pakistan-policier-devant église

Pakistan – Des violences ont éclaté dans le quartier Sanda dans la région de Lahore, dimanche.

Selon les témoignages des chrétiens du quartier, un homme chrétien nommé Humayun Masih, handicapé mental, brûlait des journaux lorsque des musulmans l’ont agressé, affirmant qu’il brûlait des versets du Coran. Il a été emmené au poste de police local pour être accusé de blasphème en vertu de l’article 295-B du code pénal du Pakistan, qui rend illégal le fait de profaner le Coran.

Les médias locaux présentent des descriptions contradictoires des événements, mais plusieurs sources ont indiqué qu’une foule conduite par des chefs religieux musulmans a manifesté dans le quartier de Sanda, bloquant les routes et exigeant que Masih soit brûlé vif. La manifestation a dégénéré en une succession d’attaques violentes menées contre les chrétiens. Des églises ont été la cible de jets de pierres et des maisons de chrétiens ont été incendiées.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

19 commentaires

  1. openbrief says:

    religion d’amour, je vous dis, religion d’amour
    !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  2. Richard says:

    Vidéo intéressante à voir. Pourquoi les Illuminati nous révèlent-ils leur conspiration ?

    https://www.youtube.com/watch?v=JwQBIZvHKwg

  3. queniartpascal says:

    malheureusement chrétiens,musulmans,juifs,athées,bouddhistes,laïcs quand ils peuvent se défouler sur ceux d’1 autre religion ils le font,1 religion d’amour cela se voient quand des bouddhistes massacres des musulmans en Thaïlande ou en Birmanie,en inde,quand des juifs massacrent des chrétiens et des musulmans en Palestine occupée,on peut aller loin comme cela

  4. Volodymir Bellovak says:

    La différence c’est que Jésus a toujours prèché l’Amour de Dieu et du prochain ( la Charité ) par son exemple et ses paroles, alors que mahomet a préché la haine et le crime par toute sa vie et par beaucoup de ses écrits…

    • marie.danslamire says:

      tout à fait!

    • queniartpascal says:

      le problème c’est que l’on ne connait pas la vie complète de Jésus,donc on ne peut pas se faire 1 idée,il n’est connu que sur ses derniers moments et,selon les évangiles soit 3 ou 4 ans,mais il était quand même 1 religieux intégriste juif

  5. Volodymir Bellovak says:

    Vous pouvez garder vos blasphèmes pour vous, monsieur l’islamophile ! Jésus-Christ est DIEU, troisième Personne de Trés Sainte Trinité, Père, FILS et, Saint-Esprit. Il est le fondateur d’une nouvelle Alliance universelle avec Dieu en parachèvement et remplecement de l’ancienne…; ce que certains juifs ( la sanhédrin, les pharisiens, etc…) n’ont pas accepté et l’ont fait crucifier; d’ou deux nouvelles religions : le judaisme talmudique qui rejette le Messie Jésus et la seule, vraie et universelle religion, le Christianisme. Tout ( y compris un résumé de ses origines et de son enfance ) se trouve écrit dans les évangiles qui insistent logiquement plus sur les dernières années de la vie, publique, de Jésus.
    A l’exemple de Notre-Seigneur Jésus-Christ il n’y a que dans le Christianisme que vous trouverez des vies saintes et exemplaires comme celle de St François d’Assise par exemple ( il y en a beaucoup d’autres ! ) ; à l’inverse, c’est très souvent dans l’islam ( l’actualité le prouve toujours ) que vous trouverez ces fou-furieux sauvages et sanguinaires qui n’ont que la haine comme moteur de leur vie. En vous souhaitant très sincèrement de chercher la Vérité et de la trouver.
    Je vous laisse méditer ces paroles de Jésus-Christ:
    « Je suis la Voix, la Vérité, la Vie », « celui qui croira en Moi sera sauvé ».
    Avec l’assurance de mes prières.

    • queniartpascal says:

      n’importe quoi monsieur l’islamophobe garder vos sarcasmes pour vous,on vous a bourré le moue,au debut du christianisme juste après la mort de Jésus ses disciples se sont massacrés entre eux pour savoir qui c’est qui allait avoir l’hégémonie sur les autres,vous oubliez les nombreux massacres qu’ont fais les chrétiens au nom de Jésus qui n’est nullement Dieu mais seulement 1 rabbin qui s’est fait arnaquer pour sauver les soi-disant hommes de bien,je continue vous omettez de citer les massacres qu’ont fais les chrétiens en son nom croisades des albigeois,les croisades,l’inquisition,massacres de noirs en Afrique,et massacres d’indiens en Amériques,Jésus était 1 homme fils de Joseph et Marie,qui n’a pas demandé que l’on tue en son nom,tuez les tous Dieu reconnaitra les siens c’est la phrase d’1 idiot de dominicain durant la croisade des albigeois,vade retro satanas vous n’êtes pas chrétien mais 1 personne qui se dit l’être,vous êtes 1 blasphème a vous tout seul,ne citez pas le nom de Jésus,ni de Dieu,vous n’en êtes pas digne

      • Volodymir Bellovak says:

        Je hais les mensonges, le mal, et l’erreur. Mais je n’ai pas de haine pour les musulmans. Vous mélangez tout, et ne savez répéter que des calomnies, et proférer des insultes. Vous vous etes démasqué ! Vous avez bien fait de quitter l’Armée ; avec des soldats comme vous nous n’aurions eu des soucis à nous faire concernant notre défense. Si vous n’etes ici que pour vomir vos insanités vous feriez mieux d’aller voir ailleurs et surtout de réviser l’Histoire plutot que de débiter des aneries ( croisades, inquisition, etc..). Non monsieur le renégat, L’ISLAM NE PASSERA PAS : DEMAIN LA RECONQUETE!

        • queniartpascal says:

          vous n’y connaissez rien et vous ne savez rien sur l’histoire vous n’êtes pas 1 érudit mais seulement quelqu’1 qui pioche des niaiseries ou cela l’intéresse,mais en definitive vous n’y connaissez goute,vous faites partit de ces gens qui prone la haine et,qui se cache pour ne pas a avoir a affronter la realite du monde actuel,pour ce qui est de l’armee,ne parlez pa

        • queniartpascal says:

          pour ce qui est de l’armée n’en parlez pas vous ne savez pas ce que c’est,pour ce qui est ds faits que je mentionne croisades etc… vous êtes 1 ignorant de ce qui s’est passé au cours de l’histoire,c’est pas le tout de réciter des choses sur la religion,il faut aussi connaitre ce qui se passe dans le monde pendant la même période ce que vous semblez ignorer,mettez vous athées au moins vous sortirez pas d’énormités aussi niaises que vous,il n’y a pas que la religion et la bible dans la vie

          • Tchetnik says:

            On peut effectivement parler des Croisades, de la prise d’Ani en 1064 ou celle d’Edesse en 1146…

  6. Kal'el says:

    Volodymir Bellovak bravo pour votre commentaire.

    queniartpascal quelle mauvaise fois…Contrairement à l’islam rien dans le nouveau testament n’incite à la violence, tous les crimes commis au non du christianisme ne peuvent se revendiquer du Christ, Fils de Dieu et des Evangiles, c’est un fait…

    Quand aux croisades, aussi regrettables soit-elles, elles n’ont été qu’une intervention contre l’expansionnisme guerrier des mahométans d’alors qui commettaient des crimes contre les chrétiens. Rien n’a changé finalement…
    Le sac de Rome, la destruction du Saint-Sepulcre, la fermeture des routes de pèlerinage et la piraterie barbaresque ne se sont pas fait tout seul…

    • queniartpascal says:

      rien n’incite a la violence dans le nouveau testament donc les génocides orchestrés par les chrétiens ne sont que des détails de l’histoire,ceux qui les ont fais ont revendiqués le faire au nom du Christ,tout a été fais au nom du christ,les massacres entre chrétiens,les croisades,les tueries en Afrique,Amériques,Asie,le Christ étant mort bien avant la création du christianisme ce n’est pas lui le responsable,mais ceux qui l’ont fais en son nom si,et non je ne suis pas de mauvaise foi,je me base seulement sur des écrits,le sac de Rome ce sont des germains et des gaulois,et non des musulmans qui n’existaient pas encore,les chrétiens ne sont pas des saints et,ils tuent au nom du Christ,vous omettez de dire que les rois européens utilisaient les barbaresques aussi,pour revendre certains de leurs congénères qu’ils ne voulaient plus voir,il faut tout accepter dans la vie le bon et le mauvais d’1 religion créée par Pierre et ses suivants

      • Tchetnik says:

        « les génocides orchestrés par les chrétiens  »

        -On se demande bien lesquels. Difficile de trouver dans l’Histoire du Christianisme les équivalents des génocides arméniens, Grecs, Serbes, Assyrochaldéens, des janissaires, des harems…

        • queniartpascal says:

          le genocide juif par les russes,polonais,allemands,genocides des indiens et des noirs d’amerique,le genocide des sorcieres dans toutes l’europe,les cathares au nom d’1 saint pape en france,non en cherchant bien on trouve pleins de massacres fait par les chretiens,on peut y rajouter les camps palestiniens de sabra et chatila,burj el barajneh etc… orchestrés par des maronites aux ordres d’israel et il y en a encore,les chretiens sont aussi barbares que les muslims et les juifs,et oui ces derniers tuent aussi au nom de D.ieu,les bouddhistes font pareils,il n’y a aucune religions propre,ah oui j’oubliait le genocide de chypriotes grecs par les anglais en 1960,que dire du rwanda en 92,serbie dans les années 90,Dieu n’y est pour rien mais des nases tuent en son nom

          • Tchetnik says:

            « le genocide juif par les russes »

            -Inventions de lobbies Juifs aux USA. Aucun journaliste et ambassadeur ayant été sur place n’a confirmé, bien au contraire. Idem pour celui commmis soi disant par les Polonais.

            « allemands, »

            -En admettant sa réalité, le Christianisme n’aurait rien à voir dedans.

            « genocides des indiens et des noirs d’amerique, »

            -Aucun génocide Indien en Amérique Espagnole, ni Française ni Russe. Une Conquista qui fut violente, mais bien moins que celle des Balkans par les Turcs et qui construisit ensuite des vice-royautés Catholiques et royales qui furent certainement bien plus respectueuses des Indiens que ne le furent les sacrifices humains et les esclavages Mayas et Aztèques. Entre 60 et 90 pour cent des populations des pays d’Amérique du Sud sont Indiennes ou métisses. Comme génocide, on fait mieux. Borah et Cook, les deux historiens référentiels sur le sujet ont depuis longtemps démontré l’absurdité de ces acccusations.

            « le genocide des sorcieres dans toutes l’europe, »

            – Il y a encore des mythes largement diffusés comme quoi l’Église aurait fait brûler 1 million de femmes (!), on trouve même des chiffres allant jusqu’à 9 millions de femmes brûlées! De l’anti-catholicisme primaire dont se nourrissent certains néo-païens recherchant la victime attitude et quelques féministes hystériques.
            Richard Kieckhefer, dans son livre « European Witch Trials » a compté en définitive 702 exécutions de sorcières dans l’ensemble de l’Europe de 1300 à 1500; de ce nombre, seulement 137 seraient imputables directement aux tribunaux inquisitoriaux où à l’Église.
            D’après les travaux de Borromeo concernant la période de l’Inquisition espagnole, il y a ces chiffres :
            Nombre de sorcières brûlées par l’Inquisition en Espagne: 39.
            Nombre de sorcières brûlées par les tribunaux Protestants en Suisse durant la même période : 4000.
            L’Inquisition considérait la sorcellerie comme une simple superstition sans fondement. Partout où l’Inquisition était implantée elle a permis de sauver de nombreuses femmes et de nombreux hommes (20% des sorcières étaient…des sorciers) des accusations abracadabrantesques (c’est cas de le dire) et de la frénésie des foules qui voyaient de la magie noire partout. L’Inquisition, loin d’encourager l’arbitraire et la violence populaire (qui lynchait même celles et ceux qui avaient été acquittés…) cherchait au contraire à remettre en cause cette violence et cette arbitraire par des procédures plus justes, plus exigeantes, qui donnaient à l’accusé des droits sans précédents à la défense et aux accusateurs des obligations de preuve (sous peine de se retrouver eux-mêmes de l’autre côté du manche, et de se voir accuser de parjure ou de faux témoignages). Parmi les « sorciers » figuraient des hommes, des notables, des riches, des prêtres, comme des paysannes ou des bourgeoises, même si le point de départ fut essentiellement paysan, avec des phénomènes de dénonciation, de règlements de compte. La chose était par conséquent loin d’être aussi monolithique, bien plus complexe que ne le décrivent les Michelet et consorts. En fait l’Église Catholique et l’Inquisition étaient favorables à l’Ordre, à la Justice et on fait preuve de bien plus de modération (et de bien moins d’usage de la « question ») que les pouvoirs et institutions civiles et populaires. Les Protestants ne sont d’ailleurs pas en reste, et plus on se rapproche de Rome, moins les bûchers ne flambent, plus on s’en éloigne, plus ils sont nombreux, ce non seulement parce que les Protestants n’étaient pas les anges de tolérance habituellement autodécrits, mais aussi parce que leurs nations manquaient d’autorité centrale religieuse, voire civile. Les bûchers et la répression, et de facto l’injustice étaient bien plus pratiqués en terre Protestante que Catholique, réalité prouvée, chiffrée, mesurée sur les témoignages comme sur les effets, sur laquelle ils ne souhaitent en général pas s’étendre La sorcellerie, qui peut parfois être vaguement assimilée à des survivances paiennes, en une certaine mesure, était un phénomène qui, au demeurant existait et n’était pas positif, rayon dignité humain et respect de la vie. Les « sorcières » n’étaient pas les « humanistes en avance sur leur temps », les « contestataires de l’ordre religieux et politique de l’époque » ni les féministes » que certains journaleux ou idéologues se plaisent à décrire. La Chrétienté d’orient fut épargné par la « chasse aux sorcières », sans doute ayant gardé ce sens optimiste de la puissance de Dieu et de la Croix face au démons, les seules vrais attaques relevant surtout de nos faiblesses t tentations, mais comme les exemples Bogomiles et Vieux-Croyants le montrent, Ls Chrétiens « orientaux » Orthodoxes, nations et peuples se sont aussi défié des hérétiques et s’en sont protégés en les éloignant de la société.
            Bref il y a ceux qui veulent faire de l’histoire sérieusement et il y a les clowns qui se contentent de répéter à tue-tête « croisadesinquisitionbuchersorcièreheureslesplussombres »…

            « les cathares au nom d’1 saint pape en france, »

            -Déjà, le Pape n’était pas encore en France au moment du Catharisme.

            Cathares, héritiers du bogomilisme, qui niaient l’Incarnation du Christ, le Dieu trinitaire, qui considéraient l’existence de deux dieux bons et mauvais de force égale, le premier créateur du monde spirituel, l’autre du monde matériel qu’il fallait au moins ne pas reproduire, voire détruire (les cathares encourageaient le suicide, refusaient mariage procréation et considéraient le matériel comme mauvais. Ils refusaient donc l’Église officielle qui avait une dimension matérielle comme ses sacrements, prônaient la réincarnation, le monde physique étant déjà l’enfer. Fondée sur certains abus personnels de certains hommes d’église, qui vivaient de manière peu conforme aux idéaux évangéliques de pauvreté, et sur cette contestation dualiste et gnostique de l’Église (la connaissance réservée aux initiés du consolamentum), le catharisme a aussi bénéficié du soutien de nobles qui voyaient un moyen de se distinguer doctrinalement du roi de France et donc de justifier leur indépendance. L’Église a tenté la prédication de Saint Dominique Guzman, et de ses dominicains, avec un certain succès auprès de la population, mais pas suffisant. L’inquisition médiévale fut aussi créée par Innocent III pour tenter de mettre fin aux abus cathares et aux persécutions et désordres auxquels ils se livraient eux aussi contre la population fidèle au catholicisme, puis, après les assassinats de certains légats, se résolut à la Croisade, après avoir tenté tous les moyens pacifiques).

            Il est nécessaire, pour distribuer les bons et les mauvais points, faire l’état des responsabilités et des actes, de définir précisément les conditions dans lesquelles ces opérations se sont déroulées et de définir au maximum la réalité ds faits. Ce qui, dans le cadre de la croisade contre les Albigeois et de Béziers par exemple, n’a pas été correctement fait, les stéréotypes, chiffres fantaisistes (supérieurs de beaucoup à la population réelle de la ville), oubli de certaines réalités (que les Cathares ont aussi commis des violences, massacres de civils et de prisonniers, au nom d’une idéologie mortifère), et citations ou paroles imaginaires (le fameux « tuez les tous… » attribué à Arnaud Amaury alors qu’il s’agit d’un apocryphe de Césaire de Heisterbach, peu soucieux d’authenticité ou de vérité, selon Régine Pernoud, et bien postérieur aux faits), sont hélas monnaie courant, ce en dépit du fait qu’ils ont été débunkés depuis longtemps.

            « non en cherchant bien on trouve pleins de massacres fait par les chretiens,on peut y rajouter les camps palestiniens de sabra et chatila,burj el barajneh etc… »

            -En cherchant bien on trouve surtout des massacres et une violence systématiques en islam

            « Les chretiens sont aussi barbares que les muslims et les juifs, »

            -La réalité de l’Histoire, sourcée, documentée, chiffrée, prouve le contraire.

            « et oui ces derniers tuent aussi au nom de D.ieu,les bouddhistes font pareils,il n’y a aucune religions propre, »

            -Mais certainement pas dans les mêmes proportions.

            « ah oui j’oubliait le genocide de chypriotes grecs par les anglais en 1960, »

            -Pas eu de « génocide des Chypriotes Grecs » par les Anglais (qui ne furent pas toujours parfaits), mais par les Turcs en 1974 en revanche, la chose est largement prouvée. Justement, Chypre est une bon comparatif entre colo Européenne et colo musulmane…

            « que dire du rwanda en 92, »

            -Il s’agit d’Afrique, là aussi, on se demande ce que le Christianisme fait dedans.

            « serbie dans les années 90, »

            -Aucun génocide en Serbie dans les années 90. En 1941 oui, subi par les Serbes en l’occurrence, mais les accusations des années 90 contre eux ne résistent à aucun examen sérieux.

            En bref l’habituel inventaire à la Prévert de tout et de (surtout) n’importe quoi, mensonges diffusés par la FM et l’»éducation nationale » (sic et resic).

  7. Micky says:

    Le sac de Rome de 846 a bien été fait par les Sarrasins.
    Sac qui était l’étape finale d’une conquete arabe commencé 26 ans plus tot et qui a finalement échouée.
    Ne pas confondre avec les autres sac de Rome. Je pense que Rome a été méfiant contre cette religion dès cette période, en atteste les renforts érigés dans la ville.

    Sinon vous venez de m’apprendre que les anglais auraient tués au nom du Christ en 1960, tiens donc…
    Voilà donc ou l’on en arrive avec les raccourcis les plus faciles et les plus absurdes qui soit.
    LE XXe siècle a été le plus meurtrier de l’histoire humaine, pourtant la religion n’a pas vraiment été au coeur de ces conflits.
    La réalité est que la religion a bien été un instrument des va t’en guerre mais très rarement la cause. Bien souvent les vrais causes sont économiques et politiques.

    Toute idéologie, meme non religieuses, peut etre instrumentalisée. Quit a aller dans la contradiction la plus totale.
    Par exemple aujourd’hui certains pays font la guerre au nom « des droits de l’homme » ce qui est assez paradoxal.

    Voilà pourquoi il ne faut pas faire de raccourci facile entre les auteurs de crimes et les idéologies religieuses.
    Bien souvent les criminels n’ont en rien respectés les préceptes de leur religion, il suffit simplement de lire les livres, en l’occurence les livres chrétiens qui sont les seuls que je connais.
    Sinon on pourrait accuser tout et n’importe quoi de tous les maux du monde.
    Je ne me prononcerais pas pour les autres religions, je n’ai pas cette prétention.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com