coca-cola-MPI

Le lobby homosexuel s’en prend une fois de plus à Coca-Cola, sponsor olympique des Jeux de Sotchi.

A présent, c’est à la suite de la campagne Share A Coke («Partagez un coca»), qui permet de créer virtuellement une canette sur les réseaux sociaux, que le lobby homosexuel agite ses réseaux.

Si chacun peut personnaliser une canette comme il l’entend, cela a bien sûr des limites éthiques fixées par l’entreprise pour éviter les dérives d’esprits imaginatifs. Et c’est là que le lobby homosexuel nous rejoue le scénario de la victimisation.

 Car des obsédés communautaristes LGBT ont voulu écrire «gay», «lesbian» ou «homosexual», ce qui entraîne un message de Coca Cola : «Oups, faisons comme si vous n’aviez pas tapé ça». Et alors ? En quoi est-ce discriminant ? Est-ce que ces gens sont capables de vivre un seul instant sans se laisser guider par leur sexualité ?

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

2 commentaires

  1. Pingback: Coca Cola ne partage pas avec les gays - Paris Match

  2. Bien entendu vous oubliez de préciser qu’il est par contre possible d’ecrire « Straight » (Hetero) !

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com