Beaucoup de croix sur le manteau de la reine: chrétiennes ou gammées ? En effet, le manteau de la Reine Maxima des Pays-Bas en visite en Allemagne, portait de nombreuses décorations en forme de croix, certaines qui pourraient évoquer des croix gammées, mais beaucoup d’autres qui évoquent des croix chrétiennes.

Pour sortir la reine du scandale que sa tenue a provoqué certains évoquent des symboles bouddhistes: cet ornement serait plutôt proche du symbole bouddhiste du mouvement perpétuel, représenté par le soleil marchant, va-t-on chercher… Mais curieusement personne ne semble penser une seconde aux autres croix qui parsèment le manteau royal pour sortir la reine du scandale, personne ne pense notamment à la Croix du Christ souvent représentée irradiée de rayons lumineux… Même les quatre photos ci-dessus dont l’une est sensée illustrer le modèle originale d’une swastika sur un uniforme de la Wehrmacht, représente en fait une croix germanique tout-à-fait historique, symbole allemand bien avant le IIIè Reich. Cette croix a notamment servi de modèle à la fameuse Croix de fer, célèbre décoration allemande créée par le roi Frédéric-Guillaume III de swatiskaPrusse en 1813 lors des guerres napoléoniennes et qui orna aussi, sous Hitler, les uniformes des officiers de la Wehrmacht durant la seconde guerre mondiale. Une croix tout ce qu’il y a de germanique qui trouve probablement son origine chez les chevaliers teutoniques ou autres croisés, et qui, de toute évidence en tout cas, est d’inspiration chrétienne… Mais, décidément, évoquer la Croix du Christ, est très politiquement incorrecte par les temps qui courent, et ne pourrait, semble-t-il, en aucun cas être une excuse pour la reine des Pays-bas… Mieux vaut évoquer le soleil du bouddhisme, suffisamment exotique, lui! Ci-contre voici une vraie croix gammée. Quand même culottée, la reine!

Quoiqu’il en soit, aucun symbole qui puisse évoquer de prés ou de loin l’islam, sur le manteau de la Reine des Pays-bas! Pourtant un croissant, voilà ce qui l’aurait sorti d’affaire et aurait beaucoup plu à Angela Merkel! Très politiquement correct le croissant malgré les attentats meurtriers, Manuel Valls vous le dirait!

Mais sur le manteau de la reine, que des croix, sans l’ombre d’un croissant! Voilà de quoi laisser perplexe!

Emilie Defresne

emiliedefresne@medias-presse.info

https://twitter.com/Nepareizais/status/721098413228572672/photo/1?ref_src=twsrc^tfw

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

17 commentaires

  1. pamino says:

    Les croix gammées visibles sur la robe de la reine, qui tournent dans le sens des aiguilles d’une montre et qu’on appelle « les croix gammées heureuses », ne sont pas les nazies, qui tournent dans l’autre sens, diabolique. Les premières, qui proviennent du Moyen-Orient d’avant les civilisations grecque et à plus forte raison latine, ornent d’ailleurs souvent les bords de vases fabriquées dans la Magna Græcia sud-italiennne. Il y a bien eu, comme en France, beaucoup de collaborateurs aux Pays-Bas, mais la reine Wilhelmine s’est réfugiée en Angleterre, pays sérieusement menacé par les nazis, où elle a symbolisé la résistance de son royaume aux envahisseurs. L’impératrice et reine Zita s’en est allée plus loin, aux États-Unis, avec son fils Othon, mais de toute évidence c’est un autre cas.

    • Denis F says:

      Désolé, « pamino », mais le sens est exactement l’inverse…

      • C’est la croix gammée des anglais, qui font tout en contresens… On se demande si, chez eux, la terre tourne dans le même sens que chez nous. Depuis que l’anglais est la langue officielle, les esprits tournent pas ronds !, c’est pas vrai ??

      • pamino says:

        Denis F, voir Denis F en bas.

        • pamino says:

          Efgy, l’anglais que vous appelez officiel n’est dans aucun sens le mien.

        • Denis F says:

          Quod erat demosntrandum!
          Je confirme bien ce qu j’ai écrit, et je persiste :

          « Les svastikas seront décrits comme « pointant vers la droite » (卐), ou dextrogyre, ce qui devra s’interpréter comme « pointant en haut vers la droite et en bas vers la gauche » en forme de S (svastika auspicieux indien, japonais, et croix gammée) ; et « pointant vers la gauche » (卍), ou lévogyre, ce qui devra s’interpréter comme « pointant en haut vers la gauche et en bas vers la droite » en forme de Z. »…
          « Dans la religion hindoue, les deux sens de rotation sont associés à l’activité du dieu Brahma constructeur de l’univers : le svastika proprement dit pointant vers la droite représente la construction, la croissance (प्रवृत्ति Pravritti), alors que celui pointant vers la gauche, appelé sauvastika (सौवस्तिक), représente l’involution, la destruction (निवृत्ति Nivritti). Le svastika pointant vers la droite, auspicieux et bénéfique, est presque seul représenté et jouit d’une popularité inaltérée par les événements en Europe. On le retrouve même sur des objets non proprement religieux. »

  2. Denis F says:

    « Ci-contre voici une vraie croix gammée. »

    Non!

    « Comme la swastika peut avoir deux sens de rotation,elle reflète la dualité,comme le Jing et le Jang.
    En Inde depuis 5.000 ans la swastika avec les angles vers la droite sur fond rouge est le symbole du soleil,du jour,de la vie,contrairement au « sauastika » avec les angles vers la gauche sur fond bleu,qui est le symbole de la mort et du malheur. »
    Je ne sais donc que dire à propos de la Reine Maxima, avec ses « croix » sur fond gris…
    Au pire, c’est une honte de ne pas oser afficher une simple CROIX!
    Mais il est vrai que les Pays-bas ne font plus figurer leur DG traduit (Deo Gratia) sur leurs monnaies, depuis la Reine Wilhelmina (sauf erreur de ma part!)et que, par conséquent, il est encore plus étrange de vouloir faire une quelconque référence détournée à Dieu aujourd’hui!!!

  3. Arnaud says:

    Des croix, d’accord, mais dès pierres ( précieuses? ) là il y en a, aussi. Un an de nourriture ? De loyer ? Une maison, un appartement ? Ces gens là n’ont pas les mêmes valeurs que celles prônées par la raison de ceux qui connaissent la dureté de la vie.

    • Denis F says:

      Peut-être faudrait-l vérifier la valeur des pierres, si elles sont effectivement précieuses!
      Cela dit, une reine a des biens personnels, contrairement à certains ripoublicains divers et variés qui abusent beaucoup plus des biens publics et des peuples…

  4. Quéniart says:

    je m’en fiche royalement de la svastika c’est chercher des poux pour rien,dans l’armée d’adolf il y avait 160 000 juifs allemands,est-ce que l’on dit quelque chose que les israéliens se conduisent comme des nazis avec les palestiniens qui eux pourtant sont chez eux depuis des milliers d’années,faudrait t-il faire 1 croix avec des kippot pour qu’elle soit accepté

    • Boutté says:

      Les Palestiniens sont chez eux depuis que les Juifs n’y sont plus et ont « diasporé » dans le monde entier, c’st-à-dire quelque 2000 ans .

    • pamino says:

      Quéniart, je crois que c’est de l’armée du caporal Adolf que vous parlez là.

    • Denis F says:

      L’endoctrinement pro-mahométans bat décidément son plein!
      Il est temps de faire cesser la tagiya :

      http://www.les4verites.com/international/limposture-palestinienne

      • croisé says:

        Loin de moi l’idée de défendre les musulmans mais tout-de-même!

        Lorsque les Juifs sont arrivés en Palestine après la Seconde guerre mondiale, ils ont commencé par faire la guerre pour chasser les habitants de Palestine et prendre leur place. Ces habitants, on les appelle comme on veut mais ils étaient là!

        La Palestine (comme on l’appelait!) n’était pas un territoire vide avant les Juifs.

        Ce sont plutôt les Juifs qui ont fait de la propagande avec la CIA en essayant de faire croire qu’il n’y avait rien en Palestine avant leur arrivée!

        Je ne sais pas qui fait ce site: les 4 vérités, mais c’est curieux comme vérités!

        • Denis F says:

          Je me permets de vous signaler que cet article, trop orienté, selon vous, fait bien mention du mandat palestinien exercé par le Royaume-Uni, dès 1919, et donc bien avant la fin de la deuxième guerre mondiale… que cite le dhimmi Quiénart!

          Ensuite, libre à vous de parler de CIA, là où moi j’essaie de rétablir des vérités, quelles plaisent ou pas, et d’ailleurs, si le Plan Palestine de Hitler avait été accepté, il n’y aurait jamais le moindre camp de juifs en Europe…
          (Etrange, non? Mais là aussi, cela doit être mal vu, car tu!!!).

          Quoi qu’il en soit, et pour simplifier, je reprends intégralement ce qui résume bien les choses : « De sa conquête par les Arabes en 637 à la fin de la Première Guerre mondiale en 1918, la Palestine est presque exclusivement dominée par des puissances musulmanes.
          Seule une parenthèse chrétienne interrompt cette continuité au XIIe siècle : la Première croisade permet en effet aux chrétiens de prendre la « Terre sainte » en 1099. Ils la dominent jusqu’à leur défaite face à Saladin en 1187. Du XVIe au début du XXe siècle, Jérusalem passe sous domination ottomane.
          Durant cette longue période, d’importantes communautés juives et chrétiennes vivent en Palestine sous la protection de ces différentes puissances musulmanes. », en tant que DHIMMIS.

          (Mais s’ils sont là, après la conquête, c’est qu’ils y étaient bien avant…)

          En aucun cas, donc, arabes et musulmans n’ont à venir pourrir nos débats divers, ici et là, pour leur propagande et leur taqiya, comme le font l’islamophile et dhimmi Quiénart et ses complices!!!
          Diviser pour mieux régner?

          Ensuite, la langue de cette région était l’araméen et l’araméen chrétien!

          Et, pour finir, malgré les invasions barbares, à TOUS les sens du terme, encore confirmées hélas aujourd’hui, Babylone, Assur, Persépolis, et les mensonges arabes et musulmans à ce sujet, comme pour Le Caire, aussi, je vous renvoie à des Atlas historiques, et bien que ce ne soit pas ma tasse de thé, à la division des tribus d’Israel et de Juda, etc.
          Et même aux Phéniciens.

          Alors, n’en déplaise à Quiénart, et d’autres, la « palestine » n’a ni a être arabe, ni musulmane!

          • Chouanne says:

            Savez-vous que le projet d’implantation d’un Etat juif est stipulé dés le XIXè siècle, sous Napoléon III, dans un livre d’un haut franc-maçon appelé par ses disciple « le père Enfantin » ?

            C’est un projet maçonnique élaboré par les Saint-Simoniens (Secte maçonnique pro-musulmane, eh oui!). Cet Etat devait être le prolongement du canal de Panama. Projet accompli.

            Les FM ont toujours été pro-juifs et pro-musulmans à la fois… contrairement à l’opinion répandue à dessein que les deux s’opposent.
            Les Saint-simoniens qui ont tant fait contre le catholicisme en France et dans les colonies, qui fermaient les églises par milliers et construisaient avec l’argent du contribuable des mosquées en Algérie et même en France étaient financés par l’argent des banques sionistes quand ils n’étaient pas eux-mêmes ces banquiers-là! Je peux vous donner le nom des banques saint-simoniennes du XIXè siècle qui ont financé les projet pro-musulmans et pro-juifs et tenté d’éradiqué la religion catholique. Que ce soit en faveur de l’islam et en même temps du judaïsme et contre la chrétienté, ils ont posé les bases et ils ont même fait bien plus que cela avec la franc-maçonnerie internationale. Et cela continue au nom de la laïcité et avec l’illusion répandue à dessein que les sionistes seraient opposés aux musulmans.

            Sources: les saint-simoniens eux-mêmes qui ont beaucoup écrit à travers leur propres organes de presse (dont « le Globe » et bien d’autres) et aussi beaucoup de livres. Il y en a tant qu’il est impossible de tous les lire. Leurs projets étaient au grand jour et soutenus par les plus hautes autorités de France à partir de Louis-Philippe (1830). dans les colonies ils ont infligé l’interdiction de prosélytisme aux prêtres, mais ils ont favorisé les universités et écoles musulmanes et les mosquées, tout en préparant la décolonisation par le métissage et l’invasion…

            Et ils étaient musulmans, juifs, socialistes, of course, et/ou alliés et protecteurs des Juifs et des musulmans contre les chrétiens. Leurs successeurs n’ont plus jamais déviés de cette ligne jusqu’à aujourd’hui.

            Ne vous laissez pas berner par les apparences qui leur permettent de vous embrouiller les idées.

  5. michèle chevrier says:

    Pourquoi la croix chrétienne serait-elle incorrect par les temps qui courre? Le Président Poutine a déclaré que la religion chrétienne vaincra.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com