israel-vs-palestine-enfants-apeurés-soldat-mpi

L’association Shovrim Shtika (« Brisons le silence » en hébreu) est composée d’anciens soldats de Tsahal. Depuis le début du mois de décembre, elle fait l’objet d’une vive critique parce qu’elle rassemble des témoignages de comportements scandaleux commis par l’armée israélienne dans les territoires palestiniens occupés.

Ces témoignages d’anciens militaires dérangent les autorités israéliennes qui viennent d’interdire aux représentants de cette association l’entrée des établissements scolaires ainsi que l’accès aux bases de Tsahal.

israel-terroriste-mpi

soldat israélin vs enfant

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

3 commentaires

  1. Paliwood 1º Loi UNIVERSELE Il ne faut JAMAIS croire un Musulmans JAMAIS

  2. tirebouchon says:

    Certains NAZIS pour se faire plus propres que propres ont regretté leur haine des juifs et ont mendiè le pardon…mais dans le fond ils restaient fidèles à leur sentiments et leur haine viscérale anti-juifs comme d’autre au contraire y sont amoureusement et viscéralement attachés… Pareil pour ces soldats…après avoir fait le pire il se rachètent un habit de lumière et de pureté à faible coût..faible coût ?..Ils n’y a pas de bénéfices aussi petits soit-ils que l’on abandonne ! Et puis on ne sait jamais hein ? La roue de la fortune tourne !

  3. Palestinophile says:

    Puissent les vrais descendants d’Hébreuses et les autres – type azkhénazes affirmant vivre sur « la terre de mes aïeux » qui se retrouvent courageusement dans cette association brisant le silence comprendre l’inéthicité et donc l’illégitimité foetale de la création du pseudo-état pseudo-hébreu comme l’avaient compris des clairvoyants intellectuels « pacifiques » peut-être juifs comme le rabbin Judah Magnes ou Chaïm Kalvarisky, ou Gershom Scholem, ou Hugo Bergmann, ou Martin Buber  ou   Ernst Simon ou Henrietta Szold ou Shmuel Yossef Shai Agnon ou Anna Arendt. Tous ceux-là s’opposèrent évidemment au programme dit de (l’hôtel de) Biltmore de Mai 1942 à New-York.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com