C’est au cri d’Allah akbar qu’un islamiste revendiqué s’est attaqué à des habitants de Trèbes dans l’Aude, selon la chaine de TV Arte. La section anti-terroriste est sur les lieux.  Selon l’Express « L’assaillant a pénétré dans l’établissement, un Super U, avant de retenir en otage une dizaine de personnes. Selon un témoin, il a crié « Allah Akbar » et a ouvert le feu immédiatement. L’homme serait armé d’un couteau, d’une arme de poing et d’une grenade, sans que l’on sache si certaines armes sont factices ou non. «  Selon Franceinfo, « Le GIGN et la BRI sont sur place et le quartier a été bouclé. La préfecture confirme « une opération en cours » et demande d’éviter le secteur. Le parquet de Carcassonne a indiqué que le preneur d’otages s’est réclamé du groupe jihadiste Etat islamique. » « Peu avant cette prise d’otages, quatre CRS d’une compagnie de Marseille qui faisaient leur footing en civil se sont fait tirer dessus par un homme près de la caserne de Carcassonne (Aude), avenue du général Leclerc. Un policier a été blessé. Il a un poumon perforé et deux côtés cassées mais son pronostic vital n’est pas engagé. Il a été transporté à l’hôpital de la ville. L’homme a tenté de les écraser, d’après une source policière. Il a freiné brutalement puis ouvert le feu à cinq reprises avec une arme de poing. A ce stade, aucun lien formel n’est établi entre les deux événements, la fusillade et la prise d’otages, même s’il est probable qu’ils soient liés. »

Vers 11h15 ce vendredi 23, un homme armé est rentré dans un supermarché Super U de la commune de Trèbes non loin de Carcassonne, après avoir tenté de percuter avec son véhicule un groupe de CRS à proximité. L’individu a aussi ouvert le feu sur les CRS, puis sur les personnes se trouvant à l’intérieur du supermarché. Il a revendiqué son appartenance à l’Etat islamique selon le parquet.

Mise à jour à 12h37: Les autorités confirment que les deux blessés par balles sont « présumées décédées« . Le général Jean-Valéry Letterman précise toutefois qu’il faut attendre une confirmation médicale impossible à mettre en œuvre tant que l’opération est en cours et les lieux non sécurisés. Selon une information de LCI, il y aurait également 12 blessés.

Mise à jour 12h33: Selon une source policière citée par BFMTV, la piste du « tireur fou pouvant se revendiquer de tout et n’importe quoi » est envisagée. Les autorités prennent toutefois très au sérieux également la revendication d’appartenance à l’Etat islamique. Le tireur aurait ainsi crié « Allah Akbar » en ouvrant le feu et également dit agir pour « venger la Syrie ».

L’individu non identifié était entré plus tôt dans la matinée à l’intérieur de la grande surface. Des coups de feu ont été entendus, un homme -sans doute le boucher du supermarché- ainsi qu’une deuxième personne auraient été tués et un CRS blessé. Le terroriste aurait essayé dans un premier temps de percuter quatre CRS qui faisait leur footing avec son véhicule avant de sortir de sa voiture et d’ouvrir le feu, puis, donc, de se retrancher dans le supermarché. Selon une source de la gendarmerie, deux personnes ont été touchées par balles et sont allongées sur le sol. Les personnes présentes dans le supermarché seraient toutes sorties du magasin. Le terroriste est maintenant seul dans le supermarché.

Le GIGN est en route vers ce qui semble donc bien être le lieu d’une action terroriste.  Source

Trèbes est une petite ville à 8 km de Carcassonne. Cette attaque islamique prouve une fois encore que plus aucun endroit de la France n’est à l’abri des fanatiques de l’Islam. Une situation issue d’une immigration musulmane de masse et des guerres du Proche-Orient, enclenchées par les Printemps arabes.

Voir aussi à propos de Printemps arabes: L’un des fils du président Kadhafi : « J’ai des preuves solides contre Sarkozy »

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Inscrivez-vous à la 1ère UDT du Pays réel !
www.udt-du-pays-reel.com

16 commentaires

  1. Daniel Daflon says:

    Non, non, ce n’est pas un attentat terroriste musulman. C’est juste un « nouveau français » qui est un peu fatigué et énervé. On va le mettre quelques semaines en Hop Psy et il pourra ressortir tranquillement.
    Vive La France.

    • LANKOU RU says:

      IL aurait été abattu ! Et 3 morts à son actif .

  2. je souhaite que nos policiers délites neutralisent ce type définitivement

    • cadoudal says:

      vous pouvez compter sur Macron et ses copains pour continuer à importer un maximum d’islamistes

      le djihad c’est le Grand Amour de la Révolution, de la République maçonnique.

      avec la bénédiction de Dingoglio

    • pamino says:

      Je suppose qu’ils ne sont pas armés quand ils font du jogging, les pauvres. En Allemagne, ou enfin il y a un nouveau gouvernement fédéral six mois après les législatives, on vient de nommer comme ministre de l’Intérieur l’ancien président du conseil bavarois, Seehofer, qui ne va pas badiner avec des immigrés terroristes.

  3. pamino says:

    C’est la première fois que je rencontre l’expression « nouveau Français », mais elle est évidemment assujettie à la même loi linguistique de la « dégradation sémantique progressive » qu’en Australie la désignation « New Australian », officiellement introduite avec l’influx de réfugiés d’abord de guerre et ensuite économiques à partir de 1945 et vite devenue terme d’opprobre : « ah, on ne peut plus sortir dans la rue sans rencontrer de Nouveaux Australiens qui parlent tous dans leur propre langue[ singulier sic] ».

  4. Réveil français la république française est en danger et nos valeur et nos entreprises et notre civilisation.Ugence ….
    .

  5. Petra says:

    La plupart des musulmans sont de bonnes personnes ; pourquoi ne dénoncent-ils pas cette secte hérétique qui prolifère en prônant un islam violent ? il a bon dos le bon Dieu de supporter ça !!!

    • pamino says:

      Moi j’ai toujours trouvé cela aussi dans tous les pays où j’ai vécu, et je me pose la même question. Je ne pense pas qu’il s’agisse d’une secte, mais de l’interprétation de textes religieux qui se contredisent, et que le musulman normal lui-même a peur des fanatiques, d’un côté comme de l’autre.

  6. Patrick says:

    Du coup, on ne parle plus des grèves et de l’impopularité croissante de l’équipe de branquignols au pouvoir.

    Ni de Sarko.

    Le hasard… surement.

    • Yseult says:

      Mais, mon cher, l’immigration islamique c’est en rapport avec l’affaire Sarko et le coût de l’immigration c’est en rapport avec les grèves. Quant à la privatisation de la SNCF c’est en rapport avec tous le straîtres qui nous gouvernent dont Macron, celui qui va vendre la France jusqu’à ce qui ne lui reste plus rien, sauf des clandestins et des mosquées.

  7. Yseult says:

    Oui, ce Marocain est venu en France pour tuer 3 personnes et peut-être davantage puisqu’il a blessé trois autres personnes qui sont entre la vie et la mort.

    • Cadoudal says:

      ce nouveau Bataclan est le produit d’une politique républicaine persévérante :

      importer des barbares en masse pour détruire l’ Eglise et la France

      culpabiliser à longueur de décennies comme des bêtes immondes , fascistes, racistes, extrémistes, pleines de l’ ADN d’ Adolphe, les indigènes français qui veulent sauvegarder la France.

      on relève la patte de la Révolution nihiliste menée par la Maçonnerie

  8. Rèveil français la république française est en danger et nos valeur et nos entreprises et notre civilisation.Urgence

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com