conf mère agnes-mariam 7 juillet2015

A l’invitation de Civitas, mère Agnès-Mariam de la Croix donnait le mardi 7 juillet 2015 une conférence à Paris. Elle avait intitulé sa conférence: « Le remodelage du Moyen-Orient, un crime contre l’humanité ». Elle donne ici les détails de l’organisation effrayante qui est à l’origine de ce plan de remodelage des frontières, mais elle ajoute que nos pays occidentaux sont maintenant également visés par cette politique criminelle.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

5 commentaires

  1. Guy de la Croix says:

    L’enchevètrement des compromissions toute occidentales et AMERICAINES JUIVES et FRANC-MACONNES est flagrante et commanditée depuis des années… et nous continuons à voter pour des partis politiques … tous à la traine des USA c’est le comble…

    Seul Dieu interviendra … si nous restons fidèles et inébranlables… car IL A DEJA GAGNE MAIS IL FAUT TENIR JUSQU’AU BOUT…et passer par la CROIX

  2. Maître Cube says:

    C’est désespérant.

    On assiste à la mise en place du grand Israël, avec sa nécessaire balkanisation des Etats afin qu’ils ne puissent pas s’opposer à la folie tyrannique juive.

    Pour ceux que cela intéresse, Boris Le Lay expose la mise le projet pour la France :
    https://www.youtube.com/watch?v=JM65lxwdSjs

  3. Petit manuel de déstabilisation d’un régime hostile

    1°) Être une puissance impériale
    2°) Financer tout mouvement d’opposition, aussi minuscule soit-il, revendiquant une démocratie à l’occidentale.
    3°) Repérer les futurs possibles leaders et organiser des stages de formation à l’agitation à leur intention
    4°) Donner un retentissement international à toute manifestation de l’opposition grâce aux médiats aux ordres.
    5°) Mettre en exergue la répression brutale que ne manquera pas de commettre le régime en place.
    6°) Placer quelques snipers sur les parcours des manifestants, et tirer à la fois sur la foule et les forces de l’ordre en place.
    7°) Dénoncer la barbarie de la répression.
    8°) Armer clandestinement des groupuscules étrangers extrémistes animés par une idéologie suicidaire, les appeler rebelles et combattants de la liberté.
    9°) Présenter ces groupuscules comme un mouvement populaire.
    10°) Organiser aux frontières du pays des bases d’entrainement à la guérilla qui seront présentées comme des camps de réfugiés.
    11°) Organiser le blocus de toute voix dissidente par une censure de fait.
    12°) Organiser des coordinations d’opposants dans une capitale étrangère, et n’accepter que les informations provenant de cette source.
    13°) Bombarder, si le contexte international le permet, l’armée régulière, tout en affirmant qu’il s’agit de protéger la population de la répression du dictateur qui menaçait de massacrer son peuple.

    Logiquement, le pouvoir en place tombe à plus ou moins court terme, le chaos s’installe pour de longues années, vous avez atteint votre objectif : vous n’avez plus de pouvoir fort face à vous, vous pouvez piller sans vergogne les richesses du pays, il vous suffira d’entretenir les conflits internes (ethniques, religieux…) en organisant un attentat suicide de temps en temps. Toute couverture médiatique est maintenant superflue.
    Toute ressemblance avec une quelconque situation actuelle est évidemment fortuite.
    La première victime d’une guerre, c’est la vérité.

    http://democratisme.over-blog.com/

    • croisé says:

      C’est très intéressant tout ce que rapporte mère Mariam de la Croix, mais elle ne dit pas tout.

      Elle ne rappelle jamais les témoignages affreux, aujourd’hui étouffés, du début du conflit, lorsque les chrétiens témoignaient qu’ils étaient vendus et trahis par leurs voisins musulmans aux islamistes.

      A l’écouter on dirait que les Frères musulmans sont arrivés en Egypte dans les bagages des Occidentaux, or c’est un mouvement très ancien en Egypte, qui a toujours beaucoup compté. Un mouvement qui ne compte que des musulmans. Les américains spécialistes de l’agitation les ont agité, mais avec la complicité et dans l’intérêt géostratégique des Arabes du pétrole et des turcs. Les pays sunnites de la région.

      C’est une union des pays musulmans de la région, avec les pays de l’Otan. Ils font ensemble le même combat mais ne poursuivent pas forcément le même objectif.

      Il y a le mondialisme des banquiers et le mondialisme islamiste unis dans un même combat mondialiste pour des objectifs différents.

      Ce n’est pas le christianisme qui est agité dans ces pays ni en Occident, c’est l’islam. parce que les chrétiens n’ont pas la guerre sainte prônée dans l’évangile, mais plutôt le sacrifice. C’est la religion musulmane qui porte en elle les ferments de la guerre sainte qui mène ses combattants au paradis d’allah.

      Il ne faut pas se laisser détourner par la haine des lobbies cosmopolites occidentaux, seuls ils ne pourraient pas faire ce qu’ils font. Il leur faut l’appui et la complicité des puissances étatiques et spirituelles musulmanes. Les puissances spirituelles musulmanes qui font du battage dans le monde occidental dans les mosquées pour le jihad.

      Sans doute mère Mariam tient-elle à protéger les chrétiens et son monastère, c’est pourquoi elle n’accuse que l’Occident, et se garde de critiquer les musulmans, sinon il y a longtemps qu’elle n’existerait sans doute plus.

      Mais ce qu’elle ne dit pas parce qu’elle ne peut pas le dire, il ne faut pas l’oublier.

      Chez nous aussi les musulmans sont agités par les salafistes dans les mosquées, dans le sport, dans les associations de quartiers, à coup de pétrodollars. Ce sont eux qui tuent en Syrie et le jour venu, ce sont eux, nos gentils voisins qui comme en Algérie contre les pieds-noirs, nous égorgeront.

      Il ne faut pas voir qu’une partie des ennemis, c’est FAUX.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com