Depuis la légalisation de l’euthanasie en Belgique, le nombre de personnes euthanasiées de façon officielle ne cesse d’augmenter. Plus de 2.000 personnes ont été légalement mises à mort sur le territoire belge l’année dernière. Les statistiques indiquent un rajeunissement de l’âge moyen des personnes euthanasiées.

Par ailleurs, ces mêmes statistiques signalent qu’environ 80 % des personnes euthanasiées en ont fait la demande en néerlandais. Cet aspect linguistique témoigne de la forte influence de l’esprit ultra-libéral qui sévit aussi aux Pays-Bas. Un ultra-libéralisme à la fois économique, moral et sociétal qui conduit au nihilisme.


Les déclarations d’euthanasie en hausse constante en Belgique

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

Mots clefs ,

9 commentaires

  1. jeannine vaxelaire says:

    Et moi qui disait toujours que c ‘est dans une maison de retraite en Belgique , que je préférerait finir mes jours ,j ‘avais beaucoup entendu parler ,en bien ,c ‘est rater

  2. Ceux qui n’osent pas se suicider demandent à être euthanasiés, cela leur donne une meilleure conscience de se dire qu’ils sont assassinés.

  3. Un lecteur anonyme says:

    Une dose à ras – bord de bon sens :

    (…)
     » Nous pourrions discuter pendant des heures de l’euthanasie d’un point de vue technique , médical , juridique ou politique , mais les questions plus profondes , plus fondamentales ne sont jamais abordées

    Quelle image de l’homme se cache derrière tout cela , vers quelle sorte de société voulons – nous évoluer ?  »
    (…)
    Pour illustrer cela , en Juin 2008 , j’étais par hasard au Congo lorsque ce même débat a causé des remous en Belgique . Il en a même été fait mention dans les médias au Congo . Un Congolais est venu vers moi et m’a demandé :
     » Je ne comprends vraiment pas . Explique – moi pourquoi en Belgique . Ici en Afrique , il y a bien plus de malades et bien moins de médicaments et de calmants et personne ne demande l’euthanasie .
    Pourquoi la demande-t’on chez vous ?  »
    J’étais sans voix devant une telle dose de bon sens , je n’avais aucune réponse .
    Où se situe le problème dans notre  » société moderne « ?

    Là-bas on se bat pour pouvoir vivre , ici on se bat pour pouvoir mourir !

    La déclaration des  » Droits de l’homme  » parle du droit à la vie alors pourquoi certains parlent – ils de façon tellement enthousiaste pour un droit de mourir .

    http://www.google.fr/url?sa=t&source=web&cd=7&ved=0ahUKEwiF5ou6ze7PAhWJ6RQKHRSEDpEQFggvMAY&url=http%3A%2F%2Fwww.euthanasiestop.be%2Farticle%2F7-paradoxes-autour-de-leuthanasie-253&usg=AFQjCNF6g0tIjn2ngAFTZiwRR6sWEFYzrA

    • C’est peut être plus le droit de ne pas souffrir que le le droit de mourir.

      • Un lecteur anonyme says:

        Cela fait bien longtemps que l’on sait traiter la douleur !
        Il est vrai que vous niez Dieu ,
        il est vrai que vous croyez en l’homme ,
        Il est sûr que vous faites fausse – route .

        • Si vous avez envie de finir vos jours comme un drogué bourré de morphine pourquoi pas ?
          Nous sommes tous athées avec les dieux des autres, certains vont juste un dieu plus loin.

  4. Un lecteur anonyme says:

    N’êtes – vous pour la libéralisation du cannabis qui n’a rien à envier à la morphine ?
    J’ai beaucoup de mal à comprendre votre conclusion , vous êtes meilleur dans la culture de mort de masse innocente .

    • Relisez mon commentaire sur le dernier sujet sur le cannabis. Je dis que ce serait une erreur. Je suis contre ce qui obscurci le jugement. Qu ce soit le cannabis ou autre chose.
      Ma conclusion était une remarque à votre question. Qui vous dit que c’est moi qui fait fausse route ?

  5. Un lecteur anonyme says:

    Quand vous avez un accident de la route , que font les sauveteurs , tentent – ils le tout pour le tout … une vie à sauver où laissent – ils tomber au vu du polytraumatisme … une vie perdue ?

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com