Boycott-Israel-MPI

Boycotter les produits en provenance d’Israël est légal. La Cour de cassation a reconnu ce mardi 19 novembre la légalité de la campagne BDS (Boycott, Désinvestissement, Sanctions) dont les militants ont été régulièrement poursuivis devant les tribunaux par des organisations pro-israéliennes basées en France.

La plus haute juridiction française a rejeté les pourvois introduits par le Bureau national de vigilance contre l’antisémitisme (BNVCA) et la Chambre de Commerce France-Israël contre Olivia Zémor, présidente d’EuroPalestine. Poursuivie pour avoir diffusé la vidéo d’une action dans l’hypermarché Carrefour d’Évry (Essonne) en 2009, elle avait été relaxée en 2011 puis en appel en 2012. La Cour de cassation a confirmé cette relaxe.

A l’annonce de ce verdict, la campagne BDS France s’est réjouit « de cette nouvelle victoire juridique et appelle tous les citoyens de conscience à boycotter Israël, ses produits et ses institutions tant que ce pays ne respectera pas le droit international et les droits légitimes des palestiniens, et puisque nos gouvernements ne prennent pas leurs responsabilités », rappelant la visite qu’elle juge « scandaleuse » de François Hollande en Israël.

Elle appelle également la ministre de la Justice, Christiane Taubira, à abroger la circulaire Alliot-Marie datant de 2010 qui incite la justice française à poursuivre tout militant appelant au boycott d’Israël. Une pétition en ligne, lancée par le Collectif National pour une Paix Juste et durable entre Israéliens et Palestiniens (CNPJDPI), a d’ores et déjà recueilli plus de 3 000 signatures.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

5 commentaires

  1. Assimiler anti-sionisme à l’antisémitisme est un grand classique de certaines associations extrémistes qui croient ainsi promouvoir Israël. lourde erreur.

  2. champar says:

    Je ne suis pas sioniste et je suis horripilé par la police politique communautariste de certaines associations qui se croient tout permis et musèlent la liberté d’expression, mais ce genre de mesure de boycott général me choque autant que la police du politiquement correct (que ce soit en Israël ou en Iran par exemple) car ce qui se veut une punition collective (qui n’est en fait que la lutte entre deux communautés sans lien direct avec la France) va gêner des braves gens qui ne sont pas impliqués dans les décisions incriminées. Cela ne peut se justifier qu’en cas d’atteinte à la morale si le produit boycotté est fabriqué par des esclaves par exemple.

  3. serge says:

    cette information est totalement fausse, Olivia Zemor a été définitivement condamné pour les activités de boycott.

    pourquoi diffusez vous des fausses nouvelles ? quels buts poursuivez vous ?

  4. Sarmiento says:

    Bonjour, quels sont les marques des produits à boycotter

  5. LANKOUDU says:

    Vive le BDS France !

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com