Depuis la décision du CSA de laisser la chaîne LCI payante, de nombreux élus UMP s’interrogent sur cette décision qu’il juge politique. En cause, le président du CSA Olivier Schramek qui a été directeur de cabinet de Lionel Jospin lorsque celui-ci était premier ministre. L’ordre serait venu d’en haut. Pourtant, les neuf membres du CSA n’ont pas été nommés au même moment.

Il y a donc le président du CSA Olivier Shramek, nommé par l’Élysée en janvier 2013.  Mais parmi les huit autres, six ont été nommés lors de la dernière présidence : Françoise Laborde (janvier 2009), Francine Mariani Ducray (janvier 2011), Christine Kelly (2009), Nicolas About (2011), Emmanuel Gabla (2009) et Patrice Gélinet (2011). Ils sont donc majoritaires au 2/3 même s’ils n’ont pas la présidence, un détail que semble avoir oublié certains à l’UMP.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Mots clefs , , , ,

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com