Ashton-MPI

Ce 29 janvier, Catherine Ashton, haute représentante de l’Union européenne pour les affaires étrangères, était en visite à Kiev. Sa journée de travail s’est close avec une conférence de presse… dont l’accès était interdit aux journalistes russes.

Bien que la presse russe ait envoyé des demandes officielles d’accréditation aux autorités compétentes de l’UE, le point presse de Catherine Ashton était, selon le porte-parole de la délégation européenne, réservé aux seules personnes invitées par les organisateurs. Par ailleurs, RIA Novosti affirme que certains journalistes occidentaux et ukrainiens auraient avoué avoir reçu la consigne de tenir secret le lieu où se tiendrait la rencontre de la représentante de l’UE avec les médias.

Une conférence de presse interdite aux journalistes, c’est plutôt cocasse, non ? En réalité, cet incident révèle surtout l’exécrable état d’esprit dont est animée la caste voulant régenter l’Europe depuis sa tour d’ivoire de Bruxelles.

« Les explications fournies, selon les canaux diplomatiques, par le porte-parole de Mme Ashton, selon lequel l’absence des journalistes russes était liée exclusivement à « des difficultés logistiques et de sécurité » ne permettant la présence que d’un « nombre limité » de représentants des médias sont peu satisfaisantes. » a réagi le porte-parole du ministère russe des affaires étrangères, Alexandre Loukachevitch. « Que l’opinion russe soit privée de la possibilité d’apprendre en direct les évaluations des événements en Ukraine par l’Union européenne ne correspond pas au principe de la liberté de la presse que Bruxelles défend avec tant d’énergie. » a-t-il également indiqué. On ne peut que lui donner raison.

Baudouin Lefranc

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

2 commentaires

  1. Bernard says:

    Cette femme ne représente rien, si ce n’est les lobbies implantés en Occident…Politiquement l’UE est un néant…La Dame fait donc double emploi avec les dirigeants anglais, français, allemands, eux-mêmes soumis à l’Empire anglo-saxon dont le centre de gravité fût déplacé de Londres à Washington au cours de la seconde guerre mondiale…Économiquement, le « marché » européen est désormais dissous dans « le grand marché » Nord Atlantique..

    Le but de cette « révolution orange » phase 2, qui n’a rien de spontané, vise à l’affaiblissement du retour en puissance de la Grande Russie…On comprends pourquoi la presse Russe est persona non grata…

  2. champar says:

    Il faudrait être naïf pour croire que l’europe défend la liberté. Elle ne défend que la pensée unique.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com