bachar-el-assad-vs-obama-mpi

Syrie – Bachar Al Assad a été réélu président de la République Arabe Syrienne avec 88,7% des voix. Le tableau comparatif ci-dessus montre que le président Obama est mal placé pour faire la leçon au président syrien.

Loin de la propagande euro-atlantiste, Damas a fêté la réélection de son président.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

6 commentaires

  1. VendeeMartyre says:

    Bachar el-Assad est le Président légitime de la Syrie, pays souverain. Voilà déjà pour les statuts et le droit international! Sa large réélection n’a rien à voir avec le concept de « chiffres staliniens » mais est seulement le reflet concret du très large soutien populaire dont il bénéficie, à juste titre, mais au grand désespoir et à la grande frustration du bloc occidental pourri qui voudrait bien continuer à faire croire au désormais bien connu: « l’horrible-dictateur-Bachar-el-Assad-qui-massacre-son-peuple ». Tout n’est peut-être pas parfait avec Assad, mais au moins on est en vie! C’est déjà ça! Mieux que de finir décapité… Enfin, je connais personnellement peu de pays arabes où toutes les communautés religieuses, chrétienne par exemple!, et où les femmes, sont protégées (et autant!), et bénéficient d’un traitement de faveur égal à celui d’un homme musulman, y compris dans le domaine de l’ascension sociale. Il se passe, avec les « rebelles », les « islamistes », les « djihadistes » – on ne sait plus qui est qui;-) La même chose finalement peut-être;) -, un véritable génocide et déplacement des chrétiens syriens à une échelle monstre, et des atrocités qui atteignent des sommets dans l’horreur. Assad est le rempart. Il faut qu’il gagne cette guerre. En fait, la guerre serait peut-être bien depuis longtemps terminée, au profit de Assad, donc d’une Syrie pacifiée, si les Occidentaux, l’US-UE, qui mettent des bâtons dans les roues de Assad, qui arment et entrainent les « rebelles », et qui exercent une pression internationale intense etc., avaient aidé, eh oui aidé!, dès le début Assad… Et on en serait pas à autant de morts et encore en guerre. Mais évidemment comme ça n’a jamais été le plan de Washington-Bruxelles-Riyad-Doha…;-) J’espère que les Syriens, de ce vieux et si beau pays, où le christianisme est présent depuis tant de siècles (2 papes syriens d’ailleurs je crois!), sauront pardonner un jour à la France sa trahison. Les Serbes eux nous en veulent toujours quelque peu;) et comment ne pas comprendre!! La France a eu des relations historiques traditionnelles très fortes avec ces deux pays, et nous, on leur balance en toute illégitimité et au mépris du droit international et pour de sombres buts, des bombes sur la gu**le et on arme l’islam! Et en mettant en danger la vie de nos soldats en plus bien entendu. Traditionnellement, et même par « contrat », par alliance, depuis les Croisades, la France est la protectrice principale des Chrétiens d’Orient. La France oui, normalement. La « république française » mondialiste antichrétienne, beaucoup moins… Pétrodollars, sources énergétiques, alignement servile de Bruxelles et spécialement de la France sur Washington, Nouvel Ordre Mondial et le vieux projet mondialiste américain d’un « grand Moyen-Orient » recomposé dans la logique des blocs continentaux, Israël, lutte pour un monde unipolaire sous domination américaine : Tout cela est bien loin du projet affiché d’une soit-disante « libération d’un pauvre peuple opprimé par un affreux dictateur »… Alors, « farce » (nouveau mot à la mode ces derniers temps! Avant y avait déjà les: factieux, nauséabonds et autres classiques…) la réélection de Assad? Gonflés les Occidentaux!! Et l’élection de Porochenko en Ukraine?! A ma connaissance, si on reprend l’historique du conflit ukrainien, c’est bien à un COUP D’ETAT, violent, auquel on a eu droit à Kiev, contre un Président, Ianoukovitch, légalement élu, qui vaut ce qu’il vaut, mais qui avait été légitimement élu, et d’ailleurs reconnu comme tel par les mondialistes de l’OSCE;) Moi je fête avec Damas et les Syriens la réélection de Assad!

  2. Dominique says:

    Poutine a contré efficacement les Américains en Syrie et leur a fait perdre la face;la victoire de Bachar signe la défaite des agresseurs étatsuniens et de leurs roquets européens.
    Bachar et Poutine,deux grands hommes,bravo,messieurs et chapeau bas!

  3. Monsieur T says:

    Bravo, vive Bashar el-Assad, il ne lui manque plus que le baptême!

  4. VendeeMartyre says:

    @Dominique : Bonsoir;-) Alors attention de ne pas trop s’enflammer pour Vladimir Poutine;-) (voire de tomber dans une espèce de « poutinolâtrie pour certains !) : Il ne faut pas oublier qu’il fait partie du Système mondialiste. Voir les excellentes analyses, très claires, de Pierre HILLARD par exemple. Poutine a peut-être personnellement des idées un peu plus morales (sens religieux, de la Famille, de la civilisation européenne etc.) que ses homologues occidentaux, – « il peut dire des choses justes, il peut faire des choses justes, mais il fait partie du Système mondialiste » (P. Hillard) -, mais il ne fait en Syrie comme en Ukraine que défendre sa part du gâteau, gâteau réparti entre tous les voyous mondialistes, qui parfois, même s’ils partagent le même idéal mondial, se tirent dessus et se querellent violemment, pour défendre leur part du gâteau, comme entre mafieux au temps de la prohibition !

    Personnellement, pour le « cas Poutine », je pense évidemment qu’il faut le soutenir malgré tout car il faut savoir se servir de toute dynamique qui enraie quelque peu cette « marche irrésistible du Nouvel Ordre Mondial », marche guidée avant tout par les Occidentaux, et Washington en tête.

    Légèrement à côté du sujet Assad/Poutine:-), mais : Tout comme il faut savoir se servir de la DYNAMIQUE FN, qui est pourtant un parti qui fait complètement partie du Système (c’en est même la clé de voute: Cf. le livre, les confs, le site de Anne KLING, le Parti De la France (PDF) de Carl LANG, François ASSELINEAU de l’UPR, Philippe Ploncard d’Assac et beaucoup d’autres, qui ont découvert l’arnaque FN).

    Parti qui fait donc partie du Système depuis au moins le début/milieu des années 80 (tandem Le Pen-Mitterand) ; Depuis même quasiment on peut légitimement dire la fondation du FN puisque J-M Le Pen a eu à l’esprit dès le début de détourner le FN de son but initial fixé par Sidos et les autres (qui n’imaginaient pas ce détournement futur de Le Pen), but qui était évidemment de prendre le pouvoir, et pouvoir que n’a jamais cherché JMLP (il a même eu peur à un moment de se retrouver avec le pouvoir sur les bras !:-)
    J-M Le Pen donc qui a mis le FN au service de sa personne et de son nom, le « Front Familial », sans jamais chercher à mettre au pouvoir ses idées car il a apparemment jugé qu’il n’y parviendrait pas avec ces idées, bien que nombre d’entre elles fussent, certes, très louables, et loin pour nombre d’entre elles de celles de sa fille ! Mais alors, si on ne peut pas accéder au pouvoir avec ses idées, toutes déplaisantes qu’elles soient pour le Système, alors autant rester, oui, en marge (avec Gollnisch par ex;-), plutôt que de conquérir le pouvoir en affadissant tout et même en changeant d’idées, pour « ratisser plus large » ! Car à quoi cela sert-il d’accéder au pouvoir si ce n’est pas pour mettre en application les bonnes idées? Ou pour en mettre en application de mauvaises? Mieux vaut peut-être encore rester en marge, mais avec son honneur:-), et en attendant des jours meilleurs…

    Mais je m’égare un peu;-) Bref, comme pour le FN, se servir des dynamiques et des réseaux, des gens les moins malhonnêtes;-), mais en aucun cas les cautionner : Ca reviendrait à décider, consciemment, d’abandonner son âme et le bon combat;-)

    En toute amitié;-), et en toute modestie ! ^^ Je ne suis pas la Vérité révélée, et il y a tant de gens plus compétents et clairvoyants que moi 😀

  5. VendeeMartyre says:

    En somme… US-UE vs Poutine, ce n’est que, dans un cadre mondialiste convenu, un conflit violent entre le marché transatlantique cher aux Occidentaux et l’Union eurasiatique, « de Lisbonne à Vladivostok », chère à Vladimir Poutine. Dans les deux cas ce sont des constructions supranationales (et Poutine a d’ailleurs prononcé ce mot même), qui vont dans le sens de la construction de blocs continentaux (et aussi de régionalisme au détriment des Etats-Nations en parallèle), pour un jour un seul bloc, le bloc monde, qui aura rassemblé tous les blocs sous une gouvernance mondiale, la République Universelle, la Synarchie, le rêve absolu de la Haute Finance, elle-même au service de la Haute Maçonnerie religieuse et des sociétés secrètes antichrétiennes (carrément lucifériennes pour certaines: Lucis Trust etc.) paramaçonniques.

  6. Serviam says:

    A propos du commentaire ci-dessus de VendeeMartyre, j’en profite moi pour inviter toutes celles et tous ceux que ça intéresserait au colloque de CIVITAS le 5 juin de 10h à 18h à Paris (http://francejeunessecivitas.com/), dont le thème sera : « Riposte à l’antichristianisme / Résistance à la politique antifamiliale / Défense du Bien commun dans la vie municipale / DECRYPTAGE DES CERCLES DU POUVOIR 😉
    Perso, j’y serai 🙂

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com