saint-bris-le-vineux

Saint-Bris-le-Vineux, petite commune d’un millier d’habitants dans l’Yonne, va retourner aux urnes les 6 et 13 mars prochains. C’est une conséquence inattendue de l’invasion migratoire.

En effet, 4 conseillers municipaux en désaccord avec le maire de la commune, Rachelle Leblond, favorable à l’accueil d’immigrés dans un centre de vacances, ont démissionné.

Or, une première vague de démissions avait déjà concerné la commune. Avec à peine 9 conseillers municipaux sur 15, la commune doit donc organiser des élections.

Le code électoral prévoit en pareil cas, dans son article L258 : « Lorsque le conseil municipal a perdu, par l’effet des vacances survenues, le tiers de ses membres, il est, dans le délai de trois mois à dater de la dernière vacance, procédé à des élections complémentaires. » (Ordonnance n°2003-1165 du 8 décembre 2003 – art. 25 JORF 9 décembre 2003)

Les élus démissionnaires n’ont pas apprécié l’arrivée de 51 demandeurs d’asile en fin d’année 2015. Cela s’est fait sans concertation avec les élus municipaux. Le maire de Saint-Bris-le-Vineux s’est tout simplement entendu avec son homologue de Montreuil, en Seine-Saint-Denis.

Car Montreuil est propriétaire de la « Colonie du Bourg », un centre de vacances situé sur le territoire de Saint-Bris-le-Vineux. Patrick Bessac, maire de Montreuil, s’était dit « fier » d’accueillir des demandeurs d’asile… sur le territoire de Saint-Bris-le-Vineux !

Pour l’anecdote, sur les 51 demandeurs d’asile arrivés à Saint-Bris-le-Vineux, il n’en reste plus que 4. Les 47 autres se sont évaporés dans la nature car leur véritable souhait est de partir en Angleterre. Mais le 27 janvier, une vingtaine de nouveaux immigrés ont été envoyés à Saint-Bris-le-Vineux.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

3 commentaires

  1. Bravo à ces conseillers municipaux, espérons qu’aux nouvelles élections les habitants de cette commune rejettent cette démocratie à la mode soviétique qui s’ instaure partout en France depuis déjà un bon moment !!!!!

  2. Sancenay says:

    In vino véritas: pour ceux qui se sont éclipsés on saura sûrement de quelle sorte de « réfugiés » volatiles il s’agit, au détour de quelque bataclan où viendra chialer sur le tard une gravure de mode dans le goût des  » plus sombres années de notre histoire »,un quelconque Sinistre du maintien du désordre établi.

  3. Cet imbecile de maire qui se dit « fier d’accueillir des refugiés » a « oublié » de demander l’avis de ses administrés. Encore un bon démocrate à la sauce UMPS. Moi je serais fier de raccompagner tous ces gnoulbou jusqu’à la frontière à grands coups de pompes dans le c…

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com