Le 28 et 29 avril prochain, le pape François visitera l’Égypte. Le Vatican confirme le voyage. Greg Burke, le directeur de la salle de presse du Saint-Siège a annoncé :

«A l’invitation du Président égyptien, des évêques catholiques, du Pape copte orthodoxe Tawadros et du Grand Imam d’Al Azhar, Sa Sainteté effectuera un voyage apostolique en Égypte, du 28 au 29 avril 2017, en visitant la ville du Caire.» 

Le directeur a rajouté que « les trois éléments fondamentaux » de la visite sont « pastoral, œcuménique et naturellement inter-religieux».

Ce séjour égyptien du pape argentin sera donc placé sous les auspices de l’œcuménisme et de l’inter-religiosité, les deux colonnes auxquelles s’arrime l’Église conciliaire issue du concile Vatican II.

Visites à l’Église copte et aux chefs de l’islam sont inscrites au programme. Celle avec l’Imam est préparée de longue date par les ecclésiastiques du Vatican qui en ont jeté les jalons il y a peu avec la présence officielle le 22 et 23 février dernier du cardinal Jean-Louis Tauran, président du Conseil pontifical pour le dialogue inter-religieux, à un symposium sur les extrémismes organisé conjointement par l’Université sunnite Al Azhar sous la gouvernance du Grand Imam Mohamed el-Tayyib et le Vatican.

Mgr Antonios Aziz Mina, évêque copte catholique de Guizeh, interrogé par la rédaction italienne de Radio Vatican, évoquant ce voyage comme « une bénédiction pour l’Église et tout le peuple égyptien« , a défini parfaitement la vocation d’un pape conciliaire : faire respecter, non les Droits de Dieu et la Royauté de Notre-Seigneur Jésus-Christ sur le monde et les âmes, mais les sacro-saints Droits de l’Homme, nouvel évangile de nos temps modernes !

«Le Pape est l’unique force dans le monde qui quand elle parle, le fait pour défendre les droits des hommes et des peuples au nom de Jésus, c’est cela que nous attendons que le Pape dise quand il arrivera en Égypte, a-t-il affirmé, pour qu’il puisse instiller cette culture de paix entre les peuples de la région».

Cette visite en Égypte ouvrira les grands voyages du pape François pour l’année 2017, voyages qu’il est cependant difficile d’appeler apostoliques tellement ils s’éloignent de la prédication de l’Évangile en vue de convertir les âmes au seul vrai Dieu pour prêcher une religion humanitariste, syncrétiste, relativiste, ouverte à toutes les autres « vérités » religieuses, niant l’exclusivité de la seule vrai foi de source divine, la religion catholique.

Francesca de Villasmundo

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

Les commentaires sont fermés

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com