L’INSEE vient de publier son bilan démographique 2016 provisoire (le bilan définitif sera publié l’automne prochain).
La dégradation se poursuit dans tous les domaines, si ce n’est dans celui de la mortalité.
L’espérance de vie à la naissance est revenue au niveau de 2014 pour les femmes, soit 85,4 ans (85,1 ans en 2015); celle des hommes (79,3 ans) est supérieure de 0,1 ans à son niveau de 2014, et de 0,3 ans à son niveau de 2015. La baisse de l’espérance de vie enregistrée en 2015, due en grande partie à la forte mortalité de la grippe au début de l’année 2015, est donc effacée. 
Cependant, le vieillissement de la population fait que le nombre de morts ne recule que de 8 000 environ: 574 000 en 2016 contre 581 770 en 2015, alors qu’il avait augmenté de 35 000 en 2015 (547 003 morts en 2014).
La natalité recule pour la 6e année consécutive: l’estimation de 747 000 naissances vivantes (calculé à partir de l’extrapolation de données réelles, mais partielles, de l’état civil) donne un niveau au plus bas depuis 1999 (744 791 naissances), en recul de 6,9% par rapport à 2010 (802 224 naissances) et de 1,8% par rapport à 2015.
Le taux de natalité (naissances vivantes divisées par la population moyenne de l’année) est à 11,5 pour 1000 habitants, soit le plus bas niveau depuis 1917 (10,5 pour 1000 habitants).
L’indice conjoncturel de fécondité s’établit à 1,894 enfant par femme en France métropolitaine (1,925 si on y ajoute les 5 régions d’outre-mer (Guadeloupe, Guyane, Martinique, La Réunion et Mayotte), mais non les 6 collectivités d’outre-mer (la fécondité de celles-ci, curieusement, n’est jamais prise en compte par l’INSEE dans l’indice publié). En France métropolitaine, il est au plus bas niveau depuis 2003 (1,874) et à un niveau proche de celui… de 1941 (1,853), au moment ou la guerre de 1940 a eu ses pleins effets sur la fécondité (compte tenu du décalage de 9 mois entre la conception et la naissance des enfants).
C’est dire à quel point l’inversion des fins du mariage au Concile Vatican II (1964), la contraception (1967) et l’avortement (loi Pompidou de 1973, loi Veil de 1975 etc.) ont eu des effets sur la fécondité aussi désastreux que la guerre de 1940!
Le solde naturel (différence entre le nombre de naissances vivantes et le nombre de décès) est de + 173 000 (747 000 naissances et 574 000 décès, rappelons-le), soit le plus bas niveau depuis 1976 (+ 163 281).
Le nombre de mariages entre hommes et femmes est de 222 664 en 2015, soit le plus bas niveau depuis 1944 (205 000 mariages… mais c’était pendant la IIe guerre mondiale) et une estimation de 223 000 est donnée pour 2016, soit, peut-être et enfin, une stabilisation.
On assiste donc à un effondrement de la démographie française… même en tenant compte des naissances d’origine étrangère car, rappelons-le, ces chiffres concernent des évènements enregistrées en France métropolitaine, quelque soit la nationalité ou le lieu de naissance des parents.
L’INSEE ne publiera la proportion des enfants nés en 2016 ayant 1 ou 2 parents nés à l’étranger qu’à l’automne prochain. Mais, en France métropolitaine et dans les 5 régions d’outre-mer, cette proportion était de 30,03% en 2015, soit 559 021 naissances d’enfants ayant 2 parents nés en France contre 239 927 ayant 1 ou deux parents nés à l’étranger.
La cause: les nombreuses mesures anti-familiales et anti-natalistes prises en France depuis un demi-siècle, dont récemment le remboursement de l’avortement et de tous les actes qui lui sont liés à 100% alors que, mis à part pour certaines maladies, aucun médicament n’est remboursé à 100%. 
Souhaitant que la Providence nous apporte rapidement un gouvernement pro-famille et pro-vie, sous influence par exemple de la Coalition pour la Vie et la Famille, qui vient d’être créée (17 rue des Chasseurs, 95100 Argenteuil).
G. Paume

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

8 commentaires

  1. Il donc urgent de mettre en place une véritable politique de la famille abandonnée depuis plus de quarante ans, comme cette dernière existe par ailleurs, dans les pays du nord, au lieu d’essayer de justifier une politique coûteuse et désastreuse de substitution, pour un pays qui n’a même plus les moyens de faire face à sa propre misère !

  2. tuus togus ego sum says:

    Je vous confirme que les aides de la CAF sont clairement anti-familles nombreuses et anti-naissances rapprochées. Depuis l’évolution de la loi en 2014, et notamment l’infâme partage du congé parental entre les 2 parents, une mère (en couple) qui souhaite s’arrêter pour élever son enfant ne touche que 390,92€ par mois jusqu’aux 2 ans de l’enfant + 184,62€ d’allocation de base (attention, si vous avez plusieurs enfants de moins de 3 ans, vous ne touchez l’allocation de base que pour le plus jeune d’entre eux). A cela s’ajoute les traditionnelles et minces allocations familiales (là aussi, jusqu’à quand?): pour 2 enfants 129,47€, pour 3 enfants 295,35 €, par enfant en plus 165,88 €. Enfin, à partir du moment où le plus jeune de vos enfants a plus de 3 ans, et sous conditions de revenus, une aide « complément familial » de 168,52 € peut être perçue. Bref pour un couple aux revenus moyens, dont les 2 parents travaillent, si madame s’arrête pour élever son enfant, mieux vaut avoir épargner au préalable, et pas qu’un peu! Si madame a le malheur (!) d’accoucher de façon trop rapprochée, les sanctions financières tombent! Si dans la famille, les enfants ont tous plus de 3 ans, et qu’une nouvelle naissance arrive, des aides disparaissent. Quel monde horrible que celui dans lequel nous vivons… A quand la prime pour enfant unique? La prime pour allaitement par le père? Pour notre part, nous avons fait le choix de vivre plus simplement, et de multiplier les petits catholiques! Mais c’ est économiquement très tendu. Cela prouve bien que tout est fait pour vous décourager et vous inciter à l’auto-régulation des naissances. Réagissons, et réclamons une vraie politique pro-vie et pro-famille! Par la prière, et par les actes!

  3. Elbatlebeur says:

    Et c’est ainsi que s’établit la pleine responsabilité criminelle et mortifère d’un groupe de dirigeants assassins de leur peuple .
    Les marxistes sont bel et bien au pouvoir en France , terre d’asile , le mythe républicain !
    La France est terre d’accueil des assassins .
    Ils ont hébergé tous les dictateurs , génocideurs , criminels de guerre , tortionnaires de Khomeiny à Pol Pot jusqu’a Ouatarra copain de Sarkosy maintenant en attente Joseph au Liberia …!
    Nul besoin de génocider leur peuple qu’ils abhorrent.
    Le massacre des Innocents suffit amplement et alimente de l’odeur de sa puanteur les loges du temple maçonnique adorateur de Satan .
    Un système criminel d’un soi-disant pays des droits de l’homme pour un gigantesque égregore .

  4. Renard066 says:

    Réveil français les française de sang sont mise à l’écart de emploi avec leurs conjoints plongés dans une pauvreté alors comment vous voulez qu’il puisse avoir des bébés alors la république française est en danger et nos valeurs HONTE à VALL et HOLL et MACRO et ce gouvernement et cette pensée unique . Vivement un très grand changement pour la FRANCE en 2017…….

  5. Teysseire A. Marie says:

    Comment peut on encore penser qu’une forte natalité est une chance! Aveuglement sur les limites des ressources de notre planète, de ses terres arables, de son eau potable, de sa biodiversité…nous étions 2,5 milliards il y a 60 ans , nous sommes 7,4 milliards! Quel cadeau pour nos enfants et petits enfants , une terre qui va accueillir 9 milliards d’humains d’ici 2050…

    • " Pour le coup " says:

      Vous dites n’imprime quoi !
      Regardez autour de vous et faites le tour du monde .
      La planète à de quoi nourrir tous ses habitants et hormis les megalopoles , c’est la désertification dans les campagnes .
      Depuis que le monde existe , il a fallu arriver au XXÈME siècle pour que que les sataniste s’en prennent sans vergogne à l’humanité.
      Du bébé à naître au vieux que l’on euthanasie quand il ne peut plus rien rapporter aux laboratoires pharmaceutiques et aux essais médicaux en passant par les jeunes par les drogues et les maladies modernes , sans oublier l’âge plus mur avec les multiples types de cancers , pouvez – vous être sûr que vous ne vivez pas une vaste fumisterie et un vrai mensonge d’état ?
      Ce qui est certain c’est qu’il faut être bien équilibré pour faire le tri .
      Alors à vous d’activer votre vrai sens de l’observation .
      Sortez de chez vous et allez au recensement !

  6. Mais où est-il donc écrit que nous devons toujours être plus nombreux sur la Terre ?
    En 40 ans la moitié des animaux a disparu et les hommes au contraire ont vu leur nombre multiplié par deux. Voulons-continuer sur cette voie ? Où cela nous mènera-t-il ?
    Notre croissance démographique est exponentielle, ce qui est une absurdité dans un monde de surface finie.
    Dans ce cadre-là, que des gens soient taxés alors qu’ils font peu d’enfants et participent en cela à la protection de la planète, tout cela pour fournir des revenus à ceux qui multiplient nos effectifs constitue tout simplement une folie et même une injustice.. Merci à A-M Teysseire d’avoir fait preuve de lucidité parmi tous ces commentaires.

  7. " Pour le coup " says:

    Un petit coup de déprime ?
    Reposez – vous … ça ira mieux demain .
    Nous devons éviter le gaspillage de matières grises pour préserver notre matière première !
    http://www.google.fr/url?sa=t&source=web&cd=&ved=0ahUKEwio59HakdbRAhVEWBoKHU8tC30QFggaMAA&url=http%3A%2F%2Fsaintebible.com%2Fgenesis%2F1-28.htm&usg=AFQjCNELFFxOXJJ20T-Goqu8YCNa7fHUgQ

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com