Le site internet  Alliance Vita a rendu public le 6 avril un baromètre de la compatibilité des discours des candidats à la présidentielle avec les positions catholiques au sujet de la défense de la vie. 10 critères ont été sélectionnés : 1 – protection de l’embryon humain ; 2 – opposition à l’eugénisme et au transhumanisme ; 3 – prévention de l’avortement ;  4 – protéger l’enfant de la PMA sans père ; 5 – défendre l’enfant et la femme contre la GPA ; 6 – défendre l’intégrité du mariage ; 7 – accueillir et soutenir les personnes handicapées ; 8 – accompagner le grand âge et la dépendance ; 9 – développer les soins palliatifs ; 10 – lutte contre l’euthanasie et le suicide assisté.

Pour MPI, chaque candidat se voit attribuer une note (sur 20) selon les critères suivants : 2 points pour une position éthique, 1 point pour une position partiellement ethnique, ½ point pour une position ambigüe, 0 point pour une absence de position, – 1 point pour une position partiellement non-éthique et  -2 points pour une position non-éthique. Voici, en cette fin de 2e trimestre, le Bulletin de Notes de nos candidats…

Marine Le Pen: 13,5/20 : D’accord avec 7 des  10 points (1, 4, 5, 6, 7, 8, 10), elle bute sur la prévention de l’avortement (3), diktat sociétal oblige, mais avec une position mitigée (donc -1 au lieu de -2). Elle ne se prononce pas pour le 2 et est ambigüe sur le 9.

Nicolas Dupont-Aignan : 12,5/20 : Comme Marine, il est d’accord avec 7 des 10 points (1, 4, 5, 7, 8, 9, 10), mais bute également sur la prévention de l’avortement (3) et plus franchement.  Il ne se prononce pas sur le 2 et est ambigüe sur le 6.

François Fillon : 9,5/20 : Il est en accord avec 6 des 10 points (4, 5, 7, 8, 9, 10), mais refuse le point 1 et a les mêmes positions que Marine sur le 3. Il ne se prononce pas sur le 2.

Jacques Cheminade : 2/20 : Il est le seul candidat à être éthique sur le point 3 (avortement) mais ne s’est prononcé sur aucun autre point. C’est moins intéressant pour lui que la conquête spatiale ou le lac Tchad, mais comme dit le grand philosophe niçois Brice Agostini : « Chacun surfe sa vague ».

Jean Lassalle : 1/20 : On pensait mieux d’un candidat centriste. Il n’a qu’un point positif, le point 6, est ambigüe sur les point 4 et 5, d’un mortifère conformisme sur le point 3 et ne s’est pas prononcé sur les autres points.

François Asselineau : 0/20 : Il est malin, Asselineau. En ne prenant aucune position sur aucun sujet éthique, il a donc 0 et se retrouve 6e ! Un peu comme ces équipes qui en Coupe du Monde jouent un triple match nul au premier tour dans l’espoir de passer. Ca marche (Chili 1998, Irlande et Pays-Bas 1990, Italie 1982…)… ou pas (Nouvelle-Zélande 2010, Belgique 1998, Cameroun 1982…)

Jean-Luc Mélenchon : -1/20 : Vous pensez tous qu’en matière d’éthique, Mélenchon est nul…  Et bien c’est le moins mauvais de la gauche ! Il est quand même éthique sur 3 points (5, 7, 8). Par conte, il est plombé par 4 points négatifs (3, 4, 6 et 10) et est ambiguë sur les points 2 et 9. Il ne se prononce pas sur le point 1.

Benoît Hamon : -2,5/20 : L’ectoplasmique candidat socialiste a une position éthique sur les points 5 et 7. Il est bien sur hostile aux points 3, 4, 6 et 10. Pour les points 2, 8 et 9 c’est l’ambiguïté qui prime et il ne s’est pas prononcé sur le point 1.

Nathalie Arthaud : -4/20 : Porte-parole de la secte trotskyste, elle montre son attachement à la culture de mort. Aucune éthique de la vie (normal), elle n’a pris en tout que deux positions, les deux non-éthique, sur les sujets les plus mortifères, le 3 et le 10. Normal quand on se veut héritière de l’inventeur des camps de concentration pour enfants…

Emmanuel Macron : -7/20 : Pour le gigolo rothschildien, aucun point éthique, 3 positions qui ne le sont pas (3, 4 et 6) et ambiguïté sur les points 5 et 10. Aucune réponse sur les points 1, 2, 7, 8 et 9. Un portefeuille n’a pas de sentiments…

Philippe Poutou : -8/20 : Place logique pour le second tenant de l’idéologie de mort. Tout comme sa comparse Arthaud, aucun point positif mais 4 négatifs : 3, 4, 6 et 10. Il n’a pas jugé bon de se prononcer sur le reste.

Le 23 avril, que chaque catholique vote en son âme et conscience, sachant qu’avec ce tableau, ce sont déjà 8 des 11 candidats qui sont moralement éliminés. Pour le reste, comme dit Régis Laspalès, c’est vous qui voyez…

Hristo XIEP

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

86 commentaires

  1. MCF68 says:

    C’est rassurant de voir qu’aucun des candidats ne remet en cause le droit à l’avortement. De toute façon m^me la jeune garde des mouvement anti-avortements a fait une croix dessus.

  2. MCF68, si votre mère avait avorté elle ne serait pas votre mère et vous ne seriez pas en train de jouir de votre vie.

    • diogn says:

      ni de ne pas en jouir…donc avec vos si, évitez d’être arrogant sur ce que vous ne connaissez pas, à savoir autre chose que l’existence, il pouvait très bien jouir d’une autre dimension (de plus en plus probable scientifiquement parlant)

      • MCF68 says:

        C’est pas faux.

        • Si il avait été avorté onl’aurait tué.
          Un embryon réagit déjà au son et au toucher, un foetus ressent la douleur (et ne peut pas encore l’atténuer apparemment) et peut déjà apprendre les mots qu’il entend….
          stop au massacre…

    • MCF68 says:

      Vous avez avec des « si » on mettrait Paris en bouteille.

  3. diogn says:

    De plus même un aveugle peut voir que cet article prend parti, est totalement subjectif, en partegant naivement entre points négatifs et positifs, et en posant « est-ce éthique ou non? » je vous invite à retourner apprendre la définition et les différence entre éthique et morale, dans d’autre lieux en d’autre temps il fut éthique de manger son prochain, cela vous choque ?…bien maintenant vous pouvez commencer à sortir de votre confortable bulle et enfin réfléchir en toute humilité…

    • MCF68 says:

      Commentaire très juste, je subodore un collègue universitaire. Je me trompe ?

  4. Sancenay says:

    Ah quand deux très humbles « universitaires » tout illuminés des obscures Lumières se pâment devant leur « gai savoir » qui nous a reconduits en l’état de barbarie où nous sommes retombés : quel suave « aboutissement » comme dirait la Taubira !

    • MCF68 says:

      La barbarie c’était avant. mais je comprends le sort de femmes qui souffrent çà ne doit pas vous réveiller la nuit.
      Petit florilège
      utilisation de produits chimiques ;
      percement de l’œuf par aiguilles ou objets contondants et perçants ;
      absorption de plantes ;
      prise de grosses quantités de médicaments (nivaquine, aspirine, antibiotiques, etc) ;
      coups dans le ventre, chutes et exercices physiques violents.
      Ces méthodes à risques entraînent inévitablement des complications :
      avortements incomplets ;
      infections ;
      septicémie ;
      hémorragies utérines ;
      stérilité ultérieure ;
      déchirure des parois de l’utérus ;
      décès.

      • Sancenay says:

        Ah, Religion du « Progrès » contre l’humanité, quand tu nous sers de jugeotte ! et que pour seul remède on te panse tantôt de sentimentalisme désuet, tantôt de cynisme sectaire, et plus souvent des deux.

        Mon pauvre ami, qui prétendez vous soucier de la gent féminine , je préfère vous laisser lire, ci-après la douleur de cette femme si vos persiflages vous laissent disposer encore d’ assez de loyauté :

        Témoignage d’une aide-soignante :
        « De mes yeux horrifiés et impuissants, j’ai constaté (contrairement à ce que l’on m’avait dit) que l’avortement n’était pas l’élimination d’un « amas de cellules » mais bien d’un bébé, parfaitement formé. »

        Depuis 3 ans, je suis soignée pour dépression chronique. Malgré de multiples thérapies et traitements, je ne m’en sors pas.
        J’ai quitté mon métier il y a quelques années pour me reconvertir dans la formation, mais je ne parviens pas à travailler.

        Aide-soignante, j’ai travaillé pendant 20 ans dans une clinique privée. Je travaillais au bloc opératoire, faisant souvent fonction d’infirmière. Le choix de travailler au bloc était le mien dès le début, c’est un service qui m’a toujours attiré.
        Cependant, très vite, j’ai été témoin et ai participé à des actes chirurgicaux dont j’ignorais l’existence auparavant. Pendant des années l’une de mes missions était de m’occuper des IVG !

        Le principe était celui-ci : Après chaque IVG par aspiration, je devais vérifier que l’ensemble des membres « déchiquetés » des bébés était là afin d’avoir « un corps complet ». Je recherchais les différentes parties du corps de l’enfant au milieu des déchets sanguins et placentaires et reconstituai « le puzzle » du bébé afin de vérifier qu’aucun membre n’était resté dans l’utérus de la femme ; il fallait éviter tout risque infectieux. Ensuite, je jetai le tout avec les déchets hospitaliers et nettoyait le bloc.

        De mes yeux horrifiés et impuissants, j’ai constaté (contrairement à ce que l’on m’avait dit) que l’avortement n’était pas l’élimination d’un « amas de cellules » mais bien d’un bébé, parfaitement formé. En plus, dans bien des cas, on était bien au-delà des 10 puis 12 semaines légales. Ça je m’en suis aperçue car je trouvai que les fœtus mesuraient plus que les 6 à 7 cms qu’ils font à 12 semaines de grossesse en général.

        Un jour, une femme, une fois réveillée de l’anesthésie après son IVG, m’a demandée si elle pouvait voir son bébé mort. Je n’ai pas osé lui dire la réalité de ce qu’était devenu son bébé ! Elle n’avait absolument pas conscience de ce qui s’était passé. Là, j’ai eu un déclic : comment se fait-il d’être si ignorant et éloigné de la réalité ?
        La vue de tous ces bébés morts m’a hantée au fur et à mesure des années. Je n’ai trouvé personne pour me comprendre dans mon mal-être et dans ma culpabilité devant tous ces « petits morts ». Les psychologues me disaient que le problème c’était moi et pas ce que je voyais. Mes proches me disaient « aller, c’est pas grave, ça va passer ! » Du coup, depuis des années, je crois que c’est moi le problème et, pour autant, malgré les traitements, je ne cesse de m’enfoncer dans mon mal-être. Il m’est même parfois arrivé d’être tenté d’en finir…

        Je suis en arrêt maladie pour depuis 3 ans. Je ne veux plus entendre parler de l’IVG aujourd’hui. On ment aux femmes, c’est horrible. Si seulement on pouvait les aider et nous aider aussi nous les soignants qui n’avons pas d’autre choix… »

        Edwige, 48 ans, aide-soignante.

        J’ ajouterai que la nature féminine étant ainsi faite, nombre de femmes qui ont avorté ressentent parfaitement l’intuition de l’horreur, ici partiellement décrite, qu’elles ont partagé et/ ou fait subir, nolens, volens – je ne suis pas juge- à leur petit, et elles en nourrissent une infinie et inextinguible douleur qui , pour le coup, n’émeut guère en effet les mâles théoriciens du bonheur aseptisé promu par la révolution « aboutie », soit revenue, ne vous en déplaise, à la case départ : à la plus parfaite barbarie.

        Pour conclure, il me paraît impossible à un esprit sain de concevoir que l’on puisse guérir ,et encore moins éradiquer, quelque violence que ce soit, y compris celles que vous évoquez , par une autre violence non moins absolue.
        Mais sans aucun doute tout esprit rempli à l’entonnoir des obscures Lumières- ce qui n’est pas rare- paraît y parvenir avec constance.
        Peut-être sera-ce considéré « plus tard » , comme une circonstance atténuante.
        Mais beaucoup plus tard, puisqu’ aujourd’hui notre belle société ultra-libéralo-bolcho pourrait bientôt, en l’espèce, me condamner pour « délit d’entrave ».
        Vous avez sans nul doute raison: on n’arrête pas le « Progrès » , n’est-ce pas ?

        • MCF68 says:

          Je n’aurai jamais voulu tomber entre les mains de cette soignatne. Sous réserve que le témoignage soit authentique ce dont je doute.

          1-« J’ai été témoin et ai participé à des actes chirurgicaux dont j’ignorais l’existence auparavant » => On t’aurai menti ma cocotte ?
          2-« En plus, dans bien des cas, on était bien au-delà des 10 puis 12 semaines légales » Mais bien sûr et c’est la marmotte qui emballe le chocolat.
          3-Les soignants qui n’avons pas d’autre choix => Change de métier

          « nombre de femmes qui ont avorté ressentent parfaitement l’intuition de l’horreur » Juste votre opinion. Aucune étude scientifique n’a démontrée ce phénomène. par contre de très nombreuses études ont démontrées que le SAP (syndrome post avortement n’existe pas)

          J’ai eu déjà l’occasion de m’exprimer sur le délit d’entrave et de dire ce que j’en pensai.

          • Sancenay says:

            Ah, le brillant « universitaire » perd de sa superbe « au combat », qu’ il tient à revendiquer.
            Car sur la forme ,la présente avalanche de fautes d’orthographe et de grammaire ( notée -12/10 ! ) illustre parfaitement la colère fébrile manifeste suscitée par la bonne fessée dûment reçue.
            Sur le fond, je croyais que votre maître à penser était l’un ou l’autre des faux philosophes des obscures Lumières.
            Mais finalement non, c’est plus « peoplement » le chanteur Renaud: quand vous êtes à bout d’arguments, la sentence , c’est « casse-toi tu pues ».
            Dès lors, pardonnez-moi d’avoir ainsi surestimé l’échelon le plus « évolué » de la rééducation nationale.

            • MCF68 says:

              Concernant les erreurs j’utilise un logiciel de reconnaissance vocale. il n’est pas encore parfaitement au point. Et je ne prends pas toujours le temps de corriger.

              Maintenant je comprends que vous préférez attaquer sur la forme parce que le fond j’ai bien compris que vous n’aviez pas grand chose à dire. Ça vous a pris combien de temps pour écrire ce pseudo-témoignage ?

              Un témoignage qui date un peu (1971) mais lui au moins il est véridique Elles ont été 343 à le signer.

              http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20071127.OBS7018/le-manifeste-des-343-salopes-paru-dans-le-nouvel-obs-en-1971.html

              Pardonnez moi d’avoir cru que vous seriez un adversaire à ma hauteur. Vous êtes juste un amuseur de tréteaux

              • Sancenay says:

                Pour vous répondre davantage sur le fond encore faudrait-il qu’il y ait matière.
                Quant à l’altitude « universitaire » dont vous vous parez, je vous la laisse volontiers et me garderais bien de me réclamer de l’université, surtout pour en être réduit à recourir à un logiciel aussi performant pour corriger, si besoin était, mes écrits.
                Quant à vos harpies post soixante-huitardes envoyez-les à Madame Merkel, je crois qu’elle manque de « ressource humaine » , pour cause de refus des naissances précisément !

                • MCF68 says:

                  En attendant vous n’avez rien proposer de bien consistant. Et en tout cas rien qui ne n’apporte une contradiction à tout ce que j’ai avancé. Hélas je crois que rien de sérieux ne viendra.

                  • Mad-Max says:

                    Vous nous avez habitué à rejeter tout discours qui ne va pas dans votre sens …

                    • MCF68 says:

                      J’ai déjà expliqué que la base de mon raisonnement ce sont les études scientifiques. C’est étude ou scientifique que vous ne comprenez pas.
                      Bref j’attends toujours. Soit vous avez ce qu’il faut en magasin soit on continue les discussions de café du commerce. J’ai déjà démontré que le SPA c’était du pipeau. A ce jour et en cette heure il n’y a pas eu d’études contradictoires.

                    • Mad-Max says:

                      Vous n’expliquez jamais rien , vous utilisez seulement les études PSEUDO-SCIENTIFIQUES avalisées par le système POLITIQUE en PLACE, totalement insensible aux ravages des vies innocentes .
                      Criminels PARASITES , MENTEURS , TRICHEURS , se souciant comme de leur première chemise de la SOUFFRANCE des JEUNES FILLES , DES JEUNES , FEMMES ET DES FEMMES du MONDE …
                      DES POURRIS LUXURIEUX VICIEUX et SALES , rusés jusqu’à mettre en poste des TORDUES aigries , laides , assoiffées de pouvoir prêtes à tout ayant fait allégeance aux loges maçonniques …
                      Sans remords , sans conscience , égoïstes , pathologiquement menteurs profondément individualistes et arrivistes , quel tableau ….!
                      La guerre mondiale approche à grands pas , les bébés sans défense vont être vengés !
                      Vos complexes militaro-industriels sont sans importance .
                      Dieu a toujours le dernier mot .

                    • MCF68 says:

                      Elles sont scientifiques. Parfaitement démontrées. Et sans aucun ambiguïté. Mais comme elles ne vont dans votre sens vous les rejetez. L’autre problème c’est qu’il n’y a aucune étude qui va dans votre sens.
                      Vous êtes un peu comme ceux qui ont jugé Galilée. incapable de se résoudre à admettre les faits vous préférez condamner.

                    • Mad-Max says:

                      Vous ne cessez de mettre en avant l’affaire Galilée comme exemple même de l’Eglise qui refuse d’abandonner une vue géocentrique de l’univers , opposée à la science !
                      Ce qui est absolument faux , l’Église a toujours apporté son secours et son appui souvent financier à un très grand nombre de travaux scientifiques .
                      La communauté scientifique d’alors avait la même vue que l’Église .
                      La preuve de l’héliocentrisme n’était pas apporté …
                      Galilée apparemment a utilisé le travail de Copernic qui était un Moine et OUI et c’est peu glorieux !

                    • MCF68 says:

                      Merci d’avoir confirmé par votre commentaire que vous n’y connaissiez rien. Ceci dit si vous préférez, je peux choisir d’autres affaires. Ce n’est pas la matière qui manque. C’est vrai que Galilée est emblématique. Et l’affaire est plus positive que vous en le pensez pour l’Église. Puisqu’elle a reconnue son erreur. Plus de 300 après.

                    • Mad-Max says:

                      Décidément comme tout intransigeant , vous manquez singulièrement d’une bonne maîtrise historique , vous cachez volontairement ou ignorez des faits pertinents pour alimenter la contreverse et dénigrer le Catholicisme .

                    • MCF68 says:

                      Soit on continue la dsicussion dans le style de café du commerce, soit on donne des références à l’appui de la thèse que l’on défend. Comme pour l’avortement j’attends toujours.

                      Quelques faits et questions simples :

                      1- Est ce que le pape Jean Paul II n’a pas reconnu l’erreur de l’Église ? Oui ou non.
                      2- L’étude du fonctionnement et de la procédure du Tribunal romain de l’Inquisition, en particulier grâce aux sources désormais accessibles en vertu de la toute récente ouverture des Archives de la Congrégation pour la doctrine de la foi, permet de montrer que le volume conservé aux Archives vaticanes (ASV, Misc., Arm. X, 204) contient les pièces utilisées par le pape Urbain VIII, le 16 juin 1633, pour prononcer le verdict de condamnation de Galilée. Ce verdict applique formellement la censure d’hérésie à la doctrine héliocentrique. Comme il a été prononcé par le juge suprême en matière de foi qui a voulu qu’il soit connu dans toute l’Église, il acquiert valeur d’acte de magistère »

                    • Mad-Max says:

                      Libre à vous de récrire l’histoire comme tout libre-penseur totalitaire de notre système psychopathique …
                      Je laisse le Café du Commerce aux Marchands du Temple …

                    • MCF68 says:

                      Je note que vous n’avez même pas répondu à la première question. Le personnage en question a fini par être canonisé. Quand on n’a rien à dire, effectivement il vaut mieux laisser la place.

                    • Mad-Max says:

                      L’Église n’a jamais prétendu que ses tribunaux ordinaires puissent être infaillibles .

                    • MCF68 says:

                      « Héritiers de la conception unitaire du monde, qui s’imposa universellement jusqu’à l’aube du XVIIe siècle, certains théologiens contemporains de Galilée n’ont pas su interpréter la signification profonde, non littérale, des Écritures, lorsqu’elles décrivent la structure physique de l’univers créé, ce qui les conduisit à transposer indûment une question d’observation factuelle dans le domaine de la foi.

                      C’est dans cette conjoncture historico-culturelle, bien éloignée de notre temps, que les juges de Galilée, incapables de dissocier la foi d’une cosmologie millénaire, crurent, bien à tort, que l’adoption de la révolution copernicienne, par ailleurs non encore définitivement prouvée, était de nature à ébranler la tradition catholique, et qu’il était de leur devoir d’en prohiber l’enseignement. Cette erreur subjective de jugement, si claire pour nous aujourd’hui, les conduisit à une mesure disciplinaire dont Galilée « eut beaucoup à souffrir ». Il faut loyalement reconnaître ces torts, comme vous l’avez demandé, Très Saint-Père. » Cardinal Poupard

                      http://w2.vatican.va/content/john-paul-ii/fr/speeches/1992/october/documents/hf_jp-ii_spe_19921031_accademia-scienze.html

                  • Mad-Max says:

                    Votre référence est irrecevable .
                    Fausse – église , coeur maçonnique

                    • MCF68 says:

                      Un saint (Jean Paul II)? dans une fausse église ?
                      Heureusement le ridicule ne tue pas. Et après on dit que c’est moi qui suis compliqué.

                    • Mad-Max says:

                      Dieu merci tous les membres du Corps Mystique du Christ qu’est la Sainte Église de Notre Seigneur ne sont pas maçonniques …
                      Tout comme les professeurs universitaires ne sont pas tous hermétiques à la Grâce .

                    • MCF68 says:

                      Le président actuel de l’université ou j’ai étudié est un prêtre. Mais juste pour savoir, pour vous Jean Paul II est un pape maçon ou pas ? Parce que j’avoue que je m’y perds un peu.

    • Mad-Max says:

      Dingo et Méphistophèlés …
      Bel équipage …

      • MCF68 says:

        C’est toujours mieux que Bécasse et Pintade.

        • Mad-Max says:

          Volailles de Noël (la Nativité ) la bécasse , la pintade méritent des préparations qui les mettent en valeur …
          Viandes d’excellence , les connaisseurs apprécieront !

          • MCF68 says:

            On se console comme on peut.
            http://www.languefrancaise.net/Bob/13044

          • Sancenay says:

            @ Mad-Max
            Ah oui, je souscris . De plus la bécasse est une oiseau fort intelligent qui sait même se réparer une patte cassée. je crois même qu’elle n’aurait pas besoin de « logiciel de correction d’orthographe » !

            • MCF68 says:

              C’est reconnaissance vocale. Vous c’est le dindon.
              http://www.languefrancaise.net/Bob/9859

              • Sancenay says:

                Oui, bien volontiers, mais le dindon farceur, tandis que vous: le farci aux idéologies fumeuses.

                • MCF68 says:

                  En attendant, c’est au nom de cette idéologie fumeuses que des milliers de polonaises ont défiles pour lutter contre le renforcement de la loi.
                  Tout comme les françaises se sont mobilisées dans un passé pas si lointain.

                  • Mad-Max says:

                    Le gouvernement polonais à renoncé à cette interdiction totale n’envisageant qu’une exception, en cas de danger immédiat pour la vie de la mère , au vu de la situation sociale – bien que seul 20% de la population soit favorable à la loi d’avortement –
                    La loi d’avortement de 1993 est elle – même restrictive car l’avortement est strictement encadré.
                    Le gouvernement pour favoriser la famille , s’est engagé à apporter son aide aux familles en charge d’enfants handicapés et aux femmes menant à terme des grossesses difficiles …
                    Vous omettez sciemment par contre de signifier le rejet d’emblée de la contre-position de la Gauche examinée au même moment qui prévoyait d’autoriser l’IVG jusqu’à la douzième semaine de grossesse !!!

                    Votre post est tendancieux et partial !
                    Vous avez perdu la bataille en Pologne .

                    • MCF68 says:

                      Le gouvernement a renoncé devant la mobilisation. Je ne vois pas ou est la défaite. le statu quo est préférable à une interdiction totale.

                  • Sancenay says:

                    combien Soros les avait payées ?

                    • MCF68 says:

                      Qui vous dit qu’elles ont été payées ?

                    • On y va says:

                      Qui vous dit qu’elles ne l’ont pas été ?

                    • MCF68 says:

                      Disons qu’en science c’est celui qui affirme quelque chose qui doit en apporter la preuve.On affirme que Soros les a payées. Je demande juste à voir.
                      Il y a une autre règle qui dit que l’explication la plus simple est toujours la meilleure. C’est le rasoir d’Occam. Pourquoi les Polonaises n’auraient pas pu se mobiliser sans qu’un « complot » en soit l’explication ?

                    • MCF68 says:

                      Mais je ne suis pas choqué. L’Église n’a jamais été très à la pointe en matière de progrès scientifiques. Ce qui me surprend plus, c’est la critique que certains font à Jean Paul II. Comme quoi il n’aurait pas été un pape légitime. Et que sa canonisation n’est pas valable. (Ainsi que son avis sur la théorie de l’Évolution)
                      Là j’avoue que je m’y perds un peu. De ce coté là la science est quand même beaucoup plus claire.
                      Concernant le délit d’entrave j’ai déjà eu l’occasion de m’exprimer là dessus. C’est une idiotie. On ne « combat » pas une idée par la loi. Être contre l’avortement n’est pas illégal, ni stupide. Et les opposants à l’avortement ne sont pas des arriérés rétrogrades. Je les crois même plutôt intelligents.
                      Si ils tombent dans les excès de leurs « cousins » outre atlantique, ils seront responsables de ce qu’ils font. Mais pas de ce qu’ils pensent.
                      Vous auriez pu rajouter François Jacob, lui aussi prix Nobel. J’attends toujours l’étude scientifique qui viendra abonder dans le sens des opposants à l’avortement. En attendant tous leurs arguments affirmées sans preuve peuvent être réfutés sans preuve également. Ce n’est pas le cas des nombreuses études dont j’ai déjà publié les liens.

                      Bonnes fêtes à vous également.

            • Mad-Max says:

              Bien le bonjour Sancenay , grand merci à vous
              Quelle leçon que nous donne la Nature !
              J’ai l’intime conviction que l’enfant apprend et reçoit au contact de la Création , j’ai appris et ressenti l’esprit de la Création , saisi et compris le silence des bois …
              Instants magiques , incroyables couleurs célestes car la chasse à la bécasse demande de regarder le ciel à travers le houppier des arbres …
              La bécasse possède encore une caractéristique parlante pour les  » instables  » , les « apatrides » , les « déviants de tous poils » … elle est fidèle d’une année sur l’autre à son lieu d’hivernage !
              Joyeuse Fête Pascale à tous et à toutes .

              • Sancenay says:

                Sommes bien sur la même longueur d’ondes Mad Max en effet, celle de la Création de ses bienfaits et de ses subtilités qui échappent allègrement aux fumeux « ci-derrières », si j’ose dire, « universitaires » post soixantehuitards qui ne daignent appréhender la nature que dans des encyclopédies numériques aseptisées , croyant pourvoir en tirer des insultes de cour d’école qui en fait n’en sont pas pour les gens de bon sens.
                bonnes Pâques à vous également et à tous nos amis .

                • MCF68 says:

                  La charge de la preuve revient toujours à celui qui affirme quelque chose de nouveau et plus la chose affirmée sort du cadre des lois établies, a fortiori si elle entre en conflit avec ces lois, plus les preuves apportées pour étayer cette proposition doivent être robustes.
                  J’attends toujours…. Bonnes fêtes également

                  • Mad-Max says:

                    A condition de respecter les règles !
                    Vous n’avez de cesse que de détourner tous les arguments apportés , preuves à l’appui .
                    Vous les contournez voire les détournez à votre profit comme tout manipulateur au mode de vie parasitaire .
                    Vous avez choisi de prôner les actes vicieux .
                    Nous avons choisi de prôner les actes vertueux .

                    • MCF68 says:

                      Je veux bien respecter tout ce que vous voulez. Mais qu’on reste scientifique. Je repose la question : quelles sont vos références ?

                    • Mad-Max says:

                      L’effondrement est en cours , la modélisation est obsolète , notre coopération est terminée .

                  • Sancenay says:

                    Pour se scandaliser encore ( 300 ans après ! ) que l’Eglise puisse se tromper, il faut manifestement croire se trouver au paradis terrestre et que le fonctionnement de celui-ci se voie troublé par l’increvable erreur , non ?
                    Soit, si je comprends bien votre raisonnement, vous estimez que les « avancées » de la science,comme disent les adeptes de la Religion du « Progrès » contre l’Humanité, et hormis la si dérangeante- à vos yeux et celle de vos camarades – présence de l’Eglise, nous ont conduit à cet improbable Eden ?
                    C’est bien en effet le raisonnement du fanatique Peillon dans son déversement de bile livresque : « la Révolution française n’est pas terminée » ( ed.du Seuil 2008).
                    Et voilà donc pour quoi, il faut combattre pour l’éradiquer -« fraternellement »,je vous l’accorde, délit d’entrave à la clef- la religion catholique et ses objecteurs de conscience, pourtant bien peu nombreux et encore bien timides à mon goût.
                    Mais au fait, en votre bel Eden rétabli, n’arrive-t-il point que vos belles consciences « scientifiques », même nobellisées, se trompent ?
                    Tel le bouillant Professeur Jacques Monod, oui, celui,entre autres « découvertes », du fameux « procès de Bobigny ? »
                    Vous vouliez « du fond », cher ami, en voici pour le restant de vos vieux jours.
                    Belle fin de week-end pascal !

                    • MCF68 says:

                      Zut je me suis trompé de positionnement.

                      Mais je ne suis pas choqué. L’Église n’a jamais été très à la pointe en matière de progrès scientifiques. Ce qui me surprend plus, c’est la critique que certains font à Jean Paul II. Comme quoi il n’aurait pas été un pape légitime. Et que sa canonisation n’est pas valable. (Ainsi que son avis sur la théorie de l’Évolution)
                      Là j’avoue que je m’y perds un peu. De ce coté là la science est quand même beaucoup plus claire.
                      Concernant le délit d’entrave j’ai déjà eu l’occasion de m’exprimer là dessus. C’est une idiotie. On ne « combat » pas une idée par la loi. Être contre l’avortement n’est pas illégal, ni stupide. Et les opposants à l’avortement ne sont pas des arriérés rétrogrades. Je les crois même plutôt intelligents.
                      Si ils tombent dans les excès de leurs « cousins » outre atlantique, ils seront responsables de ce qu’ils font. Mais pas de ce qu’ils pensent.
                      Vous auriez pu rajouter François Jacob, lui aussi prix Nobel. J’attends toujours l’étude scientifique qui viendra abonder dans le sens des opposants à l’avortement. En attendant tous leurs arguments affirmées sans preuve peuvent être réfutés sans preuve également. Ce n’est pas le cas des nombreuses études dont j’ai déjà publié les liens.

                      Bonnes fêtes à vous également.

                    • Sancenay says:

                      à MCF68,

                      je réponds ici à votre réponse ci-dessous, faute d’onglet de réponse à celle-ci :

                      Bien, votre discours s’apaise. On y remarque davantage de souplesse. Continuez, vous êtes sur le bon chemin, du point de vue des amis du bien commun du moins.
                      Car , attention, à l’inverse cela peut vous conduire à l’échafaud. La révolution, cela s’est vu, ne reculant devant aucun sacrifice, y compris à l’égard de ses disciples.
                      Pour autant ce n’est pas parce que vous, MCF68, faites preuve d’intelligence , et même de loyauté, vis à vis de la question du délit d’entrave que cela absout le Système- que vous défendez généralement- et le libère de son intransigeance totalitaire.
                      Vous êtes positiviste, c’est votre droit, hélas très partagé aujourd’hui,avec le résultat que l’on sait au plan social.Mais cela devrait-il justifier sans , pour le coup, de démonstration, l’intérêt d’opposer en toute chose science et conscience?
                      Je conviens, sans peine aucune, n’avoir pour seule « armure » que ma foi de charbonnier.Mais peut-être cela me protège-t-il de ces vaines tentations d’ « expert ».
                      Et c’est peu-être aussi pour cela, que pour ma part- notre ami nemrod Mad Max ne m’en voudra pas- j’ai aimé le Pape Jean-Paul II, en particulier pour son long combat pour la Vie et la dignité humaine, quand bien même le soin apporté à la liturgique par son successeur me convenait mieux.

                    • MCF68 says:

                      @Sancenay :

                      C’est le discours que j’ai toujours tenu. Que vous soyez contre l’avortement au nom de votre religion ne me pose absolument aucun problème. Si maintenant au nom de cette même croyance vous êtres prêts à aller tuer des médecins qui le pratiquent, je ne vais plus être d’accord. Ceci dit je reconnais que le cas ne s’est jamais produit en France.

                      Je me permets d’intervenir quand de zélés zélotes se servent de la science pour faire avancer leur point de vue. Bien sûr si il y avait quelque chose de scientifiquement démontré je n’aurai rein à dire. Le souci (le leur pas le mien) c’est qu’il n’y a rien de prouvé ni de démontré. Pas de syndrome SPA, pas de stérilité, ni rien de tout çà.

                      Je ne sais pas si on peut me qualifier de positiviste.Philosophiquement je sens assez proche de Bertrand Russell.

                      Il n’a jamais été dans mon intention d’agresser qui que soit en quoi que ce soit. A en lire certain(es), je ne parle pas de vous, je vois bien que la réciproque n’est pas vraie. Mes critiques, mes attaques ou mes traits d’humour ne s’adressent qu’à l’objet de la croyance, jamais aux croyants en tant qu’individus.
                      Je n’ai jamais opposé la foi et la science, de grands croyants ont été de grands savants.

                      Il n’y a aucun argument scientifique pour contredire la théorie de l’Évolution. Il n’y en a aucun pour dire que l’avortement est un meurtre. Ne demandez pas à la science plus qu’elle ne peut donner.

                    • MCF68 says:

                      J’espère que ce n’est pas votre référence scientifique. Parce qu’ils racontent quand même un peu n’importe quoi.

  5. Sancenay says:

    Quand on aura crevé ce » plafond de verre » ,authentique celui-là de cette note médiocre de 13.5 on pourra estimer que nous sommes sur le bon chemin de notre civilisation.
    Certes il faut bien faire feu de tout bois, même médiocre, pour dégager le paysage abîmé, mais lorsque l’on veut bien comprendre que l’avortement est le premier stade, mécanique, du grand remplacement savamment programmé, soit du retour à l’esclavage utilitariste voltairien, on constate que l’on est encore loin de la libération.

  6. Je ne trouve pas très juste la notation. Je trouve qu’il y a des coefficients à mettre sur certains points. Par exemple, ne pas soutenir l’avortement, contre l’avis de tous mérite un bonus et peut laisser entendre un doute favorable sur les autres points sans position. En conclusion, je trouve que Cheminade mérite une bien meilleure note et peut-être même le haut du panier, certainement devant le peu courageux Fillon. Par ailleurs, ses compétences et ses positions économiques sont très justes et intéressantes. Un candidat à mon sens pas assez valorisé!

  7. Sancenay says:

    précision: ….sur le bon chemin du retour à notre civilisation dont la révolution permanente et désormais « aboutie » nous a déroutés.

  8. Intéressant classement. D’accord avec Marine en tête. Asselineau est en effet très malin. Comme Jean-Luc Mélenchon qui a osé arborer un rameau d’olivier le jour des Rameaux à Marseille, ville de la Bonne Mère, -dont la dévotion pour de nombreux marseillais tourne souvent à la superstition- alors qu’il est viscéralement anti-catholique, Asselineau lors de ses meetings n’omet pas de faire des références au christianisme, mais il se garde bien de ne rien écrire dans son programme.

  9. Votre description des anciens avortements sont ils censés vous donner raison ? Le démembrement d enfant, le recollage des morceaux, le traffic/commerce des tissus, la suppression de une vie est bien entendu bien plus acceptable ?
    Vous voulez mon avis: nous sommes une société romaine, gavée de pain et jeux, trouvant normal de voir des gens mourir dans l’arène. Un jour ces combats dans l’arène, ces combats contre l’enfant degouteront.
    Enfin une dernière idée, pensez vous que notre société soit à ce point sous évoluée pour ne proposer que l’avortement en solution aux femmes en détresse ? Ne croyez nous pas capable d’étudier les facteurs de detresse des femmes pour les résoudre à la racine (accompagnement financier et moral, valorisation de la femme, protection particulière si nécessaire, éducation des mentalités pour changer les pressions de l’entourage qui brise la vrai liberté de la femme?) Mais vous intéressez vous vraiment à la femme et à ses détresses pour explorer cette voie ?

    • MCF68 says:

      Je ne dit pas çà. Avant la loi Veil il y avait des avortements. Par essence ils étaient clandestins. Soit vous aviez de la chance. Et vous pouviez aller à l’étranger. Soit il fallait le faire vous même. Il y avait donc des décès. Et je ne compte pas les séquelles que les malheureuses survivantes pouvaient avoir.
      Face a cette situation, on a le choix. On ferme les yeux, on se pince le nez et on se bouche les oreilles, ou on décide d’agir.
      En 1974 la France s’est décidé à agir. Il était temps de stopper cette barbarie.Et aujourd’hui fort heureusement, il n’y a plus de femmes qui meurent à cause d’un avortement. Mais çà c’est en France aujourd’hui. Parce que dans le reste du monde elles sont encore 47 000 à y passer chaque année. Le combat continue…

      Quand aux alternatives elles existaient déjà (accouchement sous X, adoption..) et elles existent toujours. L’avortement est un choix. Pas une obligation. responsable. Renforcer la possibilité pour les femmes de le garder, ne me pose aucun problème, mais cela doit rester un choix.
      A mon avis les femmes sont beaucoup moins influençables que vous ne le pensez.

      • Sancenay says:

        « il n’y a plus de femmes qui meurent à cause de l’avortement »;quasiment plus en effet.
        Mais il y a 220 000 petites vie humaines chacune unique, qui sont sacrifiées sur l’autel de la tartufferie cynique dont vous vous gargarisez : où est donc le « progrès !? qui donc « ferme les yeux; se pince le nez et se bouche les oreilles », menteur et dissimulateur que vous êtes , fanatique mortifère de votre absurde religion du « Progrès  » contre l’humanité.Jamais la violence n’a été aussi présente de manière aussi déguisée que sophistiquée dans toutes les strates du corps social étranglé par les matérialismes et autres nihilismes, où l’homme comme la femme sont réduits au rang de matériau. Et vous, vous pérorez dans le vide en camarade nanti de sa « science sans conscience  » universitaire qui vous donnerait le droit d’agresser et d’exclure les honnêtes gens qui défendent le droit naturel, bien commun de l’humanité. Mais vous vous prenez pour qui ?

    • MCF68 says:

      C’est étude ou c’est scientifique que vous en comprenez pas ? L’avis personnel des auteurs de ces blogs ne pèse rien face à la réalité des faits.

      • Qohelet says:

        Vous les avez lu ? Je suis sûr que non. Allez-y, donnez nous vos « études scientifiques » que l’on rigole un peu.
        J’ai lu la fiche wikipédia de votre maître à penser Bertrand Russell, çà fait peur. Un sophiste pervers. C’est çà les « grands hommes » de ce Siècle qui aiment se donner des titres de gloire? Pathétique.

        PS: vous avez un problème avec votre reconnaissance vocale? 🙂

        • MCF68 says:

          Bien sûr que je les ai lus. Bertrand Russell vous fait peur ?. Oui c’est un des grands hommes du XX siècle. Et sa théière n’était pas mal non plus.

          Concernant Galilée :

          1-Beretta, Francesco 1999, Le procès de Galilée et les Archives du Sait-Office. Aspects judiciaires et théologiques d’une condamnation célèbre, Revue des sciences philosophique et théologiques, 83, 441-490
          2- « Galilée: son procès, sa condamnation, d’après des documents inédits » par Henri de l’Epinois

          Pour la reconnaissance vocale c’est possible. Il faut lire un texte (c’est assez long) pour qu’il reconnaisse votre voix et évite les fautes.

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com