air-france-mpisud-aérien-mpi

Sud Aérien, syndicat d’Air France a publié un communiqué ce samedi 23 août demandant à la compagnie de suspendre les vols à destination de la Guinée, de la Sierra Leone et du Nigeria, les trois principaux foyers du virus Ebola.

Le syndicat s’inquiète des possibilités de transmission de la maladie aux passagers et aux membres des équipages. « En continuant la desserte de Freetown, Lagos et Conakry, la compagnie fait courir un risque réel aux passagers et aux équipages et ne respecte pas le principe de précaution », affirme le communiqué syndical. Ces trois villes africaines ont par ailleurs été classées destination à risque par le comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail d’Air France (CHSCT), qui a déposé en juillet un avis de « danger grave et imminent ».

Quelques jours auparavant, d’autres organisations syndicales d’Air France, dont le SNPNC, l’UGICT-CGT, et le SNGAF, avaient communiqué la même exigence qui relève du simple bon sens.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Un commentaire

  1. Mais ce n’est sans doute pas l’avis de notre gouvernement, il est vrai qu’il a un autre souci sa survie

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com