu es capable d’accepter ce qu’on te dit.

                  • Lucas dit :

                    « Tu donnes toi-même la réponse.
                    L’amour d’une mère (femme) et d’un père (homme) pour leur enfant sera toujours différent de l’amour de 2 conjoints du même sexe pour l’enfant adopté. »

                    Conneries haineuses et infondées d’un être abjecte encore une fois. L’amour n’a pas de sexe. L’amour de deux parents de même sexe ou de sexes différents pour un enfant est exactement le même. Ce n’est pas parce que tu as un coeur de pierre incapable de le voir que les choses sont comme tu dis.

                    « L’enfant ne se développera pas complètement. Il lui manquera les qualités naturelles de l’autre sexe. Un homme n’est pas une femme et une femme n’est pas un homme. »

                    Conneries encore une fois. Les études prouvent que le sexe des parents n’a pas ou peu d’influence sur le développement de l’enfant. Tu dénigres et nies l’existence de ces enfants d’enfants homos qui t’assureront qu’ils vont très bien. Cite une seule qualité qu’un homme a toujours que la femme n’a jamais et vice-versa. Il n’y en a AUCUNE. Par conséquent, l’enfant peut être parfaitement élevé de manière équilibrée par deux parents de même sexe. Inutile de discuter, les faits et les études le prouvent. Ta haine n’a aucun pouvoir pour les effacer. Tu aurais dû avoir deux parents homos, ça aurait peut-être fait de toi un véritable être humain. Tu n’es qu’une petite merde abjecte qui ne se rend même pas compte que non seulement elle traite les homos d’incapables d’aimer et d’élever correctement par tes valeurs homophobes et hétérocentristes, mais qui traite également leurs enfants de créatures malheureuses et incomplètes.

                    « Et le mieux, c’est que leur amour de ces parents normaux pour leur enfant sera plus grand que celui de parents homos »

                    Les parents homos sont aussi normaux que des parents hétéros peuvent l’être, que ça te plaise ou non.

                    « car même si l’enfant est un accident, ils l’élèveront et l’aimeront quand même. C’est pas beau, ça ?
                    (je parle de parents vraiment catholiques, pas de ceux qui avortent) »

                    L’avortement est un autre sujet, mais merci encore de cette preuve de cette arrogance et intolérance typiquement religieuses. L’avortement est un droit fondamental et je trouve que c’est toi qui parles avec de dangereux a priori. Tu crois vraiment que les parents que l’on force à avoir un enfant qu’ils n’avaient ni prévu, ni voulu, vont réussir à l’aimer normalement ? Tu détruis trois vies en un coup : les parents qui l’ont été contre leur gré, trop tôt et qui seront hantés toute leur vie par le fait que cet enfant n’aurait pas dû exister s’ils avaient eu le choix, et l’enfant qui lira dans leurs yeux cette réalité malsaine, qu’il n’était pas désiré mais de GROS CONS intolérants comme toi ont forcé à venir au monde. Il n’y a pas pire tyrannie que celle-ci. Tu es un monstre.

                    « Tout cela est du baratin archi-faux. »

                    Merci pour cette réplique vide et gamine qui montre bien que tu n’as rien pour répliquer.

                    « L’homme est capable de raisonnement. Il peut dire 1+1 = 2. Un animal en est incapable. »

                    Ce qui est bien sûr faux, ne serait-ce que parce que certaines espèces de singes, mais aussi des animaux comme les dauphins, ont prouvé avoir conscience d’eux-mêmes ; et aussi parce que ce raisonnement est apparu de manière progressive grâce à l’évolution et que ce n’est pas parce qu’elle est bien supérieure à celle des autres animaux (mais pas inexistante, malgré ton anthropocentrisme ridicule) qu’il n’est plus un animal.

                    « Pour faire bref, l’homme a une âme, un organisme spirituel qui lui permet d’appréhender Dieu, l’animal est soumis à sa nature et ne priera jamais. »

                    Blabla sans queue ni tête, vide de sens d’une pâle imitation d’être humain sans raisonnement ni sentiments, au cerveau pourri par ses croyances irrationnelles, sans aucune valeur d’argument.

                    PROUVE QUE DIEU EXISTE.

                    « Mais je sais bien que cela est difficile pour toi de le comprendre (ou de l’accepter), donc je comprends que tu t’identifies à 100% avec les animaux.  »

                    Je préfère un milliard de fois m’identifier aux autres animaux qu’à des abjections de la nature comme toi.

                    « Mais ce n’est pas le cas de tout le monde, et puisque tu es tolérant, tu es capable d’accepter ce qu’on te dit. »

                    T’as pas encore compris que la tolérance a des limites et que je n’accepte pas l’intolérance basée sur la connerie humaine que tu incarnes vraiment trop bien.

                    Tu es un être abject, Efgy. La lie de l’humanité.

                    • Efgy dit :

                      « Tu es un être abject, Efgy. La lie de l’humanité. »

                      Merci, Lucas. J’accepte volontiers ton compliment. Et que ta tolérance devienne illimitée, et non pas limitée comme la mienne.

                • Privilegier dit :

                  J’ai l’impression que tu parles de 2 choses différentes ! on a en rien nié l’existence de l’homosexualité ! on sait que 2 hommes ou 2 femmes peuvent s’aimer ! mais là le sujet c’est les enfants ! par contre faut vraiment que tu arrête tes comparaisons animalières ! il n’y a rien de sérieux dans cet argument mon ami !

                  • Lucas dit :

                    Tu as l’air plus sensé que la moyenne… Aussi vais-je tenter de t’expliquer pourquoi l’argument animal est pertinent :

                    Du point de l’évolution et structurellement parlant, nous sommes des animaux. La seule chose qui nous distingue nettement des animaux est notre cerveau surdéveloppé qui nous permet d’avoir conscience de nous-même et un certain contrôle sur nos actions, mais pas toutes et avec des limites.

                    En ce qui concerne l’attraction sexuelle nous sommes comme les autres animaux, nous ne contrôlons pas cette attraction et nous sommes faits pour avoir des rapports sexuels, afin de préserver un semblant d’équilibre psychologique et même physique.

                    D’autre part, l’homosexualité est largement répertoriée chez des centaines d’espèces animales, et l’homme est l’une d’entre elle. Ce n’est que l’une des nombreuses preuves de la diversité de la nature. La nature est diverse par le nombre incroyables d’espèces animales et végétales, par les formes, les couleurs, les capacités… mais aussi la sexualité et même par les moyens d’assurer sa survie. Savais-tu, par exemple, qu’une espèce de lézards a vu le nombre de ses mâles baisser si drastiquement, que les femelles se sont adaptées et qu’elles procréent maintenant par parthénogénèse qu’elles stimulent par rapports lesbiens ? Sans compter les cas de parentalité d’invidus homosexuels.

                    J’espère que tu sauras voir la pertinence de cet aspect dorénavant. Elle sert à affirmer que l’homosexualité est quelque chose de naturel et que, n’ayant aucune conséquence négative sur l’espèce, elle a ses propres utilités, peut-être moins évidentes mais elles existent, je t’en ai donné un exemple. Maintenant, je ne dis pas que nous sommes comme les lézards évidemment, mais des études montrent que les hommes et femmes homosexuels sont par exemple plus compatissants et renforcent les liens entre individus de même sexe. Si tu as des questions ou des doutes, n’hésite pas à demander.

                    • privilegier dit :

                      Sympa la dissertation ! Mais si la planète était peuplé que d’homo, ce serait l’extinction de l’espèce humaine ! Donc pourquoi dis tu que ça ne cause aucun dommage ?

                    • Lucas dit :

                      Ah, le fameux « argument » du « tout le monde est gay = l’humanité s’éteint ». Si tu savais le nombre de fois où on me l’a sorti… Eh bien rien que pour toi, bien que j’en aie ras le bol de répondre à un pseudo-argument aussi lamentable, je vais te répondre exactement la même chose qu’aux autres de manière calme :

                      – déjà, POURQUOI supposer une situation totalement irréaliste pour essayer de faire que l’homosexualité puisse occasionner des « dommages » ? Il n’y aura jamais 100 % d’homosexuels sur terre – tout comme il n’y aura jamais 100 % d’hétérosexuels, tout comme il n’y aura jamais 100 % de garçons ou de filles.
                      – QUAND BIEN MÊME, cette situation venait à voir le jour. Notre conversation ne t’a rien appris ? Vois donc tous les homos qui manifestent leur désir aujourd’hui d’être parents. Tu crois sincèrement que le fait qu’ils ne sont pas attirés par le sexe opposé va les empêcher d’avoir des enfants ? Si c’est le cas, c’est comme si tu supposais que les homosexuels sont stériles, ce qui n’est bien sûr pas le cas. Nous sommes arrivés à plusieurs solutions pour procréer sans passer par l’acte sexuel, donc il n’y aurait aucune difficulté à continuer de pondre des gosses. Et même si elles n’existaient pas, il n’y a pas besoin d’un acte sexuel pour procréer, basiquement, c’est un spermatozoïde et un ovule qu’il faut, et là, la méthode artisanale suffit autant qu’elle fonctionne – le mec homo éjacule et insère manuellement sa semence dans le vagin de la femme lesbienne. Formulé comme ça, je sens que je vais en choquer mais vous demandez que je vous explique comment on peut éviter l’extinction si tout le monde est homo non ? Alors pourquoi supposer que seul des sentiments amoureux peuvent conduire à la procréation ? Si un homme et une femme sont amis au point de vouloir avoir un enfant ensemble, homos ou pas, ils le pourront parfaitement aussi. Certains couples d’homos passent par une mère porteuse qui est une amie de longue date.
                      – Et enfin, même si une humanité 100 % homo nous empêchait de procréer, eh bien l’humanité s’éteindrait. Et pour être franc, étant donné tous les massacres, la pollution, la brutalisation d’autres êtres humains et d’animaux, la famine, le gaspillage des ressources et consorts, c’est ce qui pourrait arriver de mieux à notre planète – un retour à zéro, pour que l’évolution amène peut-être à terme à une espèce plus intelligente mais aussi plus sage que les êtres humains.

                      Ca te va ?

                    • Lucas dit :

                      « Franchement je n’ai pas lu ton com ! En fait je me suis arrêté à la 10 e ligne ou presque ! Tu parles dun fait qui soit disant ne cause aucun dommage ! Je te prouve le contraire et tu repars sur des suppositions ! »

                      Attends rassure-moi, tu te fous de moi là. Déjà je ne suis pas celui qui invente des situations totalement hypothétiques et irréalisables pour « prouver » quoi que ce soit ; ensuite, tu n’as strictement rien prouvé puisque si tu avais lu jusqu’au bout, tu aurais su que je t’ai montré que quelque soit la situation, ce n’est pas néfaste ni pour toi ni pour personne.

                      « 100 % hétéro et la vie continu ! 100 % homo et la vie s’arrête !  »

                      OK, tu viens de passer le seuil d’imbécilité et d’entêtement irrémédiables. Je te le dis et le répète, 100 % gay n’implique absolument pas « arrêt de la vie ». Si tu persistes encore à affirmer le contraire dans ton prochain message, sois sûr que je n’hésiterais pas à te ranger dans la même catégories que les autres, un gros con pathogène et pathologique, borné, aveugle, refusant d’admettre de simples faits parce que trop accroché à ses croyances personnelles sournoises et haineuses. Tu es prévenu. Tu as encore une chance de me montrer que tu vaux mieux que ça.

                      « Alors arrête avec ton barratin et comprend que c’est contre nature ! Et arrête de dire des conneries !  »

                      Je ne comprends et n’accepte rien du tout qui soit des conneries infondées. L’homosexualité est NATURELLE. Point barre. Présente chez des centaines d’espèces animales, on ne peut faire plus naturel. Ta haine de ce que tu ne connais pas te donne peut-être une arrogance gonflée à l’hélium, mais tu ne changeras pas la réalité. J’ai la sérieuse impression que tu es en détresse à l’égard d’un thème que tu n’as jamais maîtrisé et tu cries au secours.

                      « Les homo veulent adopter les enfants des autres pour essayer d’être comme tout le monde ! »

                      Mais les homos SONT comme tout le monde. Leurs désirs d’être parents ne diffèrent pas du tien. Pourquoi est-ce si difficile de le reconnaître ?

                      « Et la t le plus heureux des homo soit c le bordel et on est homophobe ! »

                      Oui, c’est aussi simple que ça, tu peux ne pas être d’accord, mais dans ta tête. Autrement, sois tu laisses les homos vivre, soit tu t’opposes à ce qu’ils soient tes égaux, et dans ce cas-là c’est automatiquement une forme d’homophobie. Tout simplement !

                      Si tu veux prouver que tu es un adulte, lis mes commentaires jusqu’au bout, c’est ce que je fais avec les tiens et j’ai la patience de répondre à chacun de tes points. Autrement, tu montres que tu fuis le débat et que tu ne veux pas affronter tes angoisses, quelles qu’elles soient.

            • Privilegier dit :

              Non mais sérieux ! arrête avec tes conneries d’homophobie ! dès qu’une critique est posée, HOMOPHOBIE !!!!!! arrêtez de jouer les victimes ! et tu veux te comparer aux animaux, soit ! c’est ton choix ! il y a plein d’animaux qui se renifle entre eux le derrière ! vas y on te regarde faire ! Arrêtez de prendre les exemples qui vous arrange !ah oui, les lions ont plein de femelles!!! allé hop, autorisons la polygamie !!! Si tu veux te comparer aux animaux, alors compare toi à tout ce qu’ils font ! Ensuite, est ce que j’ai demander à mon enfant de venir au monde ???? très bonne question, je vais aller parler à mes testicules et à l’ovule de ma femme ! et toi tu vas aller demander à tes testicules, et à … ???? A qui va tu demander ???? aux testicules de ton compagnon ???? A la femme du voisin ?? Quand je parlais d’imposer un choix, tu m’as très bien compris ! Je parlais de donner à cette enfant 2 pères ou deux mères ! Pourquoi me cite tu des exemples qui ne représente en rien la nature ! et crois tu vraiment que ce soit naturel ??? va au japon et va voire les bébés handicapé !!! eh oui une bombe atomique ça fait des ravage ! tu rajoute à ça la bouffe de merde, les ondes GSM, WIFI, pollution ! sinon monsieur va être capable de me dire, bein les cancers c’est naturel !
              donc vu que tu te compare aux animaux, demande à deux homo d’essayer de faire un enfant ! et comme dirait un humoriste que je ne citerai pas, même avec tout l’amour du monde, ce qui en sortira n’ira pas à la maternelle !

              je ne crois pas du tout à la théorie de Darwin, mais toi maintenant tu me pose le doute !

              • Lucas dit :

                « Non mais sérieux ! arrête avec tes conneries d’homophobie ! dès qu’une critique est posée, HOMOPHOBIE !!!!!! arrêtez de jouer les victimes !  »

                Non. Et maintenant, je vais t’expliquer plusieurs petites choses : en ce qui me concerne, je vais bien. Mais ce n’est pas le cas de beaucoup d’homosexuels qui sont constamment exposés à l’homophobie quotidienne. Tu ne t’es jamais demandé ou même intéressé au fait que les jeunes LGBT se suicident en moyenne 4 à 15 fois plus que les jeunes hétéros ? Sans parler de tous ces homos plus vieux qui vivent malheureux parce qu’ils se sont mariés avec la mauvaise personne par pression sociale ? de ces homos qui se font persécuter, violenter depuis des siècles parce qu’ils sont différents ?

                Donc je répète, NON, je n’arrêterai pas. Je me battrai tant qu’il y aura des gens pour s’opposer à notre droit de se marier, d’adopter, d’élever une famille, bref d’être comme tout le monde. S’opposer à des droits aussi inoffensifs et basiques, c’est de l’homophobie, purement et simplement, parce qu’il n’y a AUCUNE raison valable de s’y opposer. S’y opposer, c’est admettre qu’on a un problème que les homos soient tes égaux.

                 » il y a plein d’animaux qui se renifle entre eux le derrière ! vas y on te regarde faire ! »

                ^^ Tu me fais doucement rire. Pas besoin de « nous regarder faire » (qu’est-ce que ça cache ?) mais regarde-toi faire toi-même lorsque tu baises/fais l’amour. On fait difficilement plus animal qu’à ce moment-là, à parler de chienne, de chatte, d’animal en rut, de sexe sauvage et bestial. Se renifler le derrière te choque ? Tu devrais essayer d’envisager le nombre de couples qui le font effectivement, mais dans leur lit et sans jamais en parler dans la vie de tous les jours… Tu te tires une balle dans le pied mon beau.

                « Arrêtez de prendre les exemples qui vous arrange !ah oui, les lions ont plein de femelles!!! allé hop, autorisons la polygamie !!! »

                La polygamie est déjà légale dans certains pays, espèce d’idiot, et là encore les mêmes rengaines reviennent : en quoi ça te dérange ? Qui ça affecte ? Si tout le monde est consentant et qu’ils trouvent leur compte ou leur bonheur là-dedans, qui es-tu pour juger ? Tu as été visiblement lavé du cerveau à l’idée que seul le couple hétéro monogame peut prévaloir. Ce sont des conneries. La polygamie te choque autant que la monogamie peut sembler ridicule à ceux qui la pratiquent, et ton opinion qui n’engage que toi ne vaut pas plus que la leur.

                « Si tu veux te comparer aux animaux, alors compare toi à tout ce qu’ils font ! »

                Je n’ai jamais dit qu’il fallait tout faire comme les animaux, ne déforme pas mes propos. J’ai dit que concernant certains traits, nous sommes comme les animaux. C’est tout.

                 » Ensuite, est ce que j’ai demander à mon enfant de venir au monde ???? très bonne question, je vais aller parler à mes testicules et à l’ovule de ma femme ! et toi tu vas aller demander à tes testicules, et à … ???? A qui va tu demander ???? aux testicules de ton compagnon ???? A la femme du voisin ?? »

                Je pense que tu es énervé. Je ne suis pas sûr mais tous ces points d’interrogation sont un bon indice.

                Tu vois, tu démontres toi-même l’absurdité de ce que tu avances, tu te vois demander aux ovules de ta femme s’ils sont d’accord ? Alors les homos n’ont pas plus à se justifier et n’ont pas plus à se soumettre à cette idée qu’ils imposent quoi que ce soit à leurs enfants.

                « Quand je parlais d’imposer un choix, tu m’as très bien compris ! Je parlais de donner à cette enfant 2 pères ou deux mères ! »

                Qui ne diffère aucunement de lui imposer d’avoir un père et une mère, ou un père seul ou une mère seule. Un enfant ne naît pas avec un désir de père et de mère par défaut. J’ai connu plus d’un enfant de mère célibataire qui ne manifestait aucune envie de connaître leur père, qui les a purement abandonné. L’une d’elle a été en école d’ingénieur avec moi. Tu vois, il n’y a aucune prédisposition.

                « Pourquoi me cite tu des exemples qui ne représente en rien la nature ! »

                Erreur, les couples homoparentaux existent aussi dans la nature.

                « et crois tu vraiment que ce soit naturel ??? va au japon et va voire les bébés handicapé !!!  »

                Où a-t-on parlé de handicap ici ?

                « eh oui une bombe atomique ça fait des ravage ! tu rajoute à ça la bouffe de merde, les ondes GSM, WIFI, pollution ! »

                Tu t’éloignes du sujet mon beau.

                « eh oui une bombe atomique ça fait des ravage ! tu rajoute à ça la bouffe de merde, les ondes GSM, WIFI, pollution ! »

                Ben oui… les cancers sont des occurrences malheureusement naturelles. Ma mamie n’a jamais fumé de sa vie et un cancer du poumon l’a emportée il y a deux ans.

                « donc vu que tu te compare aux animaux, demande à deux homo d’essayer de faire un enfant ! »

                Pourquoi tu mélanges tout ? Ce n’est pas parce que je nous compare aux animaux que je vais prétendre que deux hommes ou deux femmes peuvent faire des enfants entre eux, celui qui veut prétendre ceci est vraiment stupide. Mais tu ne comprends vraiment pas : ON S’EN FOUT que les parents ne soient pas tous les deux parents biologiques ! Un gay ou ne lesbienne n’est PAS stérile. Si l’un des conjoints a un enfant avec un tiers, quelle importance si les deux conjoints élèvent l’enfant avec amour après sa naissance ? Il n’y a pas de règles. Tu n’as pas le monopôle de la famille, tu n’as pas à imposer ni la famille hétéroparentale, ni la monogamie, ni le mariage, ni l’adoption selon tes termes à qui que ce soit.

                « et comme dirait un humoriste que je ne citerai pas, même avec tout l’amour du monde, ce qui en sortira n’ira pas à la maternelle ! »

                Ceci n’a rien à voir avec l’enfant, pauvre con. Je suppose que tu fais une mention à peine voilée du sexe anal, oui mais voilà, le sexe et la procréation sont deux choses très distinctes. Lorsque ce n’est pas pour avoir un enfant, tu n’as AUCUN droit de juger, ni sur la sodomie ni sur rien comme le SM, la domination, le fétichisme ni quoi que ce soit, ça ne te regarde pas.

                « je ne crois pas du tout à la théorie de Darwin, mais toi maintenant tu me pose le doute ! »

                Qu’est-ce que c’est censé vouloir dire ? Et la « théorie » de Darwin, malgré l’appellation, est plus qu’une théorie et est largement prouvée dans la réalité. Que tu refuses d’y croire comme un gamin buté est ton droit, mais tu n’as aucune connaissance ni autorité pour affirmer qu’elle est fausse.

                Pour résumer, tu as montré un visage peu agréable dans ce commentaire. Toute cette violence montre que tu as un problème assez sérieux, mais j’ai encore du mal à cerner ce que c’est. Je penche pour des simples difficultés personnelles à remettre tes acquis en question, à dissocier ce que tu pensais étroitement lié mais qui n’a rien à voir, la première chose étant que deux homos ne pouvant pas avoir d’enfants ensemble n’a aucune importance ni incidence.

                • privilegier dit :

                  Franchement t’es lourd ! Tu fais vraiment semblant de tout comprendre de travers ! T’es un champion du monde dis donc ! J’ai un dîner ce soir ! Veux tu être mon invité ? Pourquoi serai je énervé ? Au contraire ! Je suis plutôt calme contrairement à toi qui m’insulte d’idiot et autre ! Franchement je te répond juste parce que ça me fait passer le temps ! Parce que t’es arguments sont pathétiques ! La polygamie est présente dans plein de pays ? Oui je sais ! Et la peine de mort ou prison pour homosexualité aussi ! Dois je le prendre pour exemples ? Perso la polygamie de me dérange pas ! Mais contrairement à toi, moi je regarde ce qui se passe dans mon pays et pas chez le voisin ! Qu’est ce que j’en ai a foutre que dans certain pays ils baisent des poules ou des ânes ! A part dire que c’est de la perversité et de la maltraitance envers ces animaux ! Si tu te considère comme un animal soit ! Comparé toi à eux ! Moi perso j’ai ma raison ! Théorie de Darwin ? J’ai pas mal de vidéo de scientifiques qui pensent le contraire ! Tu trouve que je m’égare du sujet ! Tu ne comprend pas l’humour subtile ! Mais en plus quand je cite une parasol ! Toi tu y vois un frisbee ! Est ce qu’on doit défendre un homo des persécution ? C’est évident que oui ! Mais sache que des persécution il y en a pour tout ! Donc défendons toutes les persécutions ! Sérieux tu crois vraiment que j’ai posé une question à l’ovule de ma femme ??? T’es vraiment simplé ! Est ce que je parlais de sodo ? Pas forcément ! Pour deux femmes !!! Je sais pas si je dois continuer ! Tu prend tout au 1er degré !

                  • Lucas dit :

                    « Franchement t’es lourd ! »

                    Je suis lourd ou je dis des choses qui te dérangent ?

                    « Je suis plutôt calme contrairement à toi qui m’insulte d’idiot et autre ! Franchement je te répond juste parce que ça me fait passer le temps ! Parce que t’es arguments sont pathétiques ! La polygamie est présente dans plein de pays ? Oui je sais ! Et la peine de mort ou prison pour homosexualité aussi ! »

                    Ben tu vois, là, je te retraite d’idiot parce qu’une fois de plus, tu dis des énormités. En quoi est-il pertinent de comparer la polygamie qui en soi n’affecte personne, et des lois barbares et perverses basées sur l’intolérance et la violence ? C’est comme condamner l’homosexualité parce qu’elle est naturelle au même titre que la pédophilie et le viol, c’est tout simplement stupide.

                    « Mais contrairement à toi, moi je regarde ce qui se passe dans mon pays et pas chez le voisin ! »

                    Ouais, en gros, t’s un mêle-tout quoi.

                    « J’ai pas mal de vidéo de scientifiques qui pensent le contraire ! »

                    Ouais, après le caractère « scientifique » de ces vidéos est discutable, et je doute que la moindre d’entre elle montre des raisonnements solides, car avec toutes les preuves de la théorie de l’évolution, c’est difficilement réfutable et elle est généralement admise par les scientifiques… Mais soit, crois ce que tu veux croire.

                    « Mais sache que des persécution il y en a pour tout ! Donc défendons toutes les persécutions ! »

                    Parce que tu crois que je n’en ai rien à foutre, des autres persécutions ? Comme si en combattre une et se soucier des autres étaient incompatible.

                    « Sérieux tu crois vraiment que j’ai posé une question à l’ovule de ma femme ??? T’es vraiment simplé ! »

                    XD c’est plutôt à l’envers, tu as cru ne serait-ce qu’une seconde que j’ai moi même CRU que tu t’étais penché vers le bas-ventre de ta femme et que tu avais conversé avec ces ovules ? Tu n’as en fait rien compris à ce que je t’ai répliqué.

  5. HUGUEL dit :

    J’en ai plus que marre que des illuminés et des détraqués de la casquette veulent imposer leur loi aux gens normaux.
    Qu’ils fassent ce qu’ils veulent mais qu’ils n’emmerdent pas les autres;

    • Raphael dit :

      C’est exactement ce qu’ils demandent il me semble.
      Personne vous oblige a devenir homo …

      • Efgy dit :

        Quand l’enfant sera grand, il sera ravi d’apprendre qu’il a été choisi sur catalogue, et pour une somme de 140 000 euros. Cool, il « vaudra » plus que son copain qui, lui, n’aura été payé que 80 000 euros ! Qui dit mieux ? Ca promet de belles bagarres entre enfants devenus grands.

        • Lucas dit :

          Ca, c’est ce qui arriverait dans ton monde de fantasmes tordus. Tu présupposes que TOUS les homos vont payer des sommes astronomiques pour leurs enfants ; qu’ils ne font ça que par pur matérialisme et trophéisme ; qu’ils s’en foutront de leurs enfants et leur raconteront froidement qu’ils « valent » telle ou telle somme ; et que les enfants seront à ton niveau de stupidité pour se « battre » à ce sujet.

          Mais voilà, la réalité est toute autre. Certains pays imposent la gratuité ; les homos ne sont pas sans coeur comme tu le prétends, le fait qu’ils soient disposés à faire autant de sacrifices augurent que justement ils aimeront d’autant plus leurs enfants qu’ils auront « galéré » ; ils sauront ménager leurs enfants en leur expliquant par des mots respectueux d’où ils viennent, qu’ils ne les aiment pas moins pour ça, qu’ils ne sont pas différents des autres et qu’ils ne faut pas écouter les vieux cons dans ton genre, ne pas te laisser leur faire du mal.

          Tu vis dans un délire malsain et névrotique. Puisses-tu en sortir un jour, c’est pathétique et triste.

    • Lancelot dit :

      La famille c’est le noyau de la société quand celle ci disparaît c’est normal que la société s’effondre!

      • Lucas dit :

        Les homos ne détruisent pas ton cher noyau, ils le renforcent. En quoi des homos qui adoptent modifie en quoi que ce soit les familles déjà existantes, ou diminue leur nombre dans l’avenir ?

  6. Brilliant! dit :

    antirelion…. le débile qui va vendre ses gosses, le tout avec le sourrire. Chaire à canon, chaire à consommation.

  7. Caroline dit :

    Merci à cet article… À diffuser largement…

    • Lucas dit :

      Oui, pour montrer jusqu’à où peut monter la haine, la bigoterie et l’ignorance religieuse à l’encontre des minorités, afin de mieux protéger les LGBT de dangereux fanatiques comme l’auteur et quelques-uns des commentateurs de cet article de merde. Gardez vos « règles chrétiennes » et certainement pas naturelles puisque la religion n’existe pas dans la nature ; gardez-vous d’imposer quoi que ce soit aux autres y compris votre vision bornée de la famille, et gardez-vous de parler d’égoïsme de la part des homos quand les seuls égoïstes ici c’est vous ; gardez-vous d’inventer des problèmes aux fils d’homos, car la seule qui peut les affecter est votre intolérance., et gardez-vous de parler de ce qui est naturel quand vous ignorez complètement le sujet et quand presque toutes les études montrent que le sexe des parents n’a pas d’importance.

      • Jérémie dit :

        « la religion n’existe pas dans la nature »
        C’est ce qui fait la spécificité de l’espèce humaine, qui est capable de s’élever au-delà des autres espèces vivantes, d’avoir une conscience qui dépasse la matière, de se questionner sur ses origines…
        Mais libre à vous de vous comparer sans cesse aux animaux, en ne prenant que des épiphénomènes, ça doit vous aider à assumer votre déviance.
        Quant au sempiternel recours à l’intolérance : je ne vois pas comment on organise une société sans interdits, sans limites à ne pas franchir. Au sein même d’une famille les parents sont là pour mettre un frein aux caprices des enfants. Ces derniers doivent-ils à hurler à l’intolérance pour autant ? Un tel « argument » ne fait plus peur qu’aux bien pensants, ici peu de chance que ça impressionne donc épargnez votre salive.
        Après l’union des gays, quelle est la prochaine étape ? Jusqu’où cela ira-t-il et y aura-t-il encore quelqu’un pour mettre le ola ?

        • Lucas dit :

          « C’est ce qui fait la spécificité de l’espèce humaine, qui est capable de s’élever au-delà des autres espèces vivantes, d’avoir une conscience qui dépasse la matière, de se questionner sur ses origines… »

          Céder à des croyances religieuses, ce n’est pas exactement ce que j’appelle s’élever au-dessus des autres espèces vivantes, surtout quand on voit ce que peuvent être les conséquences (l’Inquisition et les Croisades, ainsi que l’actuel Jihad, pour ne nommer qu’eux).

          D’autre part, il n’y a nul besoin de la religion pour se questionner sur ses origines mais aussi y répondre, cf la théorie de l’évolution.

          M’enfin, j’admets que pour certaines personnes, se mettre à croire peut les bonifier, mais malheureusement il y a des dérives. Crois en ce que tu veux… et garde tes croyances pour toi 😉

          « Mais libre à vous de vous comparer sans cesse aux animaux, en ne prenant que des épiphénomènes, ça doit vous aider à assumer votre déviance. »

          Attention, Jérémie, ne parle pas de ce que tu ne connais pas. L’homosexualité est bien plus qu’un simple épiphénomène. Certaines espèces animales montrent même un taux de relations/individus homosexuels supérieur à 50 %, alors hein…

          « Quant au sempiternel recours à l’intolérance : je ne vois pas comment on organise une société sans interdits, sans limites à ne pas franchir. »

          Bien d’accord, et je ne vois absolument pas comment l’homosexualité peut tomber sous la coupe des « limites à ne pas franchir » – rien que parce que les limites, on CHOISIT de les franchir, mais on ne choisit pas d’être homo.

          « Au sein même d’une famille les parents sont là pour mettre un frein aux caprices des enfants. »

          Je vois. Donc l’homosexualité est un caprice social et biologique n’est-ce pas ? C’est marrant mais j’avais entendu dire qu’on apprenait plutôt aux arçons de ne pas baisser la culotte des filles (sexisme), de ne pas harceler un enfant parce qu’il a une couleur de peau ou de cheveux différents (racisme) mais AUSSI parce que ses parents sont deux papas ou deux mamans (homophobie). Et j’ai plutôt l’impression que c’est l’entêtement à tous ces cas sociaux ici présent de refuser l’égalité des homos à travers le mariage et l’adoption qui est une bêtise et un caprice. Les enfants d’homos sont plus matures et tolérants que la moyenne selon quelques premières études, c’est à se demander pourquoi.

          « Après l’union des gays, quelle est la prochaine étape ? Jusqu’où cela ira-t-il et y aura-t-il encore quelqu’un pour mettre le ola ? »

          Tu crains quoi ? La légalisation de la pédophilie et de la zoophilie ? N’aie pas peur, dis-le, tu ne seras jamais que le cent-quatre-vingt-sixième à me le sortir. Et comme pour les cent-quatre-vingt-cinq autres, je répondrai strictement pareil : que, loin de se poser en quelqu’un de sensé à criant à la pente glissante vers des revendications de plus en plus extravagantes et ignobles, c’est vraiment céder à une stupidité sans nom de vouloir même comparer l’amour que peuvent se porter deux personnes de même sexe l’une à l’autre, et le viol pur et simple d’un enfant ou d’un animal sans défense, respectivement.

  8. spon dit :

    en gros si un enfant n’a pas un papa et une maman il doit être malade.

    j’en conclus que je suis malade vu que mon père est mort avant que je naisse.

    par contre mon gros attardé de voisin qui n’est pas capable d’enchaîner 2 mots lui il va bien. étant donné qu’il a un papa et une maman.

    • Efgy dit :

      « en gros si un enfant n’a pas un papa et une maman il doit être malade. »

      C’est ce que dit AntiReligion, qui a été élevé par sa mère et qui souhaite aux autres des parents du même sexe parce qu’il n’était pas heureux avec sa mère.
      En effet, c’est terrible de voir qu’il se prend pour un malade.

  9. Tchetnik dit :

    Lulu, le sniper de la lose, is back in town…:-)

  10. Christophe dit :

    il y a tant de femmes qui élèvent leur enfant seul et celui-ci ne devient pas débile pour autant. Comment se fait il qu’avec deux femmes qui élèvent un enfant il puisse y avoir des dommages psychiques ?

  11. sahra01 dit :

    Journal raciste et très orienté. Aucun intérêt à lire car aucune objectivité. En bref : journal pourri

Leave a Comment

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com

Recevez gratuitement chaque semaine les meilleurs articles de MPI !

%d blogueurs aiment cette page :