Belgique – La campagne de sugar-datting incitant les étudiantes à faire commerce de leurs charmes n’est pas restée sans réaction.

Le ministre président bruxellois Rudi Vervoort a fait interdire cette campagne d’affichage sur tout le territoire de la capitale en utilisant tous les moyens légaux, considérant qu’il y a là incitation à la débauche et à la prostitution.

Le parquet de Bruxelles s’est également saisi de l’affaire. L’un des véhicules publicitaires a été intercepté par la police. La remorque publicitaire a été saisie. Le chauffeur a été interpellé, interrogé puis relâché. Le parquet de Bruxelles a ouvert une enquête pour incitation à la débauche d’une personne majeure dans un lieu public.

Sigur Vdela, le patron de la société qui organise cette campagne, affiche un incroyable cynisme et minimise les faits.

 

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

6 commentaires

  1. Les proxénètes n’ont pas d’états d’âme , ils sont dans la TRAITE des êtres humains .
    Seul compte le tiroir caisse !

  2. Merci à ce ministre belge qui fait honneur à son pays en protègeant les femmes étudiantes de son pays .
    Il vient de faire la preuve de la force du gouvernement de Belgique face au lobbying d’une forme « moderne » de la prostitution …

  3. Paul-Emic says:

    Tout ça n’est pas très grave il ne s’agit après tout que de proxénétisme aggravé par une incitation à la prostitution, abus de faiblesse, la routine pour des gros vieux friqués

  4. « Sigur Vdela »?Encore un « nouveau Belge ». Beaucoup d’étrangers viennent chez nous pour « se faire du fric ». Peut importe de quelle manière. Ils sont prêts à pourrir toute la société pour s’enrichir. Ce naïf pensait qu’en Belgique on peut tout se permettre. Pour une fois le gouvernement a réagi avec rapidité et force. Si ce genre d’individu me tombait entre les mains, il regretterait vivement d’être venu. Ce serait d’ailleurs la dernière chose qu’il pourrait regretter.

  5. Jusqu’ici ce Sigur Vdela n’est pas encore belge … mais cela ne pourrait tarder lorsqu’on voit à quelle vitesse on peut obtenir la nationalité belge … voir l’affaire du Kazakgate avec Chodiev et ses copains ministres. Il faut que les citoyens mettent la pression pour bouter dehors ce trafiquant de prostitution. Il y a de bons moyens efficaces.

  6. François says:

    Est-il vraiment nécessaire de relayer cette publicité ?

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com